AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Point JIFF

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 3054
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Point JIFF   Mar 10 Avr - 9:23

Il me semble que Spedding est passé par le CdF de Brive à la fin des années 2000, quand le dispositif n'existait pas
Mais à vérifier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loubiere

avatar

Messages : 7534
Date d'inscription : 28/07/2012
Localisation : Toulon

MessageSujet: Re: Point JIFF   Mar 10 Avr - 9:25

arckoy a écrit:
Spedding l’assume, de nombreux joueurs trichent pour obtenir le statut JIFF et lui, respectant la loi, se retrouvera sans club a priori en fin de saison faute de statut, il s’est confié au Midi Olympique : « Franchement, c’est dur et très éprouvant mentalement de mener ce genre d’épreuve. Maintenant j’ai besoin de trouver un club pour rebondir. Je réaliste toutes ces démarches pour avoir un contrat. […] Avec mon avocat, on a décidé d’aller plus loin. La FFR voulait que je continue (sic). Je vais le faire, mais pour mes convictions. Au départ, mon objectif n’était pas de remettre en cause le système mais on arrive à un point où on va le faire. Pour ce qui est de mon avenir sportif, je ne sais pas si je vais pouvoir poursuivre ma carrière ou devoir y mettre un terme. »
Une vraie pleureuse! qu'il baisse ses prétentions salariales et il aura un contrat. Qu'il joue mieux que ces derniers mois et il aura un contrat. Qu'il renonce à l'Equipe de France et il aura un contrat. Pour info, un club de Top 14 a "droit" à 45% de non jiff dans son effectif.
Si l'ASM ne le garde pas et si aucun club français ne souhaite le faire signer en l'état, c'est qu'il n'est pas (plus) assez attractif.  
Sinon, le Japon ou l'Afrique du sud lui tendent les bras?


Dernière édition par loubiere le Mar 10 Avr - 9:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loubiere

avatar

Messages : 7534
Date d'inscription : 28/07/2012
Localisation : Toulon

MessageSujet: Re: Point JIFF   Mar 10 Avr - 9:36

LE PRESIDENT a écrit:
Il me semble que Spedding est passé par le CdF de Brive à la fin des années 2000, quand le dispositif n'existait pas
Mais à vérifier !
le statut JIFF date de 2010, avec un seuil fixé alors à 21 ans (il est désormais de 23 ans).
Spedding est arrivé au centre de formation du CAB à l'été 2008, alors qu'il a déjà 22 ans! Donc, il ne pouvait faire 3 ans en centre de formation avant la saison de ses 23 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bournet annie



Messages : 227
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 64
Localisation : toulouse

MessageSujet: Re: Point JIFF   Mar 10 Avr - 10:30

sur rugbyrama , jean baptiste fafond donne ses impressions sur le statut jiff et le cas spedding .
a ecouter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NDi

avatar

Messages : 2695
Date d'inscription : 17/07/2012

MessageSujet: Re: Point JIFF   Mar 10 Avr - 11:00

Totor a écrit:
Pour moi, tout joueur international (à XV ou à VII) devrait bénéficier de facto d'un statut JIFF. Cela permettrait de faciliter leur carrière en France pour des mecs qui ont défendu les couleurs de la fédération.
Ça n'impacterait pas plus que ça la formation par ailleurs.

J'ai plus ou moins souvenir qu'au début Pieter De Villiers et Brian Liebenberg n'avaient pas encore la nationalité française lorsqu'ils ont eut leur première cape en 2quipe de France.

DE PLUS, pour les compétitions nationales et européennes ils étaient considérées comme joueur étranger !!!!

Les bizarreries ne datent pas d'aujourd'hui ....

_________________
NDi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LP94

avatar

Messages : 1573
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 55
Localisation : sucy en brie

MessageSujet: Re: Point JIFF   Mar 10 Avr - 11:36

loubiere a écrit:
Ivan75 a écrit:


Absolument d'accord.

Aucun gain avéré pour l'EDF.
Aucun gain pour la formation.
Sans JIFF et sans contrainte, crois-tu qu'on aurait donné rapidement sa chance à un Belleau, un Dupont, un Jalibert, un Coville pour n'évoquer que les plus jeunes?
crois-tu que les clubs investiraient dans de coûteux centres de formation (voir celui du Racing ou de l'UBB, le projet du RCT..) , alors qu'il suffirait  d'aller recruter à la demande d'obscurs géorgiens, fidjiens, sud-af et quelques pré-retraités néo-z ou australiens?
Je ne suis pas un défenseur acharné de ce règlement (je préférerais juste un distinguo sélectionnable en Bleu ou non) mais on entend beaucoup de choses pas toujours avérées. Je constate aussi que le nombre d’étrangers en Top 14 a diminué ces dernières saisons.

Ils vont de plus en plus chercher de jeunes étrangers de plus en plus jeune. Ils pillent des équipes formatrices de Prod2 en leur prenant des joueurs de plus en plus jeune.
Les belleau, Coville, Dupont Jalibert n'auraient pas fait de rugby si il n'y avait pas les jiff? Je crois que ce serait exactement la même chose.
La seule chose bien avec les jiff c'est que les clubs se sont rendu compte que des jeunes francais sont performants. Maintenant si on arrète les jiff ça continuera.
Regardons le SF; La génération championne 2015 n'a pas attendu les jiff pour être présente. Par contre le club s'est en partie fait pillé ou a du payer cher pour les garder parcequ'il y avait le système Jiff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loubiere

avatar

Messages : 7534
Date d'inscription : 28/07/2012
Localisation : Toulon

MessageSujet: Re: Point JIFF   Mar 10 Avr - 12:12

LP94 a écrit:


Ils vont de plus en plus chercher de jeunes étrangers de plus en plus jeune. Ils pillent des équipes formatrices de Prod2 en leur prenant des joueurs de plus en plus jeune.
Arguments doublement spécieux:
1/ si on va chercher des joueurs jeunes, alors ils bénificient de la formation française, non?
2/ en quoi les clubs de ProD2 seraient-ils "meilleurs", "plus performants", "plus capables" que les clubs de top 14 pour former des jeunes? S'ils étaient aussi bons que ça, ils y seraient, en top 14!


LP94 a écrit:

Les belleau, Coville, Dupont Jalibert n'auraient pas fait de rugby si il n'y avait pas les jiff? Je crois que ce serait exactement la même chose.
La seule chose bien avec les jiff c'est que les clubs se sont rendu compte que des jeunes francais sont performants. Maintenant si on arrète les jiff ça continuera..
Jouer au rugby, certainement. Végéter encore en espoirs jusqu'à 23 ans, encore plus surement.

LP94 a écrit:

Regardons le SF; La génération championne 2015 n'a pas attendu les jiff pour être présente. Par contre le club s'est en partie fait pillé ou a du payer cher pour les garder parce qu'il y avait le système Jiff.
Quand le statut a été mis en place, Flanquart, Camara ou Slimani avait 21 ans, Bonneval 20, Plisson 19, Danty 18 ou Gabrillagues 17. Ils en ont donc tous plus ou moins bénéficié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bournet annie



Messages : 227
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 64
Localisation : toulouse

MessageSujet: Re: Point JIFF   Mar 10 Avr - 13:49



LP94 a écrit:

Regardons le SF; La génération championne 2015 n'a pas attendu les jiff pour être présente. Par contre le club s'est en partie fait pillé ou a du payer cher pour les garder parce qu'il y avait le système Jiff.
Quand le statut a été mis en place, Flanquart, Camara ou Slimani avait 21 ans, Bonneval 20, Plisson 19, Danty 18 ou Gabrillagues 17. Ils en ont donc tous plus ou moins bénéficié.[/quote]

jiff ou pas jiff , ce sont des joueurs hors norme , ils auraient de toutes facons joue .
on ne pouvait laisser de tels talents de cote .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LP94

avatar

Messages : 1573
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 55
Localisation : sucy en brie

MessageSujet: Re: Point JIFF   Mar 10 Avr - 14:38

bournet annie a écrit:


LP94 a écrit:

Regardons le SF; La génération championne 2015 n'a pas attendu les jiff pour être présente. Par contre le club s'est en partie fait pillé ou a du payer cher pour les garder parce qu'il y avait le système Jiff.
Quand le statut a été mis en place, Flanquart, Camara ou Slimani avait 21 ans, Bonneval 20, Plisson 19, Danty 18 ou Gabrillagues 17. Ils en ont donc tous plus ou moins bénéficié.

  jiff ou pas jiff , ce sont des joueurs hors norme ,  ils auraient de toutes facons joue .
on ne pouvait laisser de tels talents de cote .[/quote]

Non justement ils n'en ont pas bénéficié car de toute façon ils étaient en centre de formation et s'il n'y avait pas eu les jiff ça n'aurait rien changé.
Le système fait que les jeunes joueurs sont approchés de plus en plus tôt quitte à les "jeter" par la suite car un Jiff qui a déjà 20-21-22 ans est cher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouliane6



Messages : 553
Date d'inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Point JIFF   Mar 10 Avr - 20:20

loubiere a écrit:
Ivan75 a écrit:


Absolument d'accord.

Aucun gain avéré pour l'EDF.
Aucun gain pour la formation.
Sans JIFF et sans contrainte, crois-tu qu'on aurait donné rapidement sa chance à un Belleau, un Dupont, un Jalibert, un Coville pour n'évoquer que les plus jeunes?

Bien sur que oui!!! Les meilleurs percent quoiqu'il arrive. Pourquoi? Parce que c'est tout bénef pour les clubs d'accompagner ces joueurs et de les mettre au premier plan. Ce sont eux qui forment la base d'un groupe de demain. Ca fait des années que Toulouse, Clermont ou nous recrutons les meilleurs jeunes pour former la base du groupe de demain. Ce n'est pas le systême JIFF qui a amené cela.
La différence se fait sur les seconds couteaux et les remplaçants. Au lieu d'aller chercher un pilier étranger qui pourrait avoir du potentiel, tu vas chercher le remplaçant du remplaçant à Lyon parce que tu n'as plus le choix, même si tu sais pertinemment qu'il ne t'apportera pas grand chose et que tu le mettras sur les matchs en bois...
Au plus haut niveau (top 14 et plus), t'es bon tu joues, t'es mauvais tu restes chez toi. Plisson chez nous est le meilleur exemple. Il a toujours été supérieur à Steyn. Il a toujours été devant. JIFF ou pas JIFF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antony74



Messages : 1143
Date d'inscription : 23/07/2012

MessageSujet: Re: Point JIFF   Mar 10 Avr - 22:03

rouliane6 a écrit:
loubiere a écrit:
Ivan75 a écrit:


Absolument d'accord.

Aucun gain avéré pour l'EDF.
Aucun gain pour la formation.
Sans JIFF et sans contrainte, crois-tu qu'on aurait donné rapidement sa chance à un Belleau, un Dupont, un Jalibert, un Coville pour n'évoquer que les plus jeunes?

Bien sur que oui!!! Les meilleurs percent quoiqu'il arrive. Pourquoi? Parce que c'est tout bénef pour les clubs d'accompagner ces joueurs et de les mettre au premier plan. Ce sont eux qui forment la base d'un groupe de demain. Ca fait des années que Toulouse, Clermont ou nous recrutons les meilleurs jeunes pour former la base du groupe de demain. Ce n'est pas le systême JIFF qui a amené cela.
La différence se fait sur les seconds couteaux et les remplaçants. Au lieu d'aller chercher un pilier étranger qui pourrait avoir du potentiel, tu vas chercher le remplaçant du remplaçant à Lyon parce que tu n'as plus le choix, même si tu sais pertinemment qu'il ne t'apportera pas grand chose et que tu le mettras sur les matchs en bois...
Au plus haut niveau (top 14 et plus), t'es bon tu joues, t'es mauvais tu restes chez toi. Plisson chez nous est le meilleur exemple. Il a toujours été supérieur à Steyn. Il a toujours été devant. JIFF ou pas JIFF.

Entièrement d’accord.Cette histoire de Jiff est une supercherie ou au mieux un cache misère.J’attends de voir en quoi ça va améliorer les performances des clubs du top 14 et plus encore ceux de notre chère EDF.Dans le rugby français,on cherche des solutions,c’est bien mais lorsqu’on va se retrouver avec 17 jiffs de moyenne à aligner,on va se marrer.Des tas de joueurs médiocres joueront et avec des salaires élevés.On ne vise pas l’excellence et c’est bien dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrick75

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 17/07/2012

MessageSujet: Re: Point JIFF   Mar 10 Avr - 22:40

rouliane6 a écrit:
loubiere a écrit:
Ivan75 a écrit:


Absolument d'accord.

Aucun gain avéré pour l'EDF.
Aucun gain pour la formation.
Sans JIFF et sans contrainte, crois-tu qu'on aurait donné rapidement sa chance à un Belleau, un Dupont, un Jalibert, un Coville pour n'évoquer que les plus jeunes?

Bien sur que oui!!! Les meilleurs percent quoiqu'il arrive. Pourquoi? Parce que c'est tout bénef pour les clubs d'accompagner ces joueurs et de les mettre au premier plan. Ce sont eux qui forment la base d'un groupe de demain. Ca fait des années que Toulouse, Clermont ou nous recrutons les meilleurs jeunes pour former la base du groupe de demain. Ce n'est pas le systême JIFF qui a amené cela.
La différence se fait sur les seconds couteaux et les remplaçants. Au lieu d'aller chercher un pilier étranger qui pourrait avoir du potentiel, tu vas chercher le remplaçant du remplaçant à Lyon parce que tu n'as plus le choix, même si tu sais pertinemment qu'il ne t'apportera pas grand chose et que tu le mettras sur les matchs en bois...
Au plus haut niveau (top 14 et plus), t'es bon tu joues, t'es mauvais tu restes chez toi. Plisson chez nous est le meilleur exemple. Il a toujours été supérieur à Steyn. Il a toujours été devant. JIFF ou pas JIFF.

Tu cherches à relancer le débat steyn /plisson ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 3054
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Point JIFF   Lun 23 Avr - 13:26

INDEMNITÉS DE FORMATION : LA RÉFORME DÈS 2019
Pour contrer cet effet pervers des Jiff qui voit les clubs les plus riches tenter de
débaucher les meilleurs jeunes dans leurs clubs formateurs, la Ligue travaille
depuis longtemps sur une réforme des indemnités de formation. On arrive au terme
de la réflexion : la « RIF » devrait entrer en vigueur le 1er juillet 2019. Validée par les
présidents de clubs, elle doit l’être par le comité directeur de la Ligue, puis celui de
la FFR, pour une application dans un an, donc. Elle prévoit que tout club qui signe
un contrat professionnel reversera, et ce pendant sept ans, des indemnités de formation
à tous les clubs, professionnels ou amateurs, qui ont contribué à la formation
du joueur. « Cela sera un moyen de mettre tout le monde à égalité, commente
celui qui mène le projet à la LNR, Alain Tingaud. Quand des centres de formation
performants formeront des jeunes de qualité qui deviendront professionnels, ils
pourront avoir la juste rétribution de leur travail. Un club comme Agen qui produit
beaucoup de joueurs et en voit partir un certain nombre, ne perdra plus son investissement
dans la formation et sera rétribué. »

Toujours le midol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novembre



Messages : 611
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 31
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Point JIFF   Lun 23 Avr - 14:15

LE PRESIDENT a écrit:
INDEMNITÉS DE FORMATION : LA RÉFORME DÈS 2019
Pour contrer cet effet pervers des Jiff qui voit les clubs les plus riches tenter de
débaucher les meilleurs jeunes dans leurs clubs formateurs, la Ligue travaille
depuis longtemps sur une réforme des indemnités de formation. On arrive au terme
de la réflexion : la « RIF » devrait entrer en vigueur le 1er juillet 2019. Validée par les
présidents de clubs, elle doit l’être par le comité directeur de la Ligue, puis celui de
la FFR, pour une application dans un an, donc. Elle prévoit que tout club qui signe
un contrat professionnel reversera, et ce pendant sept ans, des indemnités de formation
à tous les clubs, professionnels ou amateurs, qui ont contribué à la formation
du joueur. « Cela sera un moyen de mettre tout le monde à égalité, commente
celui qui mène le projet à la LNR, Alain Tingaud. Quand des centres de formation
performants formeront des jeunes de qualité qui deviendront professionnels, ils
pourront avoir la juste rétribution de leur travail. Un club comme Agen qui produit
beaucoup de joueurs et en voit partir un certain nombre, ne perdra plus son investissement
dans la formation et sera rétribué. »

Toujours le midol

C'est bien, mais ca arrive bien trop tard, les clubs ont déjà commencé leur réforme à eux depuis 2-3 ans, à savoir recruter un max de JIFFs chez les autres, et en blindant leurs centres de formation. Ceux qui, comme Massy par exemple, ont subi un véritable pillage (par nous comme par d'autres), ceux-là se retrouvent le bec dans l'eau: leurs forces vives sont déjà parties, et ils n'en tireront aucune indemnité (sauf si rétroactives mais ca m'étonnerait). Et comment sont calculées ces indemnités ? Le niveau de rémunération du joueur joue t-il ? Son temps de jeu dans les différentes compétitions ?

Par exemple, Clermont doit-il payer autant d'indemnités pour Slimani que nous pour Arrate ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 3054
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Point JIFF   Lun 23 Avr - 14:35

Novembre a écrit:


C'est bien, mais ca arrive bien trop tard, les clubs ont déjà commencé leur réforme à eux depuis 2-3 ans, à savoir recruter un max de JIFFs chez les autres, et en blindant leurs centres de formation. Ceux qui, comme Massy par exemple, ont subi un véritable pillage (par nous comme par d'autres), ceux-là se retrouvent le bec dans l'eau: leurs forces vives sont déjà parties, et ils n'en tireront aucune indemnité (sauf si rétroactives mais ca m'étonnerait). Et comment sont calculées ces indemnités ? Le niveau de rémunération du joueur joue t-il ? Son temps de jeu dans les différentes compétitions ?

Par exemple, Clermont doit-il payer autant d'indemnités pour Slimani que nous pour Arrate ?

Entièrement d'accord, et aussi une petite pensée pour Bourgoin
Maintenant il faut aussi encourager ces initiatives, c'est mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antony74



Messages : 1143
Date d'inscription : 23/07/2012

MessageSujet: Re: Point JIFF   Lun 23 Avr - 14:54

Novembre a écrit:
LE PRESIDENT a écrit:
INDEMNITÉS DE FORMATION : LA RÉFORME DÈS 2019
Pour contrer cet effet pervers des Jiff qui voit les clubs les plus riches tenter de
débaucher les meilleurs jeunes dans leurs clubs formateurs, la Ligue travaille
depuis longtemps sur une réforme des indemnités de formation. On arrive au terme
de la réflexion : la « RIF » devrait entrer en vigueur le 1er juillet 2019. Validée par les
présidents de clubs, elle doit l’être par le comité directeur de la Ligue, puis celui de
la FFR, pour une application dans un an, donc. Elle prévoit que tout club qui signe
un contrat professionnel reversera, et ce pendant sept ans, des indemnités de formation
à tous les clubs, professionnels ou amateurs, qui ont contribué à la formation
du joueur. « Cela sera un moyen de mettre tout le monde à égalité, commente
celui qui mène le projet à la LNR, Alain Tingaud. Quand des centres de formation
performants formeront des jeunes de qualité qui deviendront professionnels, ils
pourront avoir la juste rétribution de leur travail. Un club comme Agen qui produit
beaucoup de joueurs et en voit partir un certain nombre, ne perdra plus son investissement
dans la formation et sera rétribué. »

Toujours le midol

C'est bien, mais ca arrive bien trop tard, les clubs ont déjà commencé leur réforme à eux depuis 2-3 ans, à savoir recruter un max de JIFFs chez les autres, et en blindant leurs centres de formation. Ceux qui, comme Massy par exemple, ont subi un véritable pillage (par nous comme par d'autres), ceux-là se retrouvent le bec dans l'eau: leurs forces vives sont déjà parties, et ils n'en tireront aucune indemnité (sauf si rétroactives mais ca m'étonnerait). Et comment sont calculées ces indemnités ? Le niveau de rémunération du joueur joue t-il ? Son temps de jeu dans les différentes compétitions ?

Par exemple, Clermont doit-il payer autant d'indemnités pour Slimani que nous pour Arrate ?

Pillage ? Faut revoir la définition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novembre



Messages : 611
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 31
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Point JIFF   Lun 23 Avr - 15:45

LE PRESIDENT a écrit:
Novembre a écrit:


C'est bien, mais ca arrive bien trop tard, les clubs ont déjà commencé leur réforme à eux depuis 2-3 ans, à savoir recruter un max de JIFFs chez les autres, et en blindant leurs centres de formation. Ceux qui, comme Massy par exemple, ont subi un véritable pillage (par nous comme par d'autres), ceux-là se retrouvent le bec dans l'eau: leurs forces vives sont déjà parties, et ils n'en tireront aucune indemnité (sauf si rétroactives mais ca m'étonnerait). Et comment sont calculées ces indemnités ? Le niveau de rémunération du joueur joue t-il ? Son temps de jeu dans les différentes compétitions ?

Par exemple, Clermont doit-il payer autant d'indemnités pour Slimani que nous pour Arrate ?

Entièrement d'accord, et aussi une petite pensée pour Bourgoin
Maintenant il faut aussi encourager ces initiatives, c'est mon avis

Grosse pensée pour Bourgoin oui, j'ai cité Massy car plus près physiquement et sentimentalement, mais eux ont déjà tout perdu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 3054
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Point JIFF   Lun 23 Avr - 15:56

Novembre a écrit:
LE PRESIDENT a écrit:
Novembre a écrit:


C'est bien, mais ca arrive bien trop tard, les clubs ont déjà commencé leur réforme à eux depuis 2-3 ans, à savoir recruter un max de JIFFs chez les autres, et en blindant leurs centres de formation. Ceux qui, comme Massy par exemple, ont subi un véritable pillage (par nous comme par d'autres), ceux-là se retrouvent le bec dans l'eau: leurs forces vives sont déjà parties, et ils n'en tireront aucune indemnité (sauf si rétroactives mais ca m'étonnerait). Et comment sont calculées ces indemnités ? Le niveau de rémunération du joueur joue t-il ? Son temps de jeu dans les différentes compétitions ?

Par exemple, Clermont doit-il payer autant d'indemnités pour Slimani que nous pour Arrate ?

Entièrement d'accord, et aussi une petite pensée pour Bourgoin
Maintenant il faut aussi encourager ces initiatives, c'est mon avis

Grosse pensée pour Bourgoin oui, j'ai cité Massy car plus près physiquement et sentimentalement, mais eux ont déjà tout perdu...

Et oui,
Et pour Massy bien sur,
100 % d'accord


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loubiere

avatar

Messages : 7534
Date d'inscription : 28/07/2012
Localisation : Toulon

MessageSujet: Re: Point JIFF   Lun 23 Avr - 19:34

Novembre a écrit:
LE PRESIDENT a écrit:
INDEMNITÉS DE FORMATION : LA RÉFORME DÈS 2019
Pour contrer cet effet pervers des Jiff qui voit les clubs les plus riches tenter de
débaucher les meilleurs jeunes dans leurs clubs formateurs, la Ligue travaille
depuis longtemps sur une réforme des indemnités de formation. On arrive au terme
de la réflexion : la « RIF » devrait entrer en vigueur le 1er juillet 2019. Validée par les
présidents de clubs, elle doit l’être par le comité directeur de la Ligue, puis celui de
la FFR, pour une application dans un an, donc. Elle prévoit que tout club qui signe
un contrat professionnel reversera, et ce pendant sept ans, des indemnités de formation
à tous les clubs, professionnels ou amateurs, qui ont contribué à la formation
du joueur. « Cela sera un moyen de mettre tout le monde à égalité, commente
celui qui mène le projet à la LNR, Alain Tingaud. Quand des centres de formation
performants formeront des jeunes de qualité qui deviendront professionnels, ils
pourront avoir la juste rétribution de leur travail. Un club comme Agen qui produit
beaucoup de joueurs et en voit partir un certain nombre, ne perdra plus son investissement
dans la formation et sera rétribué. »

Toujours le midol

C'est bien, mais ca arrive bien trop tard, les clubs ont déjà commencé leur réforme à eux depuis 2-3 ans, à savoir recruter un max de JIFFs chez les autres, et en blindant leurs centres de formation. Ceux qui, comme Massy par exemple, ont subi un véritable pillage (par nous comme par d'autres), ceux-là se retrouvent le bec dans l'eau: leurs forces vives sont déjà parties, et ils n'en tireront aucune indemnité (sauf si rétroactives mais ca m'étonnerait). Et comment sont calculées ces indemnités ? Le niveau de rémunération du joueur joue t-il ? Son temps de jeu dans les différentes compétitions ?

Par exemple, Clermont doit-il payer autant d'indemnités pour Slimani que nous pour Arrate ?
On va attendre d'en savoir un peu plus sur la réalité du texte plutôt que de commenter les (mauvaises?) pages du midol.
Pour lArrate, je ne sais pas si son contrat un un contrat pro ou espoir. Donc, pas de conclusion hâtive.
Quant à Massy, espérons qu'ils versera son obole au Stade français pour les Dumas, Mallet ou Dauvergne!
quant au "pillage", Massy s'alimente où? dans une multitude de clubs de la région parisienne. Si on ajoute à ça sa fâcheuse tendance, ces dernières années, de passer la moitié de son temps en fédérale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sapiens Sapiens

avatar

Messages : 1970
Date d'inscription : 18/08/2012
Localisation : Belleville

MessageSujet: Re: Point JIFF   Lun 23 Avr - 19:44

loubiere a écrit:
Novembre a écrit:
LE PRESIDENT a écrit:
INDEMNITÉS DE FORMATION : LA RÉFORME DÈS 2019
Pour contrer cet effet pervers des Jiff qui voit les clubs les plus riches tenter de
débaucher les meilleurs jeunes dans leurs clubs formateurs, la Ligue travaille
depuis longtemps sur une réforme des indemnités de formation. On arrive au terme
de la réflexion : la « RIF » devrait entrer en vigueur le 1er juillet 2019. Validée par les
présidents de clubs, elle doit l’être par le comité directeur de la Ligue, puis celui de
la FFR, pour une application dans un an, donc. Elle prévoit que tout club qui signe
un contrat professionnel reversera, et ce pendant sept ans, des indemnités de formation
à tous les clubs, professionnels ou amateurs, qui ont contribué à la formation
du joueur. « Cela sera un moyen de mettre tout le monde à égalité, commente
celui qui mène le projet à la LNR, Alain Tingaud. Quand des centres de formation
performants formeront des jeunes de qualité qui deviendront professionnels, ils
pourront avoir la juste rétribution de leur travail. Un club comme Agen qui produit
beaucoup de joueurs et en voit partir un certain nombre, ne perdra plus son investissement
dans la formation et sera rétribué. »

Toujours le midol

C'est bien, mais ca arrive bien trop tard, les clubs ont déjà commencé leur réforme à eux depuis 2-3 ans, à savoir recruter un max de JIFFs chez les autres, et en blindant leurs centres de formation. Ceux qui, comme Massy par exemple, ont subi un véritable pillage (par nous comme par d'autres), ceux-là se retrouvent le bec dans l'eau: leurs forces vives sont déjà parties, et ils n'en tireront aucune indemnité (sauf si rétroactives mais ca m'étonnerait). Et comment sont calculées ces indemnités ? Le niveau de rémunération du joueur joue t-il ? Son temps de jeu dans les différentes compétitions ?

Par exemple, Clermont doit-il payer autant d'indemnités pour Slimani que nous pour Arrate ?
On va attendre d'en savoir un peu plus sur la réalité du texte plutôt que de commenter les (mauvaises?) pages du midol.
Pour lArrate, je ne sais pas si son contrat un un contrat pro ou espoir. Donc, pas de conclusion hâtive.
Quant à Massy, espérons qu'ils versera son obole au Stade français pour les Dumas, Mallet ou Dauvergne!
quant au "pillage", Massy s'alimente où? dans une multitude de clubs de la région parisienne.

j'ai discuté avec une jeune rugbyman, en début d'année, qui me disait que s'il avait la chance d'intégrer un centre de formation en IdF, ce serait celui de Massy, que pour les jeunes franciliens, Massy a une très bonne réputation, pour son encadrement mais n'a pas la réputation d'être un club de pillard.

À méditer, parce que si les SFP s'est construit une réputation de club formateur, mais se repose sur les lauriers d'une génération passée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Point JIFF   

Revenir en haut Aller en bas
 
Point JIFF
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Petit point JIFF/non JIFF pour la saison à venir
» recommandation au point de vue batterie bateaux , est panneaux solaire
» Le lac St-Point
» probleme avec ma spy-point
» 11ème triathlon du lac Saint Point

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stade Français Paris :: Rugby :: Rugby Français-
Sauter vers: