AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Bilan de la saison 2015-2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
funchal

avatar

Messages : 1176
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 65
Localisation : ISSY-LES-MOULINEAUX

MessageSujet: Bilan de la saison 2015-2016   Mar 2 Aoû - 16:22

Bilan final du Top14 - Saison 2015/2016

Les années se suivent et ne se ressemblent pas au Stade Français. Si nous touchions le bouclier de Brennus en 2015, cette saison nous avons côtoyé la zone de relégation tout le long de la phase retour de ce Top14. Une douzième place qui nous a été scotchée dans le dos dès la 16ème journée et qui ne nous a plus quitté jusqu’à la fin. Heureusement que 2 équipes, Agen et Oyonnax, ont fait pire que nous pour nous éviter la relégation en ProD2 qui s’est joué cette année avec seulement  26 points au compteur ! Une première depuis notre remontée Elite en 1998…  
Les raisons de ce désordre ont longuement été évoquées sur ce forum. Je les rappelle pour mémoire :
-  un titre de Champion de France lourd à porter et à digérer, une décompression généralisée
-  une Coupe du Monde qui a fait qu’une dizaine de joueurs n’a pu se rendre disponible qu’au mois de novembre pour jouer à leur niveau en décembre. Nous étions déjà à J10 du Top14 !
-  un Tournoi des 6 Nations qui a vu un quota important de nos jeunes joueurs français appelé en sélection (7 au total alors qu’on tablait sur 4/5 au max) en sus des Parisse (ITA) et Zhvania/Melikiidze (GEO)
-  une préparation de saison très écourtée et minimale à cause du titre et de la CDM, une machine lourde à faire redémarrer sur un bon rythme
-  un entraineur des ¾ Jeff Dubois non remplacé. Peut-être était-il le gourou de l’équipe  la saison précédente !!!
-  des joueurs qui sont arrivés en retard au club à des postes clés où on était dépouillé (Van der Merwe appelé avec les Boks et Alo Emile bloqué par un visa)
-  puis nos recrues phares qui se pètent (Genia saison blanche et Alberts qui a joué J13 et repris à J19 des bribes de match)
-  des joueurs longs à reprendre leur souffle et à jouer sur leur vraie valeur (surtout celle de la saison dernière) dont de nombreux cadres (Slimani-Plisson-Danty-Steyn-Bonneval-Waisea)
-  une infirmerie qui ne désemplit pas cette saison (voir par ailleurs §indisponibilités) dont là aussi de nombreux cadres (Parisse , Flanquart, Burban, DeMalmanche,Van Der Merwe)
-  nos 3 suspendus longue durée EPCR, Semperé et Rasuiqe (15S),  Gabrillagues (8S)
-  un effectif qui devient vite anémique par faute de profondeur de banc dès lors qu’une paire d’éléments est absente


Bref, en deux mots, une saison où une douzième place nous tendait les bras dans lesquels nous nous sommes complu dès la J16 et en la validant définitivement à J23 lors de la réception d’Oyonnax, un autre prétendant à la descente.



I - Classement final de la saison régulière
En tenant compte de la marche de progression vis-à-vis de la saison précédente

1) CLERMONT 88 PT +1 PL +13 PT
2) TOULON 82 PT - 1 PL +6 PT
3) MONTPELLIER 81 PT +5 PL +26 PT
4) RACING92   81 PT +1 PL +16 PT
5) TOULOUSE 79 PT -2 PL +9 PT
6) CASTRES 71 PT +6PL +19 PT
7) BORDEAUX 67 PT 0 PL +6 PT
8 ) BRIVE 62 PT +2 PL +9 PT
9) LA ROCHELLE 54 PT 0 PL 0 PT
10) GRENOBLE 47 PT +1PL -6 PT
11) PAU     46 PT +2 PL -6 PT
12) STADE FRANCAIS 41 PT -8 PL -29 PT
13) AGEN 26 PT +1 PL -15 PT
14) OYONNAX 24 PT -8PL -38 PT

L’évolution du classement du Stade Français par journée saison 2014/15 :
PT/CL

Phase Aller
J01 : 4/5    J02 : 4/9    J03 : 4/12    J04 : 4/14    J05 : 8/10    J06 : 8/12    J07 : 9/12    J08 : 13/11    J09 : 17/10    
J10 : 18/11    J11 : 18/12    J12 : 22/11    J13 : 27/11

Phase Retour
J14 : 27/11    J15 : 31/11    J16 : 31/12    J17 : 31/12    J18 : 31/12    J19 : 31/12    J20 : 32/12    J21 : 32/12
J22 : 32/12    J23 : 37/12    J24 : 37/12    J25 : 41/12 J26 : 41/12

Finalement le Stade Français a eu un parcours de Champions à l’envers! Le retard pris à l’allumage n’a pu être comblé. Hormis les 2 premières journées, il faut aller chercher le Stade Français au-delà de la 10ème place. Qu’ont fait les autres équipes ? Clermont, Toulon et le Racing92 ont joué sur leur valeur et ont grossi  leurs capitaux  points. A mettre sur le compte des 2 dernières équipes du classement et du Stade Français qui leur a permis de faire le plein de points. Les plus grosses marges de progression viennent de Montpellier (+26 points) sous l’effet Jack White et de leur armada sud-africaine et de Castres (+19 points) sous l’effet Urios et du dépouillage en règle d’Oyonnax ! Ces deux clubs intègrent le Top6 en chassant le Stade Français et Oyonnax. Toulouse stagne et a pu se qualifier en restant à quai lors de l’épreuve des barrages. On peut considérer que Bordeaux, Brive, La Rochelle et Grenoble ont joué sur  leurs valeurs de la précédente saison. Pau a fait en tant que promu un parcours honorable en se sauvant tôt dans la saison. Les plus grosses gamelles concernent le Stade Français avec un déficit de 29 points et Oyonnax qui affiche lui un déficit de 38 points !!! Agen n’a pu suivre le rythme imposé par du Top14 de par ses moyens limités.  

Les Phases finales

Finissant 12ème nous avons suivi les phases finales sur un canapé devant un poste de télévision et un demi de bière souffrant de mille maux en voyant le parcours de roi de notre voisin de l’autre côté du périphérique !
Ce n’est pas non plus une première depuis l’ère Savare si nous ne sommes pas dans le Top6. Si nous récapitulons :

Saison 2011-12 :  7ème avec  58 pts
Saison 2012-13 : 10ème avec 54 pts
Saison 2013-14 :  7ème avec  65 pts et barrage perdu pour la HCUP #Wapsgate
Saison 2014-15 : C H A M P I O N S et 4ème  de la SR avec 70 pts
Saison 2015-16 :  12ème avec  41 pts

C’est  tout de même notre pire saison depuis que nous sommes montés dans l’élite, finir à la plus mauvaise des places avec si peu de points constitués de :
Phase aller : 6 victoires dont 1 ext et 1 BO, 2 BD
Phase retour : la pire avec uniquement 3 victoires dont 1 BO, 1 BD  (V dont Agen et Oyonnax les 2 relégués à domicile)

II - Les joueurs, leur temps de jeu :

En tout Gonzalo Quesada a disposé depuis le début de saison d’un effectif de 51 joueurs en tenant compte du réservoir ‘Espoirs’ et des néo pros dans lequel il puise allègrement. Un jeune gars a gagné ses galons de titulaire cette saison. Il s’agit de  Paul GABRILLAGUES
Ces U22 ont partagé quasiment tous les entrainements avec les pros tout au long de la saison.

-  8  joueurs U22 : Paul GABRILLAGUES, Matthieu UGENA,  Mathieu DE GIOVANNI, Sekou MACALOU, Patrick SIO, Laurent PANIS, Josaia RASUIQE, Dany PRISO
- A degré moindre 5  joueurs U22 utilisés lors de la Coupe du Monde, Jean-Baptiste DECLERCQ, Giorgi MELIKIDZE , Chérif SLIMANI, Vincent MALLET et sur le dernier match à Castres Gabriel QUESMEL
-  2 joueurs ‘joker’  ont rejoint l’effectif avec des utilisations plus ou moins réduites
Craig BURDEN,  JM de Rémi BONFILS, puis intégré comme joueur supplémentaire  avec 357’ de jeu au total
Tomas VALLEJOS, Joker Coupe du Monde en 2L sur période courte (J1 à J5), pour 204’ de jeu au total

Ce qui nous ramène à un effectif utile sur toute la saison de 51  éléments composé de : 37 PROS, 13 U22 ‘ESPOIRS-NEO PRO et 1 Joker CDM


Top14 UNIQUEMENT

En Top14, 51 joueurs ont été utilisés sur la saison

Le Top14 en temps de jeu et nombre de matchs (minutes/nbre TOTAL)

Les plus utilisés (plus de 500’)
1) SINZELLE 1694 / 23
2) ROSS 1381 / 21
3) CAMARA 1375 / 21
4) PYLE 1355/ 19
5) BONNEVAL 1312 / 21
6) PLISSON 1301 / 20
7) DANTY 1176 / 19
8 ) ALO-EMILE 1087 / 23
9) WAISEA V. 1086 / 15
10) LAKAFIA 1012 / 16
11) SEMPERE  952 /18
12) DOUMAYROU  934 / 16
13) PAPE  933 / 15
14) NICOLAS  885 / 13
15) DUPUY  868 / 15
16) ARIAS  852 / 13
17) STEYN    810 / 13
18) WILLIAMS  779 / 14
19) BOSMAN   778 / 14
20) GABRILLAGUES  751 / 18
21) VANDERMERWE 736 / 13
22) SLIMANI Ra. 699/ 16
23) BONFILS     686 / 15
24) PARISSE   637/ 9
25) BURBAN   617 /1 1
26) TOMAS 562/ 13
27) TAULAFO 555 / 13
28) FLANQUART 530 / 8
29) UGENA 526 / 9


Les moins utilisés (moins de 500’)
30) DAGUIN 446 / 15
31) ZHVANIA   376 / 12
32) MOSTERT 375 / 14
33) BURDEN   357 /11
34) MACALOU 335 /9
35) ALBERTS 325 / 6
36) DEMALMANCHE   222 / 4
37) SIO  221 / 6
38) VALLEJOS 204 / 4
39) GENIA 184 / 3
40) PANIS 183 / 8
41) RASUIQE 175 / 4
42) FELSINA 115 / 7
43) OLEON 107/ 7
44) PRISO   103 / 4


Puis les vraiment pas utilisés (moins de 100’)
45)VASUINUBU   99 /2
46)DE CLERCQ 81/2
47) DE GIOVANNI 68/3
48)MELIKIDZE 50/3
49)SLIMANI Ch. 27/1
50) QUESMEL 20/1
51)MALLET 13/1

Le XV type du Stade Français pour le Top14 saison 2014/2015 :

1L : VanDerMerwe-Sempere-Alo Emile
2L : Pyle-Papé
3L : Nicolas-Ross-Lakafia
½ : Dupuy-Plisson
¾ : Sinzelle-Waisea-Danty-Camara
A :  Bonneval

Le banc : Taulafo - Bonfils - Gabrillagues -Parisse - Tomas - Steyn - Doumayrou– Slimani Ra.

Le taux des blessés et d’indisponibilité des joueurs
Sur l’ensemble du Championnat  Top14 nous aurons eu un  taux d’indisponibilité/joueurs corrigé à  23,2% . Ce taux a été sensiblement identique tout le long de la saison en compliquant la tache de Gonzalo pour former un XV de départ sur chaque match de Top14. Ce sont essentiellement les blessures et surtout celles des joueurs cadres qui ont pénalisé le rendement de notre équipe et explique en partie notre mauvaise saison et notre incapacité à remonter la pente vers la tête du championnat.

L’évolution  de ce taux en cours de saison :
J9  / 26,6 %   -   J18 / 24,7 %   -   J26 / 23,2 %

Ce qui signifie que sur un potentiel de 40 joueurs nécessaires pour couvrir une saison complète il faut à minima un réservoir de 50 joueurs qualifiés d’un bon niveau pour jouer à la fois sur les 3 tableaux Top14/ERCC Coupe/Sélections Nationales

Un récapitulatif des indisponibilités en valeur de 316J classées par cause

1- Les joueurs pros pris par les sélections nationales : nbre 17

- Slimani  absent 9J (CDM-6N)
- Flanquart absent 8J (CDM-6N)
- Parissé absent 8J (CDM-6N)
-Alberts absent 8J (CDM)
-Genia absent 8J (CDM)
- Taulafo absent 7J (CDM)
- Steyn absent 7J (CDM)
- Pape absent 6J (CDM)
- Zhvania absent 5J (CDM-6Nb)
- Waisea absent 5J (CDM)
- Plisson absent  3J (6N)
- Melikidze absent 2J (6Nb)
-Van Der  Merwe 2J (CDM)
-Burban 1J (6N)
-Danty 1J (6N)
-Williams 1J (CDM)
-Camara 1J (6N)

Indisponibilité : 82J  soit  6,2 % % / Journées et  26,6% / Indisponibilités

2- Les joueurs blessés :  nbre 34
Dont les joueurs pros les plus souvent abonnés à l’infirmerie  cette saison
- A De Malmanche   21J (épaule, adducteurs,mollet)
- W Genia  15J (genou)
- E Felsina  12J (mollet, divers)
- A Burban  12J (pied,divers)
- W Alberts  12J (biceps,divers)
- H Van Der Merwe  10J (genou)
- S Nicolas  10J  (genou)
- R Bonfils  9J (épaule)
- R Lakafia  9J (cheville,épaule)
- A Flanquart  9J (pied, cheville)
- S Parisse  8J (mollet)
- G Doumeyrou (épaule)  8J
- J Dupuy  7J  (adducteurs)
- M Ugena  6J (Main)
- Waisea V. (genou)  6J


Indisponibilité : 202 J  soit  15,2 % / Journées et 65,6% / Indisponibilités

3- Les joueurs suspendus : nbre 6

- J Rasuiqe   10J (ERCC)
- P Gabrillagues  6J (ERCC)
- S Taulafo  4J (Top14)
- L Sempere 2J (ERCC)
- A Vasuinubu  1J (U22)
- D Camara  1J (Top14)

Indisponibilité : 24 J soit 1,8 % % / Journées et 7,8% / Indisponibilités

On voit que ce sont surtout les blessures et non point les sélections nationales qui grèvent fortement le poste des indisponibilités avec un ratio proche de 66 %
L’impact Coupe du Monde et du Tournoi6N (supplément de joueurs) nous coûte une 40taine  de J supplémentaires soit une valeur taux de 3% ! Ce n’est pas ça qui explique à lui seul notre mauvaise saison. Il faut remarquer que cette année ce sont surtout les joueurs cadres qui ont été touchés. Nous avons joué aucun match avec notre équipe ‘Championne de France’ , ni avec notre 1ère ligne type (VanderMerwe-Bonfils-Slimani), ni  3ème ligne type  (Burban-Parisse-Alberts). Nos recrues phares (Alberts et Genia) ont été absentes des débats la saison complète.


III – Résumé de la ERCC Champions Cup

Cette compétition nous a amené une bouffée d’oxygène. Rangés dans la poule 4 en compagnie des Irlandais du Munster, des Anglais de Leicester et des Italiens de Treviso, la qualification était dans nos cordes. Des adversaires coriaces mais à notre portée hormis les Italiens, maillon faible de la poule. Nous retiendrons une brillante qualification aux quarts grâce aux excellents matchs (les meilleurs de la saison) réalisés à Jean Bouin face aux clubs britanniques. Malheureusement le quart joué au Leicester face à ces mêmes anglais en fin de saison confirma le déclin général d’un groupe devenu exsangue !  Retour à la case départ après y avoir cru… un moment !

Le XV majeur du Stade Français sur cette compétition en tenant compte des temps de jeu des joueurs impliqués :

1L : Taulafo- Panls-Slimani
2L : Gabrillagues-Pyle
3L : Lakafia-Parisse-Nicolas
½ : Dupuy-Steyn
¾ : Waisea-Danty-Williams-Arias
A : Bonneval

Le banc : Zhvania-Semperé-Papé-Ross-Tomas-Plisson-Camara-Alo Emile

IV – La conclusion

Une saison à oublier vite !  Un mental et une cohésion d’équipe à retrouver pour la saison qui va bientôt s’ouvrir. Gageons aussi que les blessures nous laisserons un peu de côté pour tendre vers des compositions d’équipe plus classiques pour jouer sur le tableau du Top14 uniquement. Le retour vers la petite coupe européenne permettra à nos jeunes joueurs de s’étalonner et d’acquérir de l’expérience pour venir titiller l’ego des titulaires. On ne manque pas de jeunes talents au Stade Français.
Pas de recrues à l’horizon mais un staff étendu et renouvelé sur toutes les lignes. Des gars de l’hémisphère Sud qui amèneront de la fraicheur et de l’innovation mais surtout un nouveau discours dans les vestiaires pour un nouvel envol.
Cinq mots pour conclure :

‘’Toujours y croire… en rose’’
#SFParis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://google.com/+AlainSangrador
loubiere

avatar

Messages : 5580
Date d'inscription : 28/07/2012
Localisation : Toulon

MessageSujet: Re: Bilan de la saison 2015-2016   Mer 3 Aoû - 7:51

Chapeau - et un grand merci - pour ce remarquable travail à la fois clair, argumenté et précis.
Pourquoi ne lit-on pas (plus?) de telles analyses sous la plume de journaleux soit-disant spécialistes?
Maintenant, en avant pour cette nouvelle saison, ave une première revue d'effectif ce vendredi à Mayol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bilan de la saison 2015-2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BILAN SAISON 2015/2016
» Maillot saison 2015-2016
» Saison 2015 - 2016
» Piégeage saison 2015/2016
» Saison 2015 - 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stade Français Paris :: Rugby :: Rugby Français-
Sauter vers: