AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 l avenir du stade francais pas si rose que cela

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
mauleon



Messages : 933
Date d'inscription : 16/01/2014

MessageSujet: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Lun 24 Oct - 9:01

bjr je sui abattu par le fait que mr savare n arrive plus a maitriser le pillage qui se prépare envers nos jiffs .cela devient inquietant aprés slimani voila .lakafia tout proche de signer au racing bonneval interesse toulouse doumeyrou montpellier sinzelle la rochelle qui seront les prochains camara . plisson .macalou.bonfils .danty tout cela ne me surprendrait plus car je ne nous vois pas finir dans les 6.je comprend pas que les contrats ne se renouvellent pas a l heure ou j écris .il est déja trop tard..on aurait du donner déja un signal fort a l intersaison avec un recrutement solide en quantite et qualité afin de rassurer tout les jeunes et quesada .voila la fin d un cycle annoncé.a ce train la la pro d 2 nous attend les bras ouverts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouliane6



Messages : 374
Date d'inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Lun 24 Oct - 9:40

Bonjour,
Je partage aussi ton inquiétude mais pas tant que ça en fait.
Je pense qu'il faut voir la masse salariale comme un gros camembert.
Pour l'instant on utilise 100% de la masse salariale et donc quasi impossible de recruter.
A la fin de l'année, des joueurs partiront certainement et on dégagera du coup du budget pour les remplacer. A nous d'anticiper, maintenant pour les remplacer.
Si tous les joueurs que tu mentionnes partent pour d'autres clubs du top 14, alors les joueurs qu'ils remplaceront devriendront disponibles. A nous de nous positionner intelligemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
funchal

avatar

Messages : 1236
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 65
Localisation : ISSY-LES-MOULINEAUX

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Lun 24 Oct - 10:12

mauleon a écrit:
bjr je sui abattu par le fait que mr savare n arrive plus a maitriser le pillage qui se prépare envers nos jiffs .cela devient inquietant aprés slimani  voila .lakafia tout proche de signer au racing bonneval interesse toulouse doumeyrou montpellier sinzelle la rochelle qui seront les prochains camara . plisson .macalou.bonfils .danty tout cela ne me surprendrait plus car je ne nous vois pas finir dans les 6.je comprend pas que les contrats ne se renouvellent pas a l heure ou j écris .il est déja trop tard..on aurait du donner déja un signal fort a l intersaison avec un recrutement solide en quantite et qualité afin de rassurer tout les jeunes et quesada .voila la fin d un cycle annoncé.a ce train la la pro d 2 nous attend les bras ouverts...

T'inquiètes pas il nous restera le Racing92 qui dans son nouvel bel écrin de l'Arena92 nous pompera encore quelques pépites roses pour attirer le public de Jean Bouin. La Pro D2 ne subsistera pas à Paris dans tous les cas. Je ne vois pas les matchs à ce stade se jouer devant une jauge de 300/500 spectateurs!

Les semaines qui suivent vont être cruciales, les agents des joueurs sont en pleine action et nous de notre côté le signal n'a pas encore été donné par la direction du club pour en connaitre justement le sens! Continuer avec Quesada ou un autre, renforcer l'équipe ou pas! Le fait, c'est que ça ne peut pas continuer comme ça! Les deux derniers matchs sur le théâtre européen ont été une véritable purge et indigne d'un club siégeant à Paris et avec autant d'étoiles sur le maillot!

Le risque pour la saison en cours c'est les joueurs qui peuvent à tout instant lâcher prise et l'affaire pour obtenir une des deux dernières places qui réglera pour une bonne partie d'entre eux l'histoire des contrats. Ne pas oublier qu'une moitié est déjà en recherche de renouvellement chez nous ou ailleurs, plus quelques retraités dans le lot restant, seulement une dizaine de joueurs seraient potentiellement concernés par une chute du Stade Français. Je ne parle pas des jeunes joueurs sauf les confirmés qui devront faire leurs preuves ailleurs.

A ce jour je ne suis pas rassuré, je n'entrevois pas le bout du tunnel et nous n'avons aucune nouvelle rassurante du clan Savare sur les contours de la saison prochaine. La saison précédente est là en plus pour nous rappeler l'immobilisme de la direction du club hormis le bouchage des trous dans le staff technique!

Je ne sais qu'en penser! Le mois de novembre va être terrible dans la situation de l'effectif sur un bloc de 4 matchs à jouer en Top14. A son issue nous serons confirmés dans le statut du club pour la saison 2017/18!!!

Je ne sais ce que vous en pensez? La presse laissera planer des doutes profonds sur le club tant que rien ne transpirera pas! A mon sens certains joueurs le sont aussi en plein doute comme nous supporters!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://google.com/+AlainSangrador
aupa sf



Messages : 2361
Date d'inscription : 17/07/2012

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Lun 24 Oct - 10:42

funchal a écrit:
mauleon a écrit:
bjr je sui abattu par le fait que mr savare n arrive plus a maitriser le pillage qui se prépare envers nos jiffs .cela devient inquietant aprés slimani  voila .lakafia tout proche de signer au racing bonneval interesse toulouse doumeyrou montpellier sinzelle la rochelle qui seront les prochains camara . plisson .macalou.bonfils .danty tout cela ne me surprendrait plus car je ne nous vois pas finir dans les 6.je comprend pas que les contrats ne se renouvellent pas a l heure ou j écris .il est déja trop tard..on aurait du donner déja un signal fort a l intersaison avec un recrutement solide en quantite et qualité afin de rassurer tout les jeunes et quesada .voila la fin d un cycle annoncé.a ce train la la pro d 2 nous attend les bras ouverts...

T'inquiètes pas il nous restera le Racing92 qui dans son nouvel bel écrin de l'Arena92 nous pompera encore quelques pépites roses pour attirer le public de Jean Bouin. La Pro D2 ne subsistera pas à Paris dans tous les cas. Je ne vois pas les matchs à ce stade se jouer devant une jauge de 300/500 spectateurs!

Les semaines qui suivent vont être cruciales, les agents des joueurs sont en pleine action et nous de notre côté le signal n'a pas encore été donné par la direction du club pour en connaitre justement le sens! Continuer avec Quesada ou un autre, renforcer l'équipe ou pas! Le fait, c'est que ça ne peut pas continuer comme ça! Les deux derniers matchs sur le théâtre européen ont été une véritable purge et indigne d'un club siégeant à Paris et avec autant d'étoiles sur le maillot!

Le risque pour la saison en cours c'est les joueurs qui peuvent à tout instant lâcher prise et l'affaire pour obtenir une des deux dernières places qui réglera pour une bonne partie d'entre eux l'histoire des contrats. Ne pas oublier qu'une moitié est déjà en recherche de renouvellement chez nous ou ailleurs, plus quelques retraités dans le lot restant, seulement une dizaine de joueurs seraient potentiellement concernés par une chute du Stade Français. Je ne parle pas des jeunes joueurs sauf les confirmés qui devront faire leurs preuves ailleurs.

A ce jour je ne suis pas rassuré, je n'entrevois pas le bout du tunnel et nous n'avons aucune nouvelle rassurante du clan Savare sur les contours de la saison prochaine. La saison précédente est là en plus pour nous rappeler l'immobilisme de la direction du club hormis le bouchage des trous dans le staff technique!

Je ne sais qu'en penser! Le mois de novembre va être terrible dans la situation de l'effectif sur un bloc de 4 matchs à jouer en Top14. A son issue nous serons confirmés dans le statut du club pour la saison 2017/18!!!

Je ne sais ce que vous en pensez? La presse laissera planer des doutes profonds sur le club tant que rien ne transpirera pas! A mon sens certains joueurs le sont aussi en plein doute comme nous supporters!

honnêtement dégoûté ! !si lakafia part d'autres suivront. ....l'engrenage va du mauvais côté ! !ça sent vraiment la cata ! !qui plus est,avec les doublons et blessé on risque de faire 0 à l ubb rct et mhr. ...ceci motivera les départs ! !mais que font les dirigeants ? ?????le clubs va dans le murs!le pire, on forme,on fourni la France, et avec les nouvelles règles on va se faire piller les jiffs ! !...et du coup peut-être penalisé de pts la saison prochaine ? ?c'est le pompon ! !bravo à la fede et ligue ! !le rugby va dans le mur!!
dégoûté ! !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
funchal

avatar

Messages : 1236
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 65
Localisation : ISSY-LES-MOULINEAUX

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Lun 24 Oct - 11:29

Sur Lakafia, ce que dit la presse du jour!

Info Midol :

Top 14 – SFP : Raphaël Lakafia en partance pour le Racing 92 !
24 octobre 2016 Nicolas Breton 0 commentaire racing 92, raphael lakafia, rugby, stade français, top 14, transfert

En fin de contrat à l’issue de cette saison, Raphaël Lakafia pourrait quitter dans les prochains mois le Stade français… pour rejoindre le voisin « ennemi » du Racing 92 ! C’est en effet ce révèle le Midi Olympique dans ses colonnes ce lundi, affirmant que le troisième ligne « serait sur le point d’accepter » la proposition des champions de France en titre.

Après celui de Rabah Slimani vers Clermont – et alors que Jeremy Sinzelle est lui courtisé – le départ de Lakafia, arrivé en 2014 à Paris, serait évidemment un coup dur pour le club de Thomas Savare.


En savoir plus sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://google.com/+AlainSangrador
antony74



Messages : 957
Date d'inscription : 23/07/2012

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Lun 24 Oct - 11:40

Le tournant,c'est cet été qu'il a eu lieu.Un club qui a des ambitions,qui finit 12ème la saison dernière et se fait torpiller en 1/4 de CE ne peut pas repartir avec le même effectif ! Une seule recrue,Ratini, mais en est ce vraiment une ?
Nous supporters,nous pouvons toujours débattre sur ci ou ça mais les joueurs ? Quel message tu envoies aux joueurs ? Mr Savare croit que le rugby actuel c'est le monde des bisounours ? Que les joueurs vont rester pour le plaisir,l'amour du club ? L'affectif,ça va deux minutes...Quand aujourd'hui le R92,MHR,Clermont...vient te chercher,c'est dur de refuser ! On ne joue plus dans la même catégorie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane77000

avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 27/08/2012
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Lun 24 Oct - 12:51

Ce qui est surprenant dans la gestion de tous ces JIFFs c'est que ça fait un moment que nous savons que la règle va changer et aussi un moment que nous savons qu'un grand nombre de JIFFs du club vont être en fin de contrat à la fin de la saison, alors pourquoi attendre maintenant et ne pas avoir renouvelé les contrats à la dernière intersaison, c'est incompréhensible.

J'espère que Monsieur SAVARE va (re)sortir le carnet de chèque pour éviter l'exode de tous ces joueurs et aussi faire signer quelques grandes pointures, cela rassurera tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan75

avatar

Messages : 1142
Date d'inscription : 31/01/2016

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Lun 24 Oct - 13:30

mauleon a écrit:
bjr je sui abattu par le fait que mr savare n arrive plus a maitriser le pillage qui se prépare envers nos jiffs

Ne t'inquiète pas pour lui, c'est un homme intelligent, il sait ou il va.
Le problème est "ou veut il aller" cheers
Le moins que l'on puisse dire c'est que c'est un vrai joueur de poker.

Sa récente election prouve qu'il ne fait pas que passer dans le monde du rugby, il ne partira pas demain. Et il continuera à diriger Paris car il aime le club.
Par ailleurs foirer avec le Stade Français serait extrémement négatif pour l'image du groupe, donc je ne crois pas qu'il se risquerait à avoir un effectif bas de gamme. Des nouvelles arrivent, j'en suis sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jepepikouros

avatar

Messages : 4681
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 66
Localisation : Villeneuve sur lot (47)

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Lun 24 Oct - 13:33

De toutes façons le projet de reprise de Savare partait du principe qu'il fallait que le club soit financièrement autonome et que les recettes couvrent les dépenses. Qu'il ne dépende plus d'un mécène. Il s'avère qu'à Paris c'est actuellement impossible car il n'y a pas de public pour le rugby. Le 92 joue devant moins de 10 000 spectateurs et ce n'est pas le super Arena qui y changera quoi que ce soit. Nous on n'arrive que rarement à dépasser les 15 000. C'est insuffisant.

La famille Savare n'est pas disposée à dépenser bien plus que ce qu'elle dépense actuellement. Je la comprends et pour ma part, à sa place, ça ferait longtemps que j'aurais jeté l'éponge.

Je ne crois pas que c'est ce qu'ils feront car, s'ils ne sont pas disposés à jeter l'argent par les fenêtres, ils ne sont non plus du genre à lâcher prise si rapidement. Je pense qu'effectivement on va voir partir plusieurs de nos joueurs que de toutes façons nous n'avons pas les moyens de retenir. Nous ne lâcherons pas tout le monde. Par exemple dans le même article qui parle de Lakafia on cite la prolongation en bonne voie de Burban. Le signal a été envoyé cet été avec Slimani. Nous ne retiendrons personne si les conditions de renouvellement des contrats devenaient déraisonnables.

J'imagine que du coté des Savare on doit se mordre les doigts d'avoir cédé à Plisson et Parissé. Ces deux là nous ont coûté la peau des fesses et le moins que l'on puisse dire est qu'on ne reçoit pas grand chose en retour. Toujours dans le même article il semble que certains joueurs n'aient pas compris que l'on ait accepté les conditions imposées par Parissé. Un contrat de 4 ans accompagné de la liberté du joueur de continuer en sélection. Parissé est un joueur déjà sur la pente descendante, qui sera souvent blessé ou en sélection. Je pense que Thomas et encore plus Jean Pierre Savare viennent de se rendre compte qu'ils n'auraient jamais du accepter. Thomas Savare était très attaché à la stabilité de l'équipe, je crois qu'il est entrain de changer d'opinion.

On va surement réduire la voilure et effectivement laisser partir un certain nombre de joueurs si c'est leur souhait. Si on procède ainsi j'imagine que Quesada partira aussi. Libre à lui...mais les mésaventures de Dominguez à Toulon devrait faire réfléchir car dans les gros clubs du championnat, Toulon, Montpellier, Clermont ou le 92,  il faut des résultats et pas seulement de belles paroles. Le problème est que des 4 il n'y en aura qu'un de champion de France et peut être un autre ou le mêmes champion d'Europe. Les autres auront donc échoué...et dans ces clubs on aime pas beaucoup l’échec.

Comme cela a été évoqué fort justement plus haut, le départ de certains joueurs du club n'est pas automatiquement une mauvaise chose. Ça va permettre d'alléger considérablement la masse salariale et enfin de recruter les joueurs qui nous manquent à certains postes et qui nous coûteront surement bien moins cher que certains dont les performances actuelles ne justifient pas le salaire.

Je serais donc d'avis de laisser partir certains joueurs qui nous coûtent trop cher, même s'ils ne sont pas en fin de contrat. De faire un effort sur d'autres et enfin de recruter, certes pas des vedettes, mais des joueurs efficaces. Brive ou La Rochelle y parviennent bien...pourquoi pas nous Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan75

avatar

Messages : 1142
Date d'inscription : 31/01/2016

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Lun 24 Oct - 13:46

jepepikouros a écrit:
De toutes façons le projet de reprise de Savare partait du principe qu'il fallait que le club soit financièrement autonome et que les recettes couvrent les dépenses. Qu'il ne dépende plus d'un mécène. Il s'avère qu'à Paris c'est actuellement impossible car il n'y a pas de public pour le rugby. Le 92 joue devant moins de 10 000 spectateurs et ce n'est pas le super Arena qui y changera quoi que ce soit. Nous on n'arrive que rarement à dépasser les 15 000. C'est insuffisant.

La famille Savare n'est pas disposée à dépenser bien plus que ce qu'elle dépense actuellement. Je la comprends et pour ma part, à sa place, ça ferait longtemps que j'aurais jeté l'éponge.

Je ne crois pas que c'est ce qu'ils feront car, s'ils ne sont pas disposés à jeter l'argent par les fenêtres, ils ne sont non plus du genre à lâcher prise si rapidement. Je pense qu'effectivement on va voir partir plusieurs de nos joueurs que de toutes façons nous n'avons pas les moyens de retenir. Nous ne lâcherons pas tout le monde. Par exemple dans le même article qui parle de Lakafia on cite la prolongation en bonne voie de Burban. Le signal a été envoyé cet été avec Slimani. Nous ne retiendrons personne si les conditions de renouvellement des contrats devenaient déraisonnables.

J'imagine que du coté des Savare on doit se mordre les doigts d'avoir cédé à Plisson et Parissé. Ces deux là nous ont coûté la peau des fesses et le moins que l'on puisse dire est qu'on ne reçoit pas grand chose en retour. Toujours dans le même article il semble que certains joueurs n'aient pas compris que l'on ait accepté les conditions imposées par Parissé. Un contrat de 4 ans accompagné de la liberté du joueur de continuer en sélection. Parissé est un joueur déjà sur la pente descendante, qui sera souvent blessé ou en sélection. Je pense que Thomas et encore plus Jean Pierre Savare viennent de se rendre compte qu'ils n'auraient jamais du accepter. Thomas Savare était très attaché à la stabilité de l'équipe, je crois qu'il est entrain de changer d'opinion.

On va surement réduire la voilure et effectivement laisser partir un certain nombre de joueurs si c'est leur souhait. Si on procède ainsi j'imagine que Quesada partira aussi. Libre à lui...mais les mésaventures de Dominguez à Toulon devrait faire réfléchir car dans les gros clubs du championnat, Toulon, Montpellier, Clermont ou le 92,  il faut des résultats et pas seulement de belles paroles. Le problème est que des 4 il n'y en aura qu'un de champion de France et peut être un autre ou le mêmes champion d'Europe. Les autres auront donc échoué...et dans ces clubs on aime pas beaucoup l’échec.

Comme cela a été évoqué fort justement plus haut, le départ de certains joueurs du club n'est pas automatiquement une mauvaise chose. Ça va permettre d'alléger considérablement la masse salariale et enfin de recruter les joueurs qui nous manquent à certains postes et qui nous coûteront surement bien moins cher que certains dont les performances actuelles ne justifient pas le salaire.

Je serais donc d'avis de laisser partir certains joueurs qui nous coûtent trop cher, même s'ils ne sont pas en fin de contrat. De faire un effort sur d'autres et enfin de recruter, certes pas des vedettes, mais des joueurs efficaces. Brive ou La Rochelle y parviennent bien...pourquoi pas nous Wink .


Absolument, je n'enlève rien à ce qui est dit ici.
Pour faire le point en détail des joueurs en FDC sur la liste donnée par le midol : Sinzelle, Doumayrou, Burban, Bonneval, Lakafia, P. Williams, Ratini,
Arias, Raisuke, Ugena, Sio, De Giovani, Mostert, Papé, Slimani, De
Malmanche, Felsina, Bosman

Selon moi les dossiers importants sont Burban, Sinzelle et Doumayrou.
Pour Burban ça semble déja réglé, Sinzelle et Doumayrou sont des bons joueurs de club, il vaudrait mieux les garder mais évidement pas à n'importe quel tarif.
Il se pourrait bien que ce soit eux qui retardent leur resignature, s'informant de ce qu'ils pourraient gagner ailleurs.

Pour le reste des joueurs, rien de vital pour le club.

Les erreurs Plisson et Parisse nous plombent pour plusieurs années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sumo75

avatar

Messages : 5980
Date d'inscription : 29/07/2012
Localisation : PARIS - PARIS - PARIS

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Lun 24 Oct - 22:58

Il aura fait du mal ce titre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loubiere

avatar

Messages : 6303
Date d'inscription : 28/07/2012
Localisation : Toulon

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Mar 25 Oct - 8:05

sumo75 a écrit:
Il aura fait du mal ce titre...
Il est évident qu'une descente en Prod2 aurait plus "glamour"? et qu'on ne vienne pas me parler de l'USAP ou du BO: gestion financière incompétente d'un coté, quasi "mafieuse" de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sumo75

avatar

Messages : 5980
Date d'inscription : 29/07/2012
Localisation : PARIS - PARIS - PARIS

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Mar 25 Oct - 15:16

loubiere a écrit:
sumo75 a écrit:
Il aura fait du mal ce titre...
Il est évident qu'une descente en Prod2 aurait plus "glamour"?  et qu'on ne vienne pas me parler de l'USAP ou du BO: gestion financière incompétente d'un coté, quasi "mafieuse" de l'autre.

Exactement ce que j'ai dit ou comment bien interpréter mes propos, merci d'être aussi fidèle à ce que j'exprime, je peux te recommander comme traducteur si tu as besoin un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imjustlooking



Messages : 781
Date d'inscription : 25/08/2015

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Mer 26 Oct - 8:48

je pense qu'il est nécessaire de re-contextualiser tout ceci. Le Top 14 est en train d'évoluer et l'âge des mécènes semble toucher à sa fin.

Premièrement les résultats ne sont pas forcément au rdv : les millions engloutis par les présidents de Toulon, du Racing et de Montpellier ont donné peu de résultats. Aucun titre pour Montpellier, 1 seul titre pour le Racing. Toulon fait figure d'exception avec ses 3 titres européens et 1 seul Top 14. Mais comme le rappelle très justement Dominici Toulon a gagné aussi et surtout grâce à Laporte.
Le bilan est donc très mitigé et Mourad envisage sérieusement de tirer sa révérence. Ce sera pareil avec le Racing encore un et deux titres et le patron va se lasser de son jouet. Le cas Montpellier est parfaitement connu: c'est la danseuse d'Altrad qui se sert du club pour se médiatiser. Lorsqu'il aura obtenu ce qu'il souhaite il partira. D'ici 3 -5 ans ces grands mécènes ne seront pas là laissant des budgets complément déséquilibré.

L'ASM est bien évidement un cas différent tellement le club est lié localement à Michelin. Castres aussi à un degré moindre.
Pour le reste : en dehors de Bordeaux qui semble se structurer, aucun club ne dispose d'une assise financière solide.
On arrive de ce fait à la fin des recrutements XXL.

Par ailleurs, le bilan des clubs français est aussi mitigé lorsque l'on regarde l'impact de ces clubs sur le XV de France et leur non domination écrasante en coupe d'Europe. Les recrutements XXL n'apportent donc pas les résultats escomptés.

Je pense que le Stade est sur la bonne route. Il faut réussir à faire monter des jeunes formés au club en les intégrant dans un plan de jeu global et pérenne. L'intégration de Millet est porteuse d'espoir.
Le stade peut aligner des lignes arrières "presque" 100% parisiennes en TOP sans perdre trop en crédibilité. En jouant régulièrement ensemble ces jeunes devraient pouvoir décrocher le TOP 6 d'ici 2 ou 3 ans.

Plisson-Coville
Camara-Danty-Millet-Fartass
Bonneval

L'impact sur les finances du club sera aussi positif. Moins de recrutements onéreux hasardeux, des salaires de jeunes moins onéreux. Avec un peu de chances certains de nos jeunes peuvent devenir titulaire en EDF et apporté un peu plus de notoriété à l'équipe ( et donc des spectateurs).


Dernière édition par imjustlooking le Mer 26 Oct - 9:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sapiens Sapiens

avatar

Messages : 1743
Date d'inscription : 18/08/2012
Localisation : Belleville

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Mer 26 Oct - 9:07

plutôt d'accord avec toi

sauf:
imjustlooking a écrit:

Plisson-Coville
Camara-Danty-Millet-Fartass
Bonneval

Daguin, plutôt, non?

imjustlooking a écrit:

L'impact sur les finances du club sera aussi positif. Moins de recrutements onéreux hasardeux, des salaires de jeunes moins onéreux. Avec un peu de chances certains de nos jeunes peuvent devenir titulaire en EDF et apporté un peu plus de notoriété à l'équipe ( et donc des spectateurs).

pas à Paris...


Savare a dit en début de saison qu'ils étaient là pour 20 ans, même si leur désengagement était constamment annoncé, chaque année depuis 5 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imjustlooking



Messages : 781
Date d'inscription : 25/08/2015

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Mer 26 Oct - 9:18

Sapiens Sapiens a écrit:
plutôt d'accord avec toi

sauf:
imjustlooking a écrit:

Plisson-Coville
Camara-Danty-Millet-Fartass
Bonneval

Daguin, plutôt, non?

imjustlooking a écrit:

L'impact sur les finances du club sera aussi positif. Moins de recrutements onéreux hasardeux, des salaires de jeunes moins onéreux. Avec un peu de chances certains de nos jeunes peuvent devenir titulaire en EDF et apporté un peu plus de notoriété à l'équipe ( et donc des spectateurs).

pas à Paris...


Savare a dit en début de saison qu'ils étaient là pour 20 ans, même si leur désengagement était constamment annoncé, chaque année depuis 5 ans.

Il ne faut pas se mentir : la famille Savare a besoin du Stade ( c'est mon analyse) pour permettre à certains de ces membres d'exister sur la fenêtre médiatique. PAs nécessaire de claquer des millions pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imjustlooking



Messages : 781
Date d'inscription : 25/08/2015

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Mer 26 Oct - 9:21

Je précise que l'urgence selon moi est de renouveler Quesada. C'est la clé de départ pour conserver de nombreux joueurs et surtout garder une cohérence d'ensemble qui pour moi est fondamentale. Un nouveau cycle de 3 ans, idéalement 5 ans serait parfait.
Même si tout n'est pas parfait la triplette du staff semble apporter une nouvelle rigueur à l'équipe. On ne prend plus de volées de 30 points à chaque match à l'extérieur ( sauf en coupette d'Europe).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Othismos

avatar

Messages : 2795
Date d'inscription : 04/08/2012
Age : 37
Localisation : Paris V

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Mer 26 Oct - 9:25

Sapiens Sapiens a écrit:
plutôt d'accord avec toi

sauf:
imjustlooking a écrit:

Plisson-Coville
Camara-Danty-Millet-Fartass
Bonneval

Daguin, plutôt, non?
Hmmm…

Hmmm !

Je dirais Coville aussi :3

Après, si Daguin pouvait nous faire une Camara, j'en serais le premier heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sumo75

avatar

Messages : 5980
Date d'inscription : 29/07/2012
Localisation : PARIS - PARIS - PARIS

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Mer 26 Oct - 10:39

imjustlooking a écrit:
...l'âge des mécènes semble toucher à sa fin.
...
Le bilan est donc très mitigé et Mourad envisage sérieusement de tirer sa révérence.

Sapiens Sapiens a écrit:
...
Savare a dit en début de saison qu'ils étaient là pour 20 ans, même si leur désengagement était constamment annoncé, chaque année depuis 5 ans.


Com ou pas Com ?

Mourad a besoin de reconnaissance. C'est une certitude. Il a d'ailleurs récemment essayé de se faire élire non ? Pour quelqu'un qui veut partir...
Toulon avec ses millions (et Laporte c'est sûr) a fait plus que de nombreuses équipes en peu de temps.
Les autres équipes ont mis le temps mais réagit en fonction, il est donc devenu pour eux beaucoup plus difficile de rivaliser. Parce qu'au moment où Mourad l'a fait, il était le seul, il a pris les titres. Maintenant que tout le monde a réagi le gâteau est plus difficile à manger.

Il n'y a jamais que 3 titres par an :
- Bouclier de Brennus
- Grosse coupe d'Europe
- Petite coupe d'Europe (souvent oubliée et pourtant Montpellier a réussi là où on a échoué)

Et que les équipes ne jouent que pour deux ou pour un de ces titres.

Certains auront aussi remarqué qu'il est possible de gagner le Brennus en balançant la coupe (au choix) à laquelle on ne se croit aucune chance. Le système d'élimination de la coupe étant plus direct que celui d'un championnat. D'autant que l'arbitrage (plus que douteux) permet généralement d'entrer sur le terrain avec quelques points de retard si on est "latins" et de reposer les joueurs de nombreuses semaines avec les épidémies de cartons. Et, pour en finir avec ces coupes, il ne faut pas oublier que certaines équipes de club, sont quasiment des équipes nationales (à l'exemple de ce qu'était le stade toulousain en sa grande époque). La probabilité de gagner ce titre est donc très faible. Donc le gagner 3 fois est un exploit.

Il reste donc un championnat d'endurance qui finit par un sprint. Sur l'endurance, l'ASM est très probablement une des meilleures équipes de France. Mais les sparing partners sont de plus en plus nombreux. Les équipes souhaitent exister. Elles s'arment pour tenir une longue saison. Elles s'arment en trouvant les moyens de ne pas se faire désarmer pendant les périodes internationales. Elles s'arment pour pouvoir finir dans les 6.
Parce que finir 6e peut permettre de finir premier. Aussi ridicule que ça paraisse c'est possible. Après c'est une coupe et c'est aussi cruel que pour sa version européenne. Sur un match une saison se joue.  

Nous, nous sommes des extra terrestres dans tout ça.
Incroyable ce titre auquel honnêtement personne ne croyait en début d'une saison perdue au milieu d'années à végéter à des places honteuses (pour les supporters au moins).
Ce titre valide une politique de recrutement interne et de non recrutement externe (ou minimal comme vous voudrez).
Ce recrutement interne amène à fournir l'équipe de France. Pourquoi ? Parce que titre. Mais aussi parce que le coach des 3/4 de l'edf est un ex de chez nous.
Donc ce titre coute des joueurs, un entraineur.
Mais quelle est la réaction des dirigeants une fois qu'on est dépouillés ? Aucune ! on va rechercher de nouveaux jeunes. Jeunes éligibles à l'équipe de France soit la grande soit celle des jeunes. Bref on continue à prendre des joueurs qu'on peut nous prendre dans les périodes internationales.
Bref pendant que les autres cherchent à coller à une politique qui leur permet de viser les 6, nous cherchons à défendre une vertu chevaleresque (mais surtout économique).
Ce titre valide l'effectif en place lors de ce titre, nul besoin de renouveler les joueurs. On ne change pas une équipe qui gagne. Même si ailleurs on connait l'impact d'un championnat comme le notre sur l'organisme.  

Bref on a validé ce qui était. Si ça semble changer ailleurs, pas chez nous. L'avenir nous dira si nous sommes sur la bonne voie, mais vu le nombre d'années successives où nous n'avons pas figuré dans les 6 on est en droit de se poser des questions, sans oublier que nous sommes la seule équipe titulaire du brennus à ne ne pas avoir fini dans les 6 l'année suivante.

De mon point de vue il faut environ 60 joueurs.
20 effectif de l'europe
20 effectif de top14
20 effectif de jeunes à lancer.
avec un renouvellement par 1/3 chaque année pour avoir des joueurs en forme.
Donc il faut un gros budget.
En tous cas si on veut jouer les têtes d'affiche, les vraies et prétendre à 1 voir 2 titres.

Après vous avez le droit de ne pas être d'accord les copains. geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loubiere

avatar

Messages : 6303
Date d'inscription : 28/07/2012
Localisation : Toulon

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Mer 26 Oct - 16:50

sumo75 a écrit:
loubiere a écrit:
sumo75 a écrit:
Il aura fait du mal ce titre...
Il est évident qu'une descente en Prod2 aurait plus "glamour"?  et qu'on ne vienne pas me parler de l'USAP ou du BO: gestion financière incompétente d'un coté, quasi "mafieuse" de l'autre.

Exactement ce que j'ai dit ou comment bien interpréter mes propos, merci d'être aussi fidèle à ce que j'exprime, je peux te recommander comme traducteur si tu as besoin un jour.
Traduite, c'est toujours trahir un peu. Mais le fond est là, non? plus sérieusement et vraisemblablement contrairement à toi, je pense, avec le recul (je n'aurai pas écrit ça il y a un an) que la saison dernière aurait identique à celle qu'elle a été si nous avions été éliminés en barrage par le Racing ou terminer 7eme ou 8eme en 2015.
Peu de recrutement (because les sous), un staff incomplet et le vrai tournant: la défaite à JB contre Bordeaux début décembre (juste après avoir battu l'ASM à Paris et Grenoble chez eux). Certes, le handicap lié à l'absence des internationaux (et donc le recrutement au rabais de jokers) et lié à cci le démarrage raté de la saison n'a pas permis d'engranger des points, mais battre Bordeaux aurait permis d'être dans un dynamique positive, ce qui n'a pas été le cas jusqu'à la fin de saison, hormis quelques fulgurances sans lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aupa sf



Messages : 2361
Date d'inscription : 17/07/2012

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Mer 26 Oct - 17:02

on va droit dans le mur.....aucun avenir.que des contrats courte durée un entraîneur qui va peut-être juste signé un an.tous les clubs font signé des contrats de trois à quatre ans,nous,aucunes perspectives positives.au lieu d'anticiper les prolongations de 2018,on subira la même chose l'automne prochain. on perdra danty flanquart etc. ...au lieu de tout anticipé ! !!
incroyable qu'on ait pas déjà prolonger nos jiffs ! si on regarde bien,parisse on aurait du le faire signer avant novembre, ça nous aurait épargner une surenchère et presque un départ! je le répète, notre direction est archi nul ! !!!
et toujours aucunes communication. .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan75

avatar

Messages : 1142
Date d'inscription : 31/01/2016

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Mer 26 Oct - 19:11

aupa sf a écrit:
on va droit  dans le mur.....aucun avenir.que des contrats  courte durée  un entraîneur  qui va peut-être  juste signé  un an.tous les clubs font signé  des contrats de trois à quatre  ans,nous,aucunes perspectives positives.au lieu d'anticiper  les prolongations  de 2018,on subira la même  chose l'automne  prochain. on perdra danty  flanquart  etc. ...au lieu de tout anticipé ! !!
incroyable  qu'on  ait  pas déjà  prolonger  nos jiffs ! si on regarde  bien,parisse on aurait  du le faire signer  avant novembre, ça nous aurait  épargner une surenchère  et presque  un départ! je le répète, notre direction  est archi  nul ! !!!
et toujours  aucunes communication. .....


Autant le manque d'ambition dans le recrutement m’exaspère, autant je sais qu'il faut aujourd'hui avoir un peu de patience avec la communication du club.

Au niveau des prolongation de cadres, perdre Lakafia, voire Sinzelle ne représentent pas des catastrophes, (contrairement à une perte éventuelle de Burban ou Bonfils). Des joueurs moyens partiront, d'autres arriveront, les infos viendront en temps voulu. Des prolongations jugées importantes sont sans doute déja actées.

Au niveau de l'entraineur, ce n'est pas évident pour tout le monde que Quesada fasse de l'excellent boulot. Je comprends qu'on prenne au moins le temps de la réflexion. Surtout après les prolongations de Parisse, ou Plisson. Mais encore une fois, peut etre que le dossier est déja clos en interne.

Malheureusement le supporter du SFP doit faire preuve de patience ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aupa sf



Messages : 2361
Date d'inscription : 17/07/2012

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Mer 26 Oct - 19:21

Ivan75 a écrit:
aupa sf a écrit:
on va droit  dans le mur.....aucun avenir.que des contrats  courte durée  un entraîneur  qui va peut-être  juste signé  un an.tous les clubs font signé  des contrats de trois à quatre  ans,nous,aucunes perspectives positives.au lieu d'anticiper  les prolongations  de 2018,on subira la même  chose l'automne  prochain. on perdra danty  flanquart  etc. ...au lieu de tout anticipé ! !!
incroyable  qu'on  ait  pas déjà  prolonger  nos jiffs ! si on regarde  bien,parisse on aurait  du le faire signer  avant novembre, ça nous aurait  épargner une surenchère  et presque  un départ! je le répète, notre direction  est archi  nul ! !!!
et toujours  aucunes communication. .....


Autant le manque d'ambition dans le recrutement m’exaspère, autant je sais qu'il faut aujourd'hui avoir un peu de patience avec la communication du club.

Au niveau des prolongation de cadres, perdre Lakafia, voire Sinzelle ne représentent pas des catastrophes, (contrairement à une perte éventuelle de Burban ou Bonfils). Des joueurs moyens partiront, d'autres arriveront, les infos viendront en temps voulu. Des prolongations jugées importantes sont sans doute déja actées.

Au niveau de l'entraineur, ce n'est pas évident pour tout le monde que Quesada fasse de l'excellent boulot. Je comprends qu'on prenne au moins le temps de la réflexion. Surtout après les prolongations de Parisse, ou Plisson. Mais encore une fois, peut etre que le dossier est déja clos en interne.

Malheureusement le supporter du SFP doit faire preuve de patience  ...

rien n'est acte ! depuis l'année dernière, le club communique en suivant sur les prolongations ! !
a ce jour que dalle. il y aura burban cette semaine d'après le midol et sinzelle à annoncé qu'il donnera sa nouvelle destination cette semaine. paris ou ailleurs. ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan75

avatar

Messages : 1142
Date d'inscription : 31/01/2016

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Mer 26 Oct - 19:26

aupa sf a écrit:
Ivan75 a écrit:
aupa sf a écrit:
on va droit  dans le mur.....aucun avenir.que des contrats  courte durée  un entraîneur  qui va peut-être  juste signé  un an.tous les clubs font signé  des contrats de trois à quatre  ans,nous,aucunes perspectives positives.au lieu d'anticiper  les prolongations  de 2018,on subira la même  chose l'automne  prochain. on perdra danty  flanquart  etc. ...au lieu de tout anticipé ! !!
incroyable  qu'on  ait  pas déjà  prolonger  nos jiffs ! si on regarde  bien,parisse on aurait  du le faire signer  avant novembre, ça nous aurait  épargner une surenchère  et presque  un départ! je le répète, notre direction  est archi  nul ! !!!
et toujours  aucunes communication. .....


Autant le manque d'ambition dans le recrutement m’exaspère, autant je sais qu'il faut aujourd'hui avoir un peu de patience avec la communication du club.

Au niveau des prolongation de cadres, perdre Lakafia, voire Sinzelle ne représentent pas des catastrophes, (contrairement à une perte éventuelle de Burban ou Bonfils). Des joueurs moyens partiront, d'autres arriveront, les infos viendront en temps voulu. Des prolongations jugées importantes sont sans doute déja actées.

Au niveau de l'entraineur, ce n'est pas évident pour tout le monde que Quesada fasse de l'excellent boulot. Je comprends qu'on prenne au moins le temps de la réflexion. Surtout après les prolongations de Parisse, ou Plisson. Mais encore une fois, peut etre que le dossier est déja clos en interne.

Malheureusement le supporter du SFP doit faire preuve de patience  ...

rien  n'est acte ! depuis  l'année  dernière, le club communique en suivant sur les prolongations ! !
a ce jour que dalle. il y aura  burban  cette semaine  d'après  le midol  et sinzelle  à annoncé  qu'il  donnera  sa nouvelle  destination cette  semaine. paris ou ailleurs. ...

Pour le cas Sinzelle, s'il dit qu'il annoncera sa destination cette semaine ça veut dire en gros qu'il a plusieurs propositions dont la notre et qu'il prend le temps de la réflexion avec sa famille.

Donc on a voulu le prolonger, mais peut être sans s'aligner sur des propositions indécentes. Ce qui est complétement logique, rien ne parait justifier une forte augmentation de salaire, même si ses prestations sont globalement bonnes.

Le joueur prendra sa décision qui devra être respectée. Rien de vital pour le club de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sumo75

avatar

Messages : 5980
Date d'inscription : 29/07/2012
Localisation : PARIS - PARIS - PARIS

MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   Mer 26 Oct - 22:11

loubiere a écrit:
sumo75 a écrit:
loubiere a écrit:
sumo75 a écrit:
Il aura fait du mal ce titre...
Il est évident qu'une descente en Prod2 aurait plus "glamour"?  et qu'on ne vienne pas me parler de l'USAP ou du BO: gestion financière incompétente d'un coté, quasi "mafieuse" de l'autre.

Exactement ce que j'ai dit ou comment bien interpréter mes propos, merci d'être aussi fidèle à ce que j'exprime, je peux te recommander comme traducteur si tu as besoin un jour.
Traduite, c'est toujours trahir un peu. Mais le fond est là, non? plus sérieusement

Heureusement que tu n'es pas sérieux sinon c'est pour ça que le terme révisionnisme a été créé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l avenir du stade francais pas si rose que cela   

Revenir en haut Aller en bas
 
l avenir du stade francais pas si rose que cela
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Stade Malherbe de Caen
» L'avenir du stade (et du LS) se joue d'ici la fin de l'année
» Gyan et Estéban , avenir du Stade ?
» Infos Stade Français (2008-2009)
» Le grand stade du Havre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stade Français Paris :: Rugby :: Rugby Français-
Sauter vers: