AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Et maintenant...que faire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jepepikouros

avatar

Messages : 4681
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 66
Localisation : Villeneuve sur lot (47)

MessageSujet: Et maintenant...que faire ?   Mar 14 Mar - 10:49

Hier et encore ce matin nous avons tous dit notre colère mais maintenant il faut essayer de réfléchir à ce qu'il conviendrait de faire.

Pour ce qui est de la section professionnelle et de la marque Stade Français Paris je crains que ce soit complètement fichu. A moins que, comme lors de l'affaire FACEM, arrive un nouveau sauveur. Il parait que de temps en temps, à Lourdes, il y a des miracles mais, d'une part, ça n'arrive pas très souvent ...et nous sommes à Paris.

Que pouvons nous faire pour que l'infecte ragougnasse que nous ont mijoté en secret les deux acolytes ne nous soit pas imposée.

Je vois plusieurs possibilités:

La première ce serait que les organisations de supporteurs et les joueurs qui le souhaitent adressent une supplique à Bernard Laporte, qui et un ancien de la maison et qui de toute évidence a du mal à supporter ce qui vient de se passer, de s'opposer à cette pseudo fusion. Il a le droit de le faire, conformément aux statuts de la FFR, au nom de l’intérêt supérieur du rugby. Rappelons que la pratique du rugby en France est placée par le ministère sous la responsabilité de la FFR et de personne d'autre.

La seconde serait que, l'association sportive du Stade Français à laquelle la structure professionnelle doit être obligatoire adossée, refuse la fusion. Comme le rappelle l'Equipe de ce matin cet accord est obligatoire...sans quoi pas de fusion. pour ma part j'implore et je supplie à genou les responsables de l'association sportive de refuser.

Ne vous laissez pas influencer par ce que vous diront, des trémolos dans la voix, les deux cavaliers de l'apocalypse. Soyez forts et devant l’innommable sachez dire non. pensez au supporteurs, à tous ceux qui ont porté le maillot du club mais aussi à ceux qui le portent aujourd'hui.

J'ai entendu les propos sublimes de Papé de Gabrillargues et d'autres disant que la fusion se fera sans eux. Je crains d'avoir à leur dire qu'ils n'auront pas leur mot à dire. Leur contrat de travail continuera dans le nouveau club et comme il n'y aura aucun changement substantiel ils ne pourront refuser. Leur refus pourrait être considéré comme une faute grave voire pire encore une faute lourde avec toutes les conséquences que cela pourrait avoir.

Si l'association sportive refuse la fusion n'aura pas lieu. il y aura un dépôt de bilan et si aucun repreneur se présente une liquidation. les joueurs seront libérés de leur contrats et pourront aller où bon leur semble et pour certains comme Gabrillargues par exemple obtenir surement bien plus que chez nous.

Vous qui faites partie de l'association sportive vous avez le droit, le pouvoir de dire non...je dirais même plus vous en avez le devoir.

Si le club est liquidé ce sera seulement le Stade Français Paris mais le nom Stade Français pourra continuer en fédérale ou plus bas. On continuera à pratiquer le rugby sous notre nom et sous nos couleurs. Si vous dite oui tout appartiendra désormais au nouveau club. Ne faites pas ce cadeau à Lolo.

Comme le dit le dicton "Tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir" . Qui sait si un jour un nouveau Max ne se présentera pas et ne remontera pas le club au plus haut niveau.

Ce sont les deux possibilités que je vois pour éviter la disparition du club.

Pour le reste vous avez peut être et même surement de meilleures idées que moi. je pense qu'il faut continuer à manifester notre réprobation et pourquoi pas fausser complètement la fin du championnat. Les deux loustics, en annonçant la fusion avant la fin du championnat, l'on déjà fait comme le souligne ce matin Urios. On pourrait pour commencer déclarer forfait à Castres qui est à la lutte avec le Racing. En revanche le match contre le Racing il faut le gagner à tout prix. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cali

avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: Et maintenant...que faire ?   Mar 14 Mar - 10:59

Si le rachat du Racing est validé, je n'irais plus voir cette équipe. J'irais supporter Massy en espérant qu'un jour peut être Massy monte en top 14 (12-16 etc) et que l on puisse à nouveau défoncer ce racing de m****
Savez vous, d'apres l info sur le site du racing, que Lolozizi a eu peur du rachat (tres probable) des quataris et qu'il a preferé nous racheter avant.
C'est lamentable. Je ne donnerais pas un sou à ce type.
Les joueurs qui ne seront pas pris par les autres lolos pourront aller jouer à Massy pour écrire une histoire comme celle du SF avec Max.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moon1475

avatar

Messages : 1761
Date d'inscription : 18/07/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Et maintenant...que faire ?   Mar 14 Mar - 11:23

cali a écrit:
Si le rachat du Racing est validé, je n'irais plus voir cette équipe. J'irais supporter Massy en espérant qu'un jour peut être Massy monte en top 14 (12-16 etc) et que l on puisse à nouveau défoncer ce racing de m****
Savez vous, d'apres l info sur le site du racing, que Lolozizi a eu peur du rachat (tres probable) des quataris et qu'il a preferé nous racheter avant.
C'est lamentable. Je ne donnerais pas un sou à ce type.
Les joueurs qui ne seront pas pris par les autres lolos pourront aller jouer à Massy pour écrire une histoire comme celle du SF avec Max.

Ce serait le coup de grâce quant à l'opinion qu'on peut avoir de Savare.
Lorenzizi, on sait déjà ce que vaut sa parole. Et toutes ses magouilles pour financer les vieux du XVI qui ont multuplié les recours contre Jean Bouin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plokplok



Messages : 4
Date d'inscription : 11/03/2016

MessageSujet: Re: Et maintenant...que faire ?   Mar 14 Mar - 11:26

Moon1475 a écrit:
Et toutes ses magouilles pour financer les vieux du XVI qui ont multuplié les recours contre Jean Bouin.
Y a des preuves de ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
javier-conde



Messages : 488
Date d'inscription : 18/07/2012

MessageSujet: Re: Et maintenant...que faire ?   Mar 14 Mar - 11:37

jepepikouros a écrit:
Hier et encore ce matin nous avons tous dit notre colère mais maintenant il faut essayer de réfléchir à ce qu'il conviendrait de faire.

Pour ce qui est de la section professionnelle et de la marque Stade Français Paris je crains que ce soit complètement fichu. A moins que, comme lors de l'affaire FACEM, arrive un nouveau sauveur. Il parait que de temps en temps, à Lourdes, il y a des miracles mais, d'une part, ça n'arrive pas très souvent ...et nous sommes à Paris.

Que pouvons nous faire pour que l'infecte ragougnasse que nous ont mijoté en secret les deux acolytes ne nous soit pas imposée.

Je vois plusieurs possibilités:

La première ce serait que les organisations de supporteurs et les joueurs qui le souhaitent adressent une supplique à Bernard Laporte, qui et un ancien de la maison et qui de toute évidence a du mal à supporter ce qui vient de se passer, de s'opposer à cette pseudo fusion. Il a le droit de le faire, conformément aux statuts de la FFR, au nom de l’intérêt supérieur du rugby. Rappelons que la pratique du rugby en France est placée par le ministère sous la responsabilité de la FFR et de personne d'autre.

La seconde serait que, l'association sportive du Stade Français à laquelle la structure professionnelle doit être obligatoire adossée, refuse la fusion. Comme le rappelle l'Equipe de ce matin cet accord est obligatoire...sans quoi pas de fusion. pour ma part j'implore et je supplie à genou les responsables de l'association sportive de refuser.

Ne vous laissez pas influencer par ce que vous diront, des trémolos dans la voix, les deux cavaliers de l'apocalypse. Soyez forts et devant l’innommable sachez dire non. pensez au supporteurs, à tous ceux qui ont porté le maillot du club mais aussi à ceux qui le portent aujourd'hui.

J'ai entendu les propos sublimes de Papé de Gabrillargues et d'autres disant que la fusion se fera sans eux. Je crains d'avoir à leur dire qu'ils n'auront pas leur mot à dire. Leur contrat de travail continuera dans le nouveau club et comme il n'y aura aucun changement substantiel ils ne pourront refuser. Leur refus pourrait être considéré comme une faute grave voire pire encore une faute lourde avec toutes les conséquences que cela pourrait avoir.  

Si l'association sportive refuse la fusion n'aura pas lieu. il y aura un dépôt de bilan et si aucun repreneur se présente une liquidation. les joueurs seront libérés de leur contrats et pourront aller où bon leur semble et pour certains comme Gabrillargues par exemple obtenir surement bien plus que chez nous.

Vous qui faites partie de l'association sportive vous avez le droit, le pouvoir de dire non...je dirais même plus vous en avez le devoir.

Si le club est liquidé ce sera seulement le Stade Français Paris mais le nom Stade Français pourra continuer en fédérale ou plus bas. On continuera à pratiquer le rugby sous notre nom et sous nos couleurs. Si vous dite oui tout appartiendra désormais au nouveau club. Ne faites pas ce cadeau à Lolo.

Comme le dit le dicton "Tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir" . Qui sait si un jour un nouveau Max ne se présentera pas et ne remontera pas le club au plus haut niveau.

Ce sont les deux possibilités que je vois pour éviter la disparition du club.

Pour le reste vous avez peut être et même surement de meilleures idées que moi. je pense qu'il faut continuer à manifester notre réprobation et pourquoi pas fausser complètement la fin du championnat. Les deux loustics, en annonçant la fusion avant la fin du championnat, l'on déjà fait comme le souligne ce matin Urios. On pourrait pour commencer déclarer forfait à Castres qui est à la lutte avec le Racing. En revanche le match contre le Racing il faut le gagner à  tout prix. Wink

Je partage complètement ton avis, moi quelque part, gagner ou perdre, je m'en contrefous, j'aime un club avec une identité, pas un avatar, jouet du grand capital. Ce que j'aime, c'est la convivialité, le plaisir de se retrouver ensemble, et aimer un club, ça ne se décrète pas, un club, c'est un état d'esprit, des gens qu'on prend plaisir à côtoyer au gré des matchs et pas des pigeons à qui l'on impose un drapeau dans les mains ou dans le fondement...Repartons en Fédérale 2 ou 3 si il le faut, à l'image du fc United en Angleterre quand MU a vendu son âme. Hasta la Victoria siempre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bugsy

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : la seule île non entourée d'eau

MessageSujet: Re: Et maintenant...que faire ?   Mar 14 Mar - 11:53

100% d'accord avec la motion J (Jepepikouros ; Javier-conde) Wink

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par bugsy le Mar 14 Mar - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LP94

avatar

Messages : 1477
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 54
Localisation : sucy en brie

MessageSujet: Re: Et maintenant...que faire ?   Mar 14 Mar - 12:05

Je pense qu'au nom de l'intérêt supérieur du Rugby un homme n'a pas le droit de faire disparaitre un club.
on doit d'une façon ou d'une autre pouvoir repartir en fédérale s'il le faut avec l'association.

Une personne qui a un Picasso a t-il le droit de le bruler parce qu'il lui appartient? Je pense que non.
de même le Stade Francais 14 fois champion de France ne peut disparaitre parce que l'homme qui le possède à un moment donné le veut.

Au niveau des supporters je vais attendre de voir les consignes du VDD.

Pour moi dans l'état actuel des choses je n'aurai pas la force de retourner à jean Bouin.
Eventuellement faire un rassemblement devant le stade et ne pas rentrer, oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Othismos

avatar

Messages : 2795
Date d'inscription : 04/08/2012
Age : 37
Localisation : Paris V

MessageSujet: Re: Et maintenant...que faire ?   Mar 14 Mar - 12:09

Moon1475 a écrit:
cali a écrit:

Savez vous, d'apres l info sur le site du racing, que Lolozizi a eu peur du rachat (tres probable) des quataris et qu'il a preferé nous racheter avant.

.

Ce serait le coup de grâce quant à l'opinion qu'on peut avoir de Savare.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pilart

avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 07/11/2016

MessageSujet: Re: Et maintenant...que faire ?   Mar 14 Mar - 12:34

jepepikouros a écrit:
Hier et encore ce matin nous avons tous dit notre colère mais maintenant il faut essayer de réfléchir à ce qu'il conviendrait de faire.

Pour ce qui est de la section professionnelle et de la marque Stade Français Paris je crains que ce soit complètement fichu. A moins que, comme lors de l'affaire FACEM, arrive un nouveau sauveur. Il parait que de temps en temps, à Lourdes, il y a des miracles mais, d'une part, ça n'arrive pas très souvent ...et nous sommes à Paris.

Que pouvons nous faire pour que l'infecte ragougnasse que nous ont mijoté en secret les deux acolytes ne nous soit pas imposée.

Je vois plusieurs possibilités:

La première ce serait que les organisations de supporteurs et les joueurs qui le souhaitent adressent une supplique à Bernard Laporte, qui et un ancien de la maison et qui de toute évidence a du mal à supporter ce qui vient de se passer, de s'opposer à cette pseudo fusion. Il a le droit de le faire, conformément aux statuts de la FFR, au nom de l’intérêt supérieur du rugby. Rappelons que la pratique du rugby en France est placée par le ministère sous la responsabilité de la FFR et de personne d'autre.

La seconde serait que, l'association sportive du Stade Français à laquelle la structure professionnelle doit être obligatoire adossée, refuse la fusion. Comme le rappelle l'Equipe de ce matin cet accord est obligatoire...sans quoi pas de fusion. pour ma part j'implore et je supplie à genou les responsables de l'association sportive de refuser.

Ne vous laissez pas influencer par ce que vous diront, des trémolos dans la voix, les deux cavaliers de l'apocalypse. Soyez forts et devant l’innommable sachez dire non. pensez au supporteurs, à tous ceux qui ont porté le maillot du club mais aussi à ceux qui le portent aujourd'hui.

J'ai entendu les propos sublimes de Papé de Gabrillargues et d'autres disant que la fusion se fera sans eux. Je crains d'avoir à leur dire qu'ils n'auront pas leur mot à dire. Leur contrat de travail continuera dans le nouveau club et comme il n'y aura aucun changement substantiel ils ne pourront refuser. Leur refus pourrait être considéré comme une faute grave voire pire encore une faute lourde avec toutes les conséquences que cela pourrait avoir.  

Si l'association sportive refuse la fusion n'aura pas lieu. il y aura un dépôt de bilan et si aucun repreneur se présente une liquidation. les joueurs seront libérés de leur contrats et pourront aller où bon leur semble et pour certains comme Gabrillargues par exemple obtenir surement bien plus que chez nous.

Vous qui faites partie de l'association sportive vous avez le droit, le pouvoir de dire non...je dirais même plus vous en avez le devoir.

Si le club est liquidé ce sera seulement le Stade Français Paris mais le nom Stade Français pourra continuer en fédérale ou plus bas. On continuera à pratiquer le rugby sous notre nom et sous nos couleurs. Si vous dite oui tout appartiendra désormais au nouveau club. Ne faites pas ce cadeau à Lolo.

Comme le dit le dicton "Tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir" . Qui sait si un jour un nouveau Max ne se présentera pas et ne remontera pas le club au plus haut niveau.

Ce sont les deux possibilités que je vois pour éviter la disparition du club.

Pour le reste vous avez peut être et même surement de meilleures idées que moi. je pense qu'il faut continuer à manifester notre réprobation et pourquoi pas fausser complètement la fin du championnat. Les deux loustics, en annonçant la fusion avant la fin du championnat, l'on déjà fait comme le souligne ce matin Urios. On pourrait pour commencer déclarer forfait à Castres qui est à la lutte avec le Racing. En revanche le match contre le Racing il faut le gagner à  tout prix. Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bugsy

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : la seule île non entourée d'eau

MessageSujet: Re: Et maintenant...que faire ?   Mar 14 Mar - 12:38

LP94 a écrit:
Je pense qu'au nom de l'intérêt supérieur du Rugby un homme n'a pas le droit de faire disparaitre un club.
on doit d'une façon ou d'une autre pouvoir repartir en fédérale s'il le faut avec l'association.

Une personne qui a un Picasso a t-il le droit de le bruler parce qu'il lui appartient? Je pense que non.
de même le Stade Francais 14 fois champion de France ne peut disparaitre parce que l'homme qui le possède à un moment donné le veut.

Au niveau des supporters je vais attendre de voir les consignes du VDD.

Pour moi dans l'état actuel des choses je n'aurai pas la force de retourner à jean Bouin.
Eventuellement faire un rassemblement devant le stade et ne pas rentrer, oui.

D'accord avec toi sur ce bien immatériel qu'est le Stade Français mais aussi le Racing au regard de l'histoire du rugby (les deux premiers et les deux derniers champions de France, les deux seuls clubs champions de France sur 3 siècles différents) mais aussi de tous ceux ayant servi, incarné, suivi et aimé ces clubs depuis leur création.

Pour Jacky et Thomas ce ne sont que des marques ayant vocation à disparaître ou perdurer ou se transformer pour des besoins strictement mercantiles...

Pour notre réaction je pense qu'il faut au contraire remplir le plus possible le stade, pour les 3 derniers matchs, avec nos banderoles, nos panneaux, no tee-shirts aménagés contre le projet de fusion et faire une bronca devant les caméras de C + durant tout le match avec des slogans ("la fusion on n'en veut pas" ...).

Je souhaiterais comme un autre membre du forum que les associations de supporteurs contactent toutes les autres associations dans les autres clubs Top 14 Pro D 2 et Fédérale pour que des banderoles de soutien fleurissent un peu partout dans tous les stades.



Dernière édition par bugsy le Mar 14 Mar - 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LP94

avatar

Messages : 1477
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 54
Localisation : sucy en brie

MessageSujet: Re: Et maintenant...que faire ?   Mar 14 Mar - 12:47

bugsy a écrit:
LP94 a écrit:
Je pense qu'au nom de l'intérêt supérieur du Rugby un homme n'a pas le droit de faire disparaitre un club.
on doit d'une façon ou d'une autre pouvoir repartir en fédérale s'il le faut avec l'association.

Une personne qui a un Picasso a t-il le droit de le bruler parce qu'il lui appartient? Je pense que non.
de même le Stade Francais 14 fois champion de France ne peut disparaitre parce que l'homme qui le possède à un moment donné le veut.

Au niveau des supporters je vais attendre de voir les consignes du VDD.

Pour moi dans l'état actuel des choses je n'aurai pas la force de retourner à jean Bouin.
Eventuellement faire un rassemblement devant le stade et ne pas rentrer, oui.

Je pense qu'il faut au contraire remplir le plus possible le stade, pour les 3 derniers matchs, avec nos banderoles, nos panneaux, no tee-shirts aménagés contre le projet de fusion et faire une bronca devant les caméras de C + durant tout le match avec des slogans ("la fusion on n'en veut pas" ...)  


Le faire à l'extérieur et montrer ce que sera le stade vide l'an prochain est peut-être plus parlant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novembre



Messages : 529
Date d'inscription : 17/07/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Et maintenant...que faire ?   Mar 14 Mar - 12:48

Othismos a écrit:
Moon1475 a écrit:
cali a écrit:

Savez vous, d'apres l info sur le site du racing, que Lolozizi a eu peur du rachat (tres probable) des quataris et qu'il a preferé nous racheter avant.

.

Ce serait le coup de grâce quant à l'opinion qu'on peut avoir de Savare.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Ca aurait déjà été démenti par QSI (pas vu de preuve de ça cela dit). Je pense que c'est une pirouette de Jacky pour dire "on préfère rester entre français que léguer notre patrimoine à des étrangers". Il surfe sur l'ambiance malsaine du moment, de la manière la plus immonde qui soit. Son projet n'aura jamais mon soutien, sous quelque forme que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loubiere

avatar

Messages : 6303
Date d'inscription : 28/07/2012
Localisation : Toulon

MessageSujet: Re: Et maintenant...que faire ?   Mar 14 Mar - 12:59

Novembre a écrit:



Ca aurait déjà été démenti par QSI (pas vu de preuve de ça cela dit). Je pense que c'est une pirouette de Jacky pour dire "on préfère rester entre français que léguer notre patrimoine à des étrangers". Il surfe sur l'ambiance malsaine du moment, de la manière la plus immonde qui soit. Son projet n'aura jamais mon soutien, sous quelque forme que ce soit.
Sauf qu'il est suisse le diplômé de l'école hôtelière de Lausanne. Ce qui prouve ainsi qu'en terme d'entreprenariat, cette école est d'un nettement meilleur niveau que Centrale Paris (d'où sort Thomas Savare).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dubois51



Messages : 862
Date d'inscription : 06/04/2013

MessageSujet: Re: Et maintenant...que faire ?   Mar 14 Mar - 13:08

Novembre a écrit:
Othismos a écrit:
Moon1475 a écrit:
cali a écrit:

Savez vous, d'apres l info sur le site du racing, que Lolozizi a eu peur du rachat (tres probable) des quataris et qu'il a preferé nous racheter avant.

.

Ce serait le coup de grâce quant à l'opinion qu'on peut avoir de Savare.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Ca aurait déjà été démenti par QSI (pas vu de preuve de ça cela dit). Je pense que c'est une pirouette de Jacky pour dire "on préfère rester entre français que léguer notre patrimoine à des étrangers". Il surfe sur l'ambiance malsaine du moment, de la manière la plus immonde qui soit. Son projet n'aura jamais mon soutien, sous quelque forme que ce soit.
Mon avis sur la question :
- Qu'il y ait eu contact avec les Qataris ? sans l'ombre d'un doute. Ce n'est pas la 1ère fois qu'on en entend parlé.
- Que les Qataris soient arrivés avec un projet sérieux ? Financièrement, sûrement. Par contre, savaient-ils avant de prendre contact que le rugby se joue avec un ballon ovale qu'on passe vers l'arrière (ou plutôt que le Salary Cap ne leur permet pas de faire ce qu'ils veulent) ? J'ai des doutes.
- Par conséquent, que Savare n'est pas jugé ce projet comme étant sérieux ? Peut-être. Ou que les Qataris aient compris que ce sera un gouffre ? Peut-être aussi. 2 "peut-être" font 1 "sûrement" qui a fait capoté l'affaire.
- Que Savare joue de ce contact/projet pas sérieux pour faire peur à Lorenzetti ? Je le pense fortement.
- Que Lorenzetti morde à l'hameçon ? Bof. Mais ayant un doute, et la possibilité de récupérer des joueurs, et autres supporters, ... l'homme en a profité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novembre



Messages : 529
Date d'inscription : 17/07/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Et maintenant...que faire ?   Mar 14 Mar - 13:12

loubiere a écrit:
Novembre a écrit:



Ca aurait déjà été démenti par QSI (pas vu de preuve de ça cela dit). Je pense que c'est une pirouette de Jacky pour dire "on préfère rester entre français que léguer notre patrimoine à des étrangers". Il surfe sur l'ambiance malsaine du moment, de la manière la plus immonde qui soit. Son projet n'aura jamais mon soutien, sous quelque forme que ce soit.
Sauf qu'il est suisse le diplômé de l'école hôtelière de Lausanne. Ce qui prouve ainsi qu'en terme d'entreprenariat, cette école est d'un nettement meilleur niveau que Centrale Paris (d'où sort Thomas Savare).

Oui oui je suis bien au courant, mais l'homme n'est pas à une contradiction prêt. Mais c'est textuellement le message passé lors de son interview radio d'hier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imjustlooking



Messages : 781
Date d'inscription : 25/08/2015

MessageSujet: Re: Et maintenant...que faire ?   Mar 14 Mar - 13:24

javier-conde a écrit:
jepepikouros a écrit:
Hier et encore ce matin nous avons tous dit notre colère mais maintenant il faut essayer de réfléchir à ce qu'il conviendrait de faire.

Pour ce qui est de la section professionnelle et de la marque Stade Français Paris je crains que ce soit complètement fichu. A moins que, comme lors de l'affaire FACEM, arrive un nouveau sauveur. Il parait que de temps en temps, à Lourdes, il y a des miracles mais, d'une part, ça n'arrive pas très souvent ...et nous sommes à Paris.

Que pouvons nous faire pour que l'infecte ragougnasse que nous ont mijoté en secret les deux acolytes ne nous soit pas imposée.

Je vois plusieurs possibilités:

La première ce serait que les organisations de supporteurs et les joueurs qui le souhaitent adressent une supplique à Bernard Laporte, qui et un ancien de la maison et qui de toute évidence a du mal à supporter ce qui vient de se passer, de s'opposer à cette pseudo fusion. Il a le droit de le faire, conformément aux statuts de la FFR, au nom de l’intérêt supérieur du rugby. Rappelons que la pratique du rugby en France est placée par le ministère sous la responsabilité de la FFR et de personne d'autre.

La seconde serait que, l'association sportive du Stade Français à laquelle la structure professionnelle doit être obligatoire adossée, refuse la fusion. Comme le rappelle l'Equipe de ce matin cet accord est obligatoire...sans quoi pas de fusion. pour ma part j'implore et je supplie à genou les responsables de l'association sportive de refuser.

Ne vous laissez pas influencer par ce que vous diront, des trémolos dans la voix, les deux cavaliers de l'apocalypse. Soyez forts et devant l’innommable sachez dire non. pensez au supporteurs, à tous ceux qui ont porté le maillot du club mais aussi à ceux qui le portent aujourd'hui.

J'ai entendu les propos sublimes de Papé de Gabrillargues et d'autres disant que la fusion se fera sans eux. Je crains d'avoir à leur dire qu'ils n'auront pas leur mot à dire. Leur contrat de travail continuera dans le nouveau club et comme il n'y aura aucun changement substantiel ils ne pourront refuser. Leur refus pourrait être considéré comme une faute grave voire pire encore une faute lourde avec toutes les conséquences que cela pourrait avoir.  

Si l'association sportive refuse la fusion n'aura pas lieu. il y aura un dépôt de bilan et si aucun repreneur se présente une liquidation. les joueurs seront libérés de leur contrats et pourront aller où bon leur semble et pour certains comme Gabrillargues par exemple obtenir surement bien plus que chez nous.

Vous qui faites partie de l'association sportive vous avez le droit, le pouvoir de dire non...je dirais même plus vous en avez le devoir.

Si le club est liquidé ce sera seulement le Stade Français Paris mais le nom Stade Français pourra continuer en fédérale ou plus bas. On continuera à pratiquer le rugby sous notre nom et sous nos couleurs. Si vous dite oui tout appartiendra désormais au nouveau club. Ne faites pas ce cadeau à Lolo.

Comme le dit le dicton "Tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir" . Qui sait si un jour un nouveau Max ne se présentera pas et ne remontera pas le club au plus haut niveau.

Ce sont les deux possibilités que je vois pour éviter la disparition du club.

Pour le reste vous avez peut être et même surement de meilleures idées que moi. je pense qu'il faut continuer à manifester notre réprobation et pourquoi pas fausser complètement la fin du championnat. Les deux loustics, en annonçant la fusion avant la fin du championnat, l'on déjà fait comme le souligne ce matin Urios. On pourrait pour commencer déclarer forfait à Castres qui est à la lutte avec le Racing. En revanche le match contre le Racing il faut le gagner à  tout prix. Wink

Je partage complètement ton avis, moi quelque part, gagner ou perdre, je m'en contrefous, j'aime un club avec une identité, pas un avatar, jouet du grand capital. Ce que j'aime, c'est la convivialité, le plaisir de se retrouver ensemble, et aimer un club, ça ne se décrète pas, un club, c'est un état d'esprit, des gens qu'on prend plaisir à côtoyer au gré des matchs et pas des pigeons à qui l'on impose un drapeau dans les mains ou dans le fondement...Repartons en Fédérale 2 ou 3 si il le faut, à l'image du fc United en Angleterre quand MU a vendu son âme. Hasta la Victoria siempre !

+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imjustlooking



Messages : 781
Date d'inscription : 25/08/2015

MessageSujet: Re: Et maintenant...que faire ?   Mar 14 Mar - 14:31

difficile...

je suis favorable à repartir du bas de l'échelle pour sauver l' histoire de ce club, son âme et son palmarès. Ce prendra des années peut être pour remonter mais notre histoire sera sauvée.

ensuite je suis certainement comme beaucoup d'être vous. Disposé à aider pour sauver le club mais qui rejoindre ? comment s'investir dans le projet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grumpy

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 38
Localisation : Sainte-Cécile 85

MessageSujet: Re: Et maintenant...que faire ?   Mar 14 Mar - 16:57

bugsy a écrit:
100% d'accord avec la motion J (Jepepikouros ; Javier-conde) Wink

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

comme on dit en Bretagne:

"kentoc'h mervel eget em zaotra" soit "Plutôt la mort que la souillure"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pilart

avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 07/11/2016

MessageSujet: Re: Et maintenant...que faire ?   Mar 14 Mar - 17:41

imjustlooking a écrit:
difficile...  

je suis favorable à repartir du bas de l'échelle pour sauver l' histoire de ce club, son âme et son palmarès. Ce prendra des années peut être pour remonter mais notre histoire sera sauvée.

ensuite je suis certainement comme beaucoup d'être vous. Disposé à aider pour sauver le club mais qui rejoindre ? comment s'investir dans le projet ?

Je suis tenté par cette position.
Mais quid des joueurs qui gagnent leur croûte en jouant ? Quid des employés du cLub ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan75

avatar

Messages : 1142
Date d'inscription : 31/01/2016

MessageSujet: Re: Et maintenant...que faire ?   Mar 14 Mar - 21:41

jepepikouros a écrit:
Hier et encore ce matin nous avons tous dit notre colère mais maintenant il faut essayer de réfléchir à ce qu'il conviendrait de faire.

Pour ce qui est de la section professionnelle et de la marque Stade Français Paris je crains que ce soit complètement fichu. A moins que, comme lors de l'affaire FACEM, arrive un nouveau sauveur. Il parait que de temps en temps, à Lourdes, il y a des miracles mais, d'une part, ça n'arrive pas très souvent ...et nous sommes à Paris.

Que pouvons nous faire pour que l'infecte ragougnasse que nous ont mijoté en secret les deux acolytes ne nous soit pas imposée.

Je vois plusieurs possibilités:

La première ce serait que les organisations de supporteurs et les joueurs qui le souhaitent adressent une supplique à Bernard Laporte, qui et un ancien de la maison et qui de toute évidence a du mal à supporter ce qui vient de se passer, de s'opposer à cette pseudo fusion. Il a le droit de le faire, conformément aux statuts de la FFR, au nom de l’intérêt supérieur du rugby. Rappelons que la pratique du rugby en France est placée par le ministère sous la responsabilité de la FFR et de personne d'autre.

La seconde serait que, l'association sportive du Stade Français à laquelle la structure professionnelle doit être obligatoire adossée, refuse la fusion. Comme le rappelle l'Equipe de ce matin cet accord est obligatoire...sans quoi pas de fusion. pour ma part j'implore et je supplie à genou les responsables de l'association sportive de refuser.

Ne vous laissez pas influencer par ce que vous diront, des trémolos dans la voix, les deux cavaliers de l'apocalypse. Soyez forts et devant l’innommable sachez dire non. pensez au supporteurs, à tous ceux qui ont porté le maillot du club mais aussi à ceux qui le portent aujourd'hui.

J'ai entendu les propos sublimes de Papé de Gabrillargues et d'autres disant que la fusion se fera sans eux. Je crains d'avoir à leur dire qu'ils n'auront pas leur mot à dire. Leur contrat de travail continuera dans le nouveau club et comme il n'y aura aucun changement substantiel ils ne pourront refuser. Leur refus pourrait être considéré comme une faute grave voire pire encore une faute lourde avec toutes les conséquences que cela pourrait avoir.  

Si l'association sportive refuse la fusion n'aura pas lieu. il y aura un dépôt de bilan et si aucun repreneur se présente une liquidation. les joueurs seront libérés de leur contrats et pourront aller où bon leur semble et pour certains comme Gabrillargues par exemple obtenir surement bien plus que chez nous.

Vous qui faites partie de l'association sportive vous avez le droit, le pouvoir de dire non...je dirais même plus vous en avez le devoir.

Si le club est liquidé ce sera seulement le Stade Français Paris mais le nom Stade Français pourra continuer en fédérale ou plus bas. On continuera à pratiquer le rugby sous notre nom et sous nos couleurs. Si vous dite oui tout appartiendra désormais au nouveau club. Ne faites pas ce cadeau à Lolo.

Comme le dit le dicton "Tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir" . Qui sait si un jour un nouveau Max ne se présentera pas et ne remontera pas le club au plus haut niveau.

Ce sont les deux possibilités que je vois pour éviter la disparition du club.

Pour le reste vous avez peut être et même surement de meilleures idées que moi. je pense qu'il faut continuer à manifester notre réprobation et pourquoi pas fausser complètement la fin du championnat. Les deux loustics, en annonçant la fusion avant la fin du championnat, l'on déjà fait comme le souligne ce matin Urios. On pourrait pour commencer déclarer forfait à Castres qui est à la lutte avec le Racing. En revanche le match contre le Racing il faut le gagner à  tout prix. Wink

J'applaudis.
Mais à par cela malheureusement peu de moyen d'actions, nous sommes surtout spectateurs.
Les billes sont dans les mains de l'association, de Laporte, des joueurs et des anciens joueurs, et des actionnaires ultra minoritaires (CF Dominici).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loubiere

avatar

Messages : 6303
Date d'inscription : 28/07/2012
Localisation : Toulon

MessageSujet: Re: Et maintenant...que faire ?   Mar 14 Mar - 21:57

pilart a écrit:

Mais quid des joueurs qui gagnent leur croûte en jouant ? Quid des employés du cLub ?
Une bonne partie va être licenciée je suppose, le racing ayant déjà tout pour faire fonctionner un club pro.
Y a juste cet escroc d'Arnald qui s'en sort (à nouveau) bien, puisqu'il va prendre la place de DG de la nouvelle entité (je suppose que le DG du racing, Didier Blot apprécie d'être remplacé par un repris de justice). Au delà des défauts de Savare et de sa méconnaissance des hommes et du rugby (qu'il prouve à cette occasion), je reste persuader de la très mauvaise influence (de l'incurie? incompétence? malveillance?) de Pierre Arnald, arrivé sur recommandation et sans beaucoup de référence pour épauler Savare en 2011 et lié à lui sur d'autres affaires (exemple d'une société baptisée Stade, siège social identique à celui du SFP et spécialisée dans la programmation informatique).
Comme cet escroc est également spécialisé notamment dans l'immobilier (au moins gérant de 8 sociétés), milieu bien connu pour son respect des lois et son honnêteté viscérale,  il ne devrait pas dépareiller pas avec le créateur de foncia. Maintenant, avec tout ce travail (8 sociétés à s'occuper) on comprend mieux que le SFP soit assez mal suivi et géré.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pierre Arnald: condamné pour abus de biens sociaux et détournement de fonds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanstade

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 18/07/2012

MessageSujet: Re: Et maintenant...que faire ?   Mar 14 Mar - 23:37

Que faire samedi y a le France pays de Galles si il y a des gens qui vont au sdf il pourrait pas y aller avec des drapeaux roses ou une banderole non à la fusion ou crier allez le stade français au lieu de aller les bleus juste pour le symbole je suis sur que les caméra de france 2 diront pas non au message voir le public du sdf pourrais réagir et applaudir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moon1475

avatar

Messages : 1761
Date d'inscription : 18/07/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Et maintenant...que faire ?   Mer 15 Mar - 6:32

Ivan75 a écrit:


J'applaudis.
Mais à par cela malheureusement peu de moyen d'actions, nous sommes surtout spectateurs.
Les billes sont dans les mains de l'association, de Laporte, des joueurs et des anciens joueurs, et des actionnaires ultra minoritaires (CF Dominici).

Oui, mais pas seulement. La mobilisation qu'il y a autour d'eux les convaincra de faire quelque chose.
A t-on des nouvelles du VDD, des Amis et des Titis ?

Un communiqué public commun ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et maintenant...que faire ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et maintenant...que faire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Immatriculations, maintenant que faire.
» Je sais maintenant ce que je veux faire plus tard!
» Je sais pas quoi faire maintenant...aidez moi!
» Là, c'est pour faire plaisir aux amoureux de la HAYABUSA !!!
» Comment faire une vache?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stade Français Paris :: Rugby :: Rugby Français-
Sauter vers: