AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Petite analyse et reflexions personnelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jmi

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 17/07/2012
Localisation : 92

MessageSujet: Petite analyse et reflexions personnelles   Ven 17 Mar - 14:37

Constat:

Le SF est repris en 2011 in extremis par M Savare qui sauve le club
Le club est en deficit d'exploitation tous les ans, l'ardoise totale serait de 30 M Eur pour la famille Savare
La famille est divisée et demande la vente/sortie de cet "investissement" qui cumule les pertes.

A ce stade j'ai envie de dire pourquoi pas. La famille Savare n'a pas que je sache pour vocation de soutenir à vie le SF.

C'est sur la forme et surtout la solution trouvée que le bat blesse.

Je pense qu'en bon chef d'entreprise M Savare a cherché à optimiser sa sortie du club et que s'il y a eu des propositions financières elles n'étaient pas à la hauteur de ce que propose Lorenzizi. Car on pense ce qu'on veut de ces deux personnages ce ne sont pas des abrutis. (d'autres termes moins élogieux me viennent à l'esprit cependant...)

Lorenzizi a vu une occasion unique de:
-recuperer des JIFF et/ou des joueurs de valeur, bref améliorer le niveau moyen de son équipe
-récuperer l'utilisation de JB afin d'optimiser l'utilisation de l'Arena
-S'assurer au moins temporairement un quasi monopole sur le rugby francilien (j'espère qu'on verra Massy un jour en top14 car rien que pour la qualité de la formation ils méritent...)

Compte tenu de ces éléments (spécifiques à la situation du RCF) je pense qu'il a du/su se montrer plus généreux que d'autres repreneurs.

Et comme ces deux zozos gèrent leurs clubs comme des entreprises (donc le facteur humain on s'en b.....) et bien ça donne une vente déguisée en fusion (ça les entreprises savent bien faire, l'enfumage, par exemple on ne dit pas plan social mais Plan de Sauvegarde de l'Emploi...)

Sauf qu'un club n'est pas une entreprise.

Les supporters ne sont pas des clients.

Lors d'une fusion d'entreprise les clients suivent (ils peuvent même y voir un intérêt).

Lors de la fusion de deux clubs rivaux ça ne fonctionnera simplement pas.

J'avoue que ce soir je ne suis pas très optimiste pour l'avenir du SF en top 14. Mais si l'asso refuse de suivre au moins le nom sera t il sauvegardé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
u fiume



Messages : 1302
Date d'inscription : 24/07/2012

MessageSujet: Re: Petite analyse et reflexions personnelles   Ven 17 Mar - 16:00

jmi a écrit:
Constat:

Le SF est repris en 2011 in extremis par M Savare qui sauve le club
Le club est en deficit d'exploitation tous les ans, l'ardoise totale serait de 30 M Eur pour la famille Savare
La famille est divisée et demande la vente/sortie de cet "investissement" qui cumule les pertes.

A ce stade j'ai envie de dire pourquoi pas. La famille Savare n'a pas que je sache pour vocation de soutenir à vie le SF.

C'est sur la forme et surtout la solution trouvée que le bat blesse.

Je pense qu'en bon chef d'entreprise M Savare a cherché à optimiser sa sortie du club et que s'il y a eu des propositions financières elles n'étaient pas à la hauteur de ce que propose Lorenzizi. Car on pense ce qu'on veut de ces deux personnages ce ne sont pas des abrutis. (d'autres termes moins élogieux me viennent à l'esprit cependant...)

Lorenzizi a vu une occasion unique de:
-recuperer des JIFF et/ou des joueurs de valeur, bref améliorer le niveau moyen de son équipe
-récuperer l'utilisation de JB afin d'optimiser l'utilisation de l'Arena
-S'assurer au moins temporairement un quasi monopole sur le rugby francilien (j'espère qu'on verra Massy un jour en top14 car rien que pour la qualité de la formation ils méritent...)

Compte tenu de ces éléments (spécifiques à la situation du RCF) je pense qu'il a du/su se montrer plus généreux que d'autres repreneurs.

Et comme ces deux zozos gèrent leurs clubs comme des entreprises (donc le facteur humain on s'en b.....) et bien ça donne une vente déguisée en fusion (ça les entreprises savent bien faire, l'enfumage, par exemple on ne dit pas plan social mais Plan de Sauvegarde de l'Emploi...)

Sauf qu'un club n'est pas une entreprise.

Les supporters ne sont pas des clients.

Lors d'une fusion d'entreprise les clients suivent (ils peuvent même y voir un intérêt).

Lors de la fusion de deux clubs rivaux ça ne fonctionnera simplement pas.

J'avoue que ce soir je ne suis pas très optimiste pour l'avenir du SF en top 14. Mais si l'asso refuse de suivre au moins le nom sera t il sauvegardé.



Tu n'es plus membre de l'asso ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pilart

avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 07/11/2016

MessageSujet: Re: Petite analyse et reflexions personnelles   Ven 17 Mar - 17:38

jmi a écrit:
Constat:

Le SF est repris en 2011 in extremis par M Savare qui sauve le club
Le club est en deficit d'exploitation tous les ans, l'ardoise totale serait de 30 M Eur pour la famille Savare
La famille est divisée et demande la vente/sortie de cet "investissement" qui cumule les pertes.

A ce stade j'ai envie de dire pourquoi pas. La famille Savare n'a pas que je sache pour vocation de soutenir à vie le SF.

C'est sur la forme et surtout la solution trouvée que le bat blesse.

Je pense qu'en bon chef d'entreprise M Savare a cherché à optimiser sa sortie du club et que s'il y a eu des propositions financières elles n'étaient pas à la hauteur de ce que propose Lorenzizi. Car on pense ce qu'on veut de ces deux personnages ce ne sont pas des abrutis. (d'autres termes moins élogieux me viennent à l'esprit cependant...)

Lorenzizi a vu une occasion unique de:
-recuperer des JIFF et/ou des joueurs de valeur, bref améliorer le niveau moyen de son équipe
-récuperer l'utilisation de JB afin d'optimiser l'utilisation de l'Arena
-S'assurer au moins temporairement un quasi monopole sur le rugby francilien (j'espère qu'on verra Massy un jour en top14 car rien que pour la qualité de la formation ils méritent...)

Compte tenu de ces éléments (spécifiques à la situation du RCF) je pense qu'il a du/su se montrer plus généreux que d'autres repreneurs.

Et comme ces deux zozos gèrent leurs clubs comme des entreprises (donc le facteur humain on s'en b.....) et bien ça donne une vente déguisée en fusion (ça les entreprises savent bien faire, l'enfumage, par exemple on ne dit pas plan social mais Plan de Sauvegarde de l'Emploi...)

Sauf qu'un club n'est pas une entreprise.

Les supporters ne sont pas des clients.

Lors d'une fusion d'entreprise les clients suivent (ils peuvent même y voir un intérêt).

Lors de la fusion de deux clubs rivaux ça ne fonctionnera simplement pas.

J'avoue que ce soir je ne suis pas très optimiste pour l'avenir du SF en top 14. Mais si l'asso refuse de suivre au moins le nom sera t il sauvegardé.



Je vais te dire. Je ne suis même pas sûr que Savare ait reçu quoi que ce soit de  Lorenzetti.
Ce qu'il cherche, c'est à sortir du cercle vicieux du "puits sans fond".
Il apporte des "garanties" (JB dispo et un effectif à piller) et Savare obtient que le robinet cesse de couler.
Je vois mal Jacky signer un chèque perso à Savare.
Je pense que les Savare sont moins intéressés par le retour sur investissement que par la fin de la gabegie.


Dernière édition par pilart le Ven 17 Mar - 17:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jepepikouros

avatar

Messages : 4660
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 66
Localisation : Villeneuve sur lot (47)

MessageSujet: Re: Petite analyse et reflexions personnelles   Ven 17 Mar - 17:45

pilart a écrit:
jmi a écrit:
Constat:

Le SF est repris en 2011 in extremis par M Savare qui sauve le club
Le club est en deficit d'exploitation tous les ans, l'ardoise totale serait de 30 M Eur pour la famille Savare
La famille est divisée et demande la vente/sortie de cet "investissement" qui cumule les pertes.

A ce stade j'ai envie de dire pourquoi pas. La famille Savare n'a pas que je sache pour vocation de soutenir à vie le SF.

C'est sur la forme et surtout la solution trouvée que le bat blesse.

Je pense qu'en bon chef d'entreprise M Savare a cherché à optimiser sa sortie du club et que s'il y a eu des propositions financières elles n'étaient pas à la hauteur de ce que propose Lorenzizi. Car on pense ce qu'on veut de ces deux personnages ce ne sont pas des abrutis. (d'autres termes moins élogieux me viennent à l'esprit cependant...)

Lorenzizi a vu une occasion unique de:
-recuperer des JIFF et/ou des joueurs de valeur, bref améliorer le niveau moyen de son équipe
-récuperer l'utilisation de JB afin d'optimiser l'utilisation de l'Arena
-S'assurer au moins temporairement un quasi monopole sur le rugby francilien (j'espère qu'on verra Massy un jour en top14 car rien que pour la qualité de la formation ils méritent...)

Compte tenu de ces éléments (spécifiques à la situation du RCF) je pense qu'il a du/su se montrer plus généreux que d'autres repreneurs.

Et comme ces deux zozos gèrent leurs clubs comme des entreprises (donc le facteur humain on s'en b.....) et bien ça donne une vente déguisée en fusion (ça les entreprises savent bien faire, l'enfumage, par exemple on ne dit pas plan social mais Plan de Sauvegarde de l'Emploi...)

Sauf qu'un club n'est pas une entreprise.

Les supporters ne sont pas des clients.

Lors d'une fusion d'entreprise les clients suivent (ils peuvent même y voir un intérêt).

Lors de la fusion de deux clubs rivaux ça ne fonctionnera simplement pas.

J'avoue que ce soir je ne suis pas très optimiste pour l'avenir du SF en top 14. Mais si l'asso refuse de suivre au moins le nom sera t il sauvegardé.



Je vais te dire. Je ne suis même pas sûr que Savare ait reçu quoique ce soit de  Lorenzetti.
Ce qu'il cherche, c'est à sortir du cercle vicieux du "puits sans fond".
Il apporte des "garanties" (JB dispo et un effectif à piller) et Savare obtient que le robinet va cesser de verser.
Je vois mal Jacky signer un chèque perso à Savare.
Je pense que les Savare sont moins intéressés par le retour sur investissement que la fin de la gabegie.

Je n'en suis pas convaincu car sans ce cas il aurait été plus simple de déposer le bilan en fin de saison. Il aurait tout aussi bien arrêté l’hémorragie financière et se serait évité beaucoup de problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pilart

avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 07/11/2016

MessageSujet: Re: Petite analyse et reflexions personnelles   Ven 17 Mar - 17:52

jepepikouros a écrit:
pilart a écrit:
jmi a écrit:
Constat:

Le SF est repris en 2011 in extremis par M Savare qui sauve le club
Le club est en deficit d'exploitation tous les ans, l'ardoise totale serait de 30 M Eur pour la famille Savare
La famille est divisée et demande la vente/sortie de cet "investissement" qui cumule les pertes.

A ce stade j'ai envie de dire pourquoi pas. La famille Savare n'a pas que je sache pour vocation de soutenir à vie le SF.

C'est sur la forme et surtout la solution trouvée que le bat blesse.

Je pense qu'en bon chef d'entreprise M Savare a cherché à optimiser sa sortie du club et que s'il y a eu des propositions financières elles n'étaient pas à la hauteur de ce que propose Lorenzizi. Car on pense ce qu'on veut de ces deux personnages ce ne sont pas des abrutis. (d'autres termes moins élogieux me viennent à l'esprit cependant...)

Lorenzizi a vu une occasion unique de:
-recuperer des JIFF et/ou des joueurs de valeur, bref améliorer le niveau moyen de son équipe
-récuperer l'utilisation de JB afin d'optimiser l'utilisation de l'Arena
-S'assurer au moins temporairement un quasi monopole sur le rugby francilien (j'espère qu'on verra Massy un jour en top14 car rien que pour la qualité de la formation ils méritent...)

Compte tenu de ces éléments (spécifiques à la situation du RCF) je pense qu'il a du/su se montrer plus généreux que d'autres repreneurs.

Et comme ces deux zozos gèrent leurs clubs comme des entreprises (donc le facteur humain on s'en b.....) et bien ça donne une vente déguisée en fusion (ça les entreprises savent bien faire, l'enfumage, par exemple on ne dit pas plan social mais Plan de Sauvegarde de l'Emploi...)

Sauf qu'un club n'est pas une entreprise.

Les supporters ne sont pas des clients.

Lors d'une fusion d'entreprise les clients suivent (ils peuvent même y voir un intérêt).

Lors de la fusion de deux clubs rivaux ça ne fonctionnera simplement pas.

J'avoue que ce soir je ne suis pas très optimiste pour l'avenir du SF en top 14. Mais si l'asso refuse de suivre au moins le nom sera t il sauvegardé.



Je vais te dire. Je ne suis même pas sûr que Savare ait reçu quoique ce soit de  Lorenzetti.
Ce qu'il cherche, c'est à sortir du cercle vicieux du "puits sans fond".
Il apporte des "garanties" (JB dispo et un effectif à piller) et Savare obtient que le robinet va cesser de verser.
Je vois mal Jacky signer un chèque perso à Savare.
Je pense que les Savare sont moins intéressés par le retour sur investissement que la fin de la gabegie.

Je n'en suis pas convaincu car sans ce cas il aurait été plus simple de déposer le bilan en fin de saison. Il aurait tout aussi bien arrêté l’hémorragie financière et se serait évité beaucoup de problèmes.

Pour moi, les Savare sont soucieux de leur image (n'est-ce pas pour cela qu'ils ont misé sur le SF au final ?) et ils cherchent une solution haute pour qu'il ne soit pas dit qu'ils ont lamentablement échoué. Le dépôt de bilan n'est pas une option en l'état, je pense.
Dans leur petit milieu, ça compte.
Surtout si de plus, Thomas savare veut continuer à exister un peu dans l'administratif du rugby français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jepepikouros

avatar

Messages : 4660
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 66
Localisation : Villeneuve sur lot (47)

MessageSujet: Re: Petite analyse et reflexions personnelles   Ven 17 Mar - 18:01

Mais là ils ont choisi la pire des solutions. Ils ont non seulement échoué à redresser le club mais en plus ils ont, avec Lolo, faussé la fin du championnat et provoqué une série de problèmes comme l'action en justice de Montpellier contre le report du match avec le Racing.

Même en choisissant cette option de brader le club à l'ennemi pourquoi n'ont ils pas attendu la fin du championnat pour l'annoncer. Pourquoi ont ils fait tout ceci dans le plus grand secret sans jamais en informer ni la FFR ou la LNR. Quand Biarritz et Bayonne ont voulu fusionner ils n'ont jamais caché leur projet ni à leurs supporteurs, ni à la presse ni aux instances dirigeantes.

Je reste persuadé qu'il y a autre chose de caché. Je ne crois pas que les Savare et Lolo soient des imbéciles. S'ils ont fait comme ça c'est qu'ils y avaient un intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pilart

avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 07/11/2016

MessageSujet: Re: Petite analyse et reflexions personnelles   Ven 17 Mar - 18:36

jepepikouros a écrit:
Mais là ils ont choisi la pire des solutions. Ils ont non seulement échoué à redresser le club mais en plus ils ont, avec Lolo, faussé la fin du championnat et provoqué une série de problèmes comme l'action en justice de Montpellier contre le report du match avec le Racing.

Même en choisissant cette option de brader le club à l'ennemi pourquoi n'ont ils pas attendu la fin du championnat pour l'annoncer. Pourquoi ont ils fait tout ceci dans le plus grand secret sans jamais en informer ni la FFR ou la LNR. Quand Biarritz et Bayonne ont voulu fusionner ils n'ont jamais caché leur projet ni à leurs supporteurs, ni à la presse ni aux instances dirigeantes.

Je reste persuadé qu'il y a autre chose de caché. Je ne crois pas que les Savare et Lolo soient des imbéciles. S'ils ont fait comme ça c'est qu'ils y avaient un intérêt.

Possible qu'il y ait un truc de caché.

Mais pour tes questions, pourquoi voudrais-tu que Savare qui a montré sa méconnaissance du SF, ses limites dans la gestion sportive du club et son incompétence à créer un vraie économie soit tout d'un coup conscient des enjeux et des conséquences de cette décision ?
Rien que la forme est d'une telle nullité...
Quoi, même pas un nom pour le nouveau club ? même pas un protocole clair pour construire la fusion ? même pas une ligne directrice pour les joueurs ? Même pas un maillot test pour visualiser le projet et symboliser la fusion (et marquer le côté "ensemble" du truc) ?
Où est le professionnalisme ? la froide rationalité d'un projet minutieusement construit et qui suscite l'adhésion par son évidence ?
Ce sont des amateurs et des fous !

Ils ne sont pas imbéciles, ils sont tout simplement incompétents car pas à leur place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jmi

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 17/07/2012
Localisation : 92

MessageSujet: Re: Petite analyse et reflexions personnelles   Ven 17 Mar - 19:01

u fiume a écrit:

Tu n'es plus membre de l'asso ?


Je l'ai été mais il y a bien longtemps (edr puis quelques années avec les folklos (OH) , en parallèle de mon équipe universitaire mais après j'ai poursuivi en corpo avec l'INSEE car c'était grosso modo mon équipe U qui avait suivie... avec ce que je t'ai dit tu peux déduire quelle école j'ai faite :-) )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouliane6



Messages : 306
Date d'inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Petite analyse et reflexions personnelles   Ven 17 Mar - 21:24

pilart a écrit:
jepepikouros a écrit:
Mais là ils ont choisi la pire des solutions. Ils ont non seulement échoué à redresser le club mais en plus ils ont, avec Lolo, faussé la fin du championnat et provoqué une série de problèmes comme l'action en justice de Montpellier contre le report du match avec le Racing.

Même en choisissant cette option de brader le club à l'ennemi pourquoi n'ont ils pas attendu la fin du championnat pour l'annoncer. Pourquoi ont ils fait tout ceci dans le plus grand secret sans jamais en informer ni la FFR ou la LNR. Quand Biarritz et Bayonne ont voulu fusionner ils n'ont jamais caché leur projet ni à leurs supporteurs, ni à la presse ni aux instances dirigeantes.

Je reste persuadé qu'il y a autre chose de caché. Je ne crois pas que les Savare et Lolo soient des imbéciles. S'ils ont fait comme ça c'est qu'ils y avaient un intérêt.

Possible qu'il y ait un truc de caché.

Mais pour tes questions, pourquoi voudrais-tu que Savare qui a montré sa méconnaissance du SF, ses limites dans la gestion sportive du club et son incompétence à créer un vraie économie soit tout d'un coup conscient des enjeux et des conséquences de cette décision ?
Rien que la forme est d'une telle nullité...
Quoi, même pas un nom pour le nouveau club ? même pas un protocole clair pour construire la fusion ? même pas une ligne directrice pour les joueurs ? Même pas un maillot test pour visualiser le projet et symboliser la fusion (et marquer le côté "ensemble" du truc) ?
Où est le professionnalisme ? la froide rationalité d'un projet minutieusement construit et qui suscite l'adhésion par son évidence ?
Ce sont des amateurs et des fous !

Ils ne sont pas imbéciles, ils sont tout simplement incompétents car pas à leur place.

Je pense que s'ils voulaient que tout soit finalisé pour le coup d'envoi pour la saison prochaine, ils n'avaient pas vraiment le choix.
Idem pour le recrutement. En l'annonçant maintenant, ils ouvrent la porte à des départs anticipés sans négociation.
En juin, ils auraient eu le fameux 45+45. Alors qu'en l'annonçant maintenant, ils peuvent espérer un 35+25...

PS: je ne leur cherche pas d'excuses mais juste une explication rationnelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite analyse et reflexions personnelles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite analyse et reflexions personnelles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite recherche
» Le pan de la petite maison au fond du jardin...
» Petite aile de baston
» Petite araignée dans le compteur digital
» conseil pour un choix" petite barque ou float tube

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stade Français Paris :: Rugby :: Rugby Français-
Sauter vers: