AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Coupe du Monde rugby à VII

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Coupe du Monde rugby à VII   Mer 2 Mai - 12:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Mer 2 Mai - 12:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le tableau des filles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Mer 2 Mai - 13:53

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Ven 13 Juil - 18:27

Le 20 juillet débutera la Coupe du Monde de rugby à 7, Jonathan Laugel évoque la préparation des Bleus et l'état de l'équipe de France avant cet événement.


Dans une semaine débute la Coupe du Monde de rugby à 7. Dans quel état d'esprit se trouve l'équipe de France à 7 à l'approche de cet événement ?

On sort d'un World Series avec beaucoup de haut et de bas, on a alterné de bonnes et moins bonnes performances. Malgré tout, on a eu beaucoup de contenus dans notre jeu, notamment face aux équipes que l'on pourrait potentiellement rencontrer dans cette Coupe du Monde. On a énormément de choses sur lesquelles se baser pour travailler et préparer cet événement. Puis on est contient qu'il y a un coup à faire. Cette Coupe du Monde, à élimination directe, peut nous permettre de créer une surprise malgré une saison moyenne.
PORTRAIT. France 7 - Paulin Riva : la révélation

Avez-vous une appréhension avant cette Coupe du monde ?

Non, on sait qu'on est pas favori, loin de là. On est dans la position où l'on peut surprendre. Donc on a tout intérêt a ne pas avoir d'appréhension, à jouer le plus librement possible, puis la pression va être positive. Dans cette Coupe du Monde, on a tout a gagné. Donc, il n'y a pas de pression ou d'appréhension à avoir au contraire, il faut s'y rendre avec enthousiasme.
FRANCE 7 : le groupe de 13 joueurs retenus pour disputer la Coupe du monde

Lors des Jeux Olympiques, France 7 a atteint les quarts de finale. Pouvez-vous rééditer cette performance ou même faire mieux ?

Notre résultat au Jeux olympiques était bien meilleur que ceux des World Series. J'ai envie d'y croire, on parle souvent de l'exploit français. Je pense que sur un grand événement, on peut le faire comme lors des JO, où personne ne nous attendait.

Comment expliquez-vous que l'équipe de France ne rivalise pas avec les meilleures nations du rugby à 7 ?

Aujourd'hui, on face à des résultats qui ne sont pas ce qu'on attend. On a eu un renouvellement assez important de tout l'effectif après les JO contrairement à toutes les équipes. Nous sommes une équipe jeune, dont la plupart des joueurs ont participé à leur premier tournoi World Series. Avec du temps ces jeunes vont avoir les automatismes, les bonnes courses, la précision et l’expérience nécessaire pour gagner des tournois.

Selon vous, quelle est la meilleure équipe à l'heure actuelle ?

Je dirais l'Afrique du Sud, c'est est une équipe que je trouve assez impressionnante. C'est une équipe qui n'a pas fait beaucoup d'évolution de plan de jeu mais qui le respecte vraiment à la lettre, avec des passes et des coups de pied qui arrivent exactement où ils le souhaitent, un « large-large » très efficace, des joueurs toujours lancés et ils asphyxient l'équipe adverse. Puis surtout, il n'y a pas d'étourderies sur le terrain, les joueurs sont toujours très précis et concentrés. Ils ont aussi réussi à intégrer des jeunes joueurs dans leur effectif et à les faire monter au plus haut niveau.

Devrions-nous nous en inspirer ?

Le modèle sud-africain est parfait pour l'Afrique du Sud mais pas forcément pour la France. Maintenant, il y a une vraie question à se poser. Quel est le modèle idéal pour la France, que ce soit pour le rugby à 7, ou même à XV en international, en Top 14, en Pro D2 et en Fédérale ? Il faut que ce soit un plan de jeu qui nous ressemble et dès qu'on aura trouvé la réponse à cette question, la France fera partie de meilleures nations. Donc on doit trouver notre propre modèle de jeu et ne pas copier celui des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Ven 13 Juil - 20:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Sam 14 Juil - 16:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Dim 15 Juil - 20:17

3e séances pour les mecs à très haute intensité pour les hommes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Lun 16 Juil - 11:29

Des nouvelles du 1e adversaire des bleus

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Lun 16 Juil - 20:15

Équipes de France 7 : Les sélections officielles



1/ MAYANS Marjorie
2/ CIOFANI Anne-Cécile
3/ PELLE Chloé
4/ NEISEN Carla
5/ AMÉDÉE Montserrat
6/ HORTA Fanny
7/ BERTRAND Coralie
8/ GRASSINEAU Camille
9/ SAINLO Johanna
10/ DROUIN Caroline
11/ IZAR Shannon
12/ GUÉRIN Lina

FRANCE 7

1/ BOUDEHENT Pierre
2/ DALL IGNA Manoël
3/ VEREDAMU Tavite
4/ BOUHRAOUA Terry
5/ PAREZ-EDO Stephen
6/ RIVA Paulin
7/ BLY Kevin
8/ LAKAFIA Pierre-Gilles
9/ BONNEFOND Paul
10/ BARRAQUE Jean-Pascal
11/ VALLEAU Sacha
12/ VILLIERE Gabin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Mar 17 Juil - 10:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Équipes de France 7 : Direction San Francisco

Publié le 17/07/18


Après une semaine de préparation à Santa Cruz, la délégation française a rejoint San Francisco à quatre jours du début de la Coupe du monde.

Le compte à rebours est déclenché avec la prise en charge des équipes par World Rugby, la Coupe du monde a fait son entrée officielle. Après une semaine de préparation intense dans l’Université de Santa Cruz, joueuses et joueurs tricolores ont pris leur quartier à quelques kilomètres de l’AT&T Park, théâtre de la Coupe du monde, la 8ème édition pour les garçons et la 3ème pour les filles.

Particularité du rugby à 7, toutes les équipes sont logées dans le même hôtel ce qui provoque des rencontres incongrues entre futurs adversaires mais toujours dans une saine ambiance, tellement les sélections sont habituées à cette organisation tout au long de l’année sur le circuit mondial.

Si les Françaises se sont entraînées le matin avant le départ, les garçons ont foulé la pelouse du San Francisco Golden Gate Rugby Club. Les Bleus y ont croisé les Sud-Africains qui terminaient leur séance, autre particularité du rugby à 7 puisque les équipes s’entraînent sur le même terrain les unes à la suite des autres.

Les Français étaient déjà dans leur Coupe du monde mais il n’en fallait pas plus à la délégation tricolore pour basculer définitivement dans la compétition. Tic-tac, tic-tac, le compte à rebours est lancé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Mar 17 Juil - 13:47

Découvrez les forces et les faiblesses de France 7 avant la Coupe du monde de rugby à 7 qui débute vendredi à San Francisco.


A l’issue d’une saison compliquée terminée sur une treizième place au classement du World Series, et à quelques jours du coup d'envoi de la Coupe du monde, il est temps de s'intéresser aux points forts et les points faibles de chacun des joueurs présents dans le groupe.
FRANCE 7 : le groupe de 13 joueurs retenus pour disputer la Coupe du monde

Les avants :
•Le capitaine Manoël Dall’igna (1m83 - 93kg) est présent depuis presque dix ans dans cette équipe. Il en est le pilier et l’a tient à bout de bras. Sa puissance, sa vélocité et son expérience en fond un cadre essentiel au sein du groupe.
•Sacha Valleau (1m92 - 96kg), blessé depuis Vancouver, a su revenir à son meilleur niveau. Franchiseur de lignes, bon défenseur et souvent marqueur, il sait être présent dans les moments clé.
•Tavité Veredamu (1m90 - 105kg) a été quelque peut décevant sur le dernier tournoi européen, mais n’oublions pas qu’il reste le facteur X de cette équipe. A l'instar d'un Virimi Vakatawa, il est capable de débloquer un bon nombre de situations et sait être précieux en défense. Il est un atout majeur au sein du groupe.
Sydney 7s - Triplé pour Veredamu, France 7 Féminines en quart de finale de la Cup

•Le Rochelais Pierre Boudehent (1m95 - 103kg) est arrivé dans le groupe pour le tournoi de Londres. Il a su s’intégrer parfaitement dans le plan de jeu en apportant sa vitesse et son coffre.
•Paul Bonnefond (1m90 - 96kg) rencontre quelques difficultés depuis le début de la saison. En manque de jus dans tous les secteurs, il peut mettre l’équipe en danger mais malgré cela, il est capable de scorer sur quelques occasions.

•Pierre-Gilles Lakafia (1m83 - 99kg), cadre indiscutable de ce groupe, fait son retour pour cette Coupe du monde. Véritable bulldozer, sa pointe de vitesse est un réel atout pour le groupe même s'il doit faire attention à ne pas trop s’isoler en défense.



Les arrières :
•Jean Pascal Barraque (1m82 - 85kg) sait être très actif en défense et faire avancer le groupe avec intelligence grâce à sa vista en attaque.
•Stephen Parez (1m73 – 80kg) a élevé son niveau de jeu depuis le début de la saison. Toujours présent en défense, il est un des meilleurs plaqueurs du groupe et arrive à récupérer un bon nombres de ballons dans les rucks.
•Paulin Riva (1m86 - 93kg), véritable couteau suisse, sait absolument tout faire. Capable de plaquer, sauter, rucker et il remplace même Dall’igna dans la mêlée, et sera un excellent atout pour le groupe.
PORTRAIT. France 7 - Paulin Riva : la révélation

•Terry Bouhraoua (1m69 - 65kg) alias le Petit Général, arrive à se sublimer et à jouer après contact. Son leadership naturel lui permettra de soutenir Dall’igna dans son rôle de capitaine.
•Kevin Bly (1m85 - 91kg), joueur de l’association des Shabs sevens et de Vannes, est rapide et puissant. Pour marquer, il suffit de le servir sur l’aile et le tour est joué.
•L'Agenais Thibaud Mazzoleni (1m75 - 81kg) rencontre encore quelques difficultés en défense en raison sans doute de son jeune âge (21 ans) et à sa volonté d’en faire trop. En revanche, avec ses éclairs en attaque, il permet à l’équipe d’avancer


L'analyse de Jean-Baptiste Gobelet :

Les points forts du groupe :

Le groupe est constitué de jeunes joueurs insouciants pouvant amener une folie dans le jeu français. Bly et Boudehent ont montré de belles facultés et méritent leur sélection. Le système offensif est bien huilé avec des playmakers de classe mondiale comme Dall’igna Parez ou Riva. Le jeu est nettement plus travaillé qu’avant où le projet se résumait à donner seulement le ballon à Vakatawa. Le retour de cadre comme Bouhraoua, s'il est en pleine possession de ses moyens. Un compétiteur et surtout un leader nécessaire dans ce groupe.

Les points faibles du groupe :

Le principal point faible, c'est le système défensif. Il va falloir être très agressif et être plus compact si on ne veut pas subir une terrible désillusion. La France est la plus mauvaise défense du circuit mondial, et les Jamaïcains croient beaucoup en leurs chances en tant qu’équipe surprise et vont se remémorer le match des Français face à la Papouasie perdu 35-0 lors du tournoi d’Hamilton. Le leadership est ce qui a peut-être manqué à l’équipe cette année afin d’être compétitive. Cela n’appartient pas à un seul homme mais au collectif. Chaque joueur doit être leader dans son domaine de prédilection et apporter à l’équipe

lerugbynistere.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loubiere

avatar

Messages : 8394
Date d'inscription : 28/07/2012
Localisation : Toulon

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Mar 17 Juil - 15:48

LE PRESIDENT a écrit:

L'analyse de Jean-Baptiste Gobelet :

Les points forts du groupe :

Le groupe est constitué de jeunes joueurs insouciants pouvant amener une folie dans le jeu français. Bly et Boudehent ont montré de belles facultés et méritent leur sélection. Le système offensif est bien huilé avec des playmakers de classe mondiale comme Dall’igna Parez ou Riva. Le jeu est nettement plus travaillé qu’avant où le projet se résumait à donner seulement le ballon à Vakatawa. Le retour de cadre comme Bouhraoua, s'il est en pleine possession de ses moyens. Un compétiteur et surtout un leader nécessaire dans ce groupe.[/strike]

Les points faibles du groupe :

Le principal point faible, c'est le système défensif. Il va falloir être très agressif et être plus compact si on ne veut pas subir une terrible désillusion. La France est la plus mauvaise défense du circuit mondial, et les Jamaïcains croient beaucoup en leurs chances en tant qu’équipe surprise et vont se remémorer le match des Français face à la Papouasie perdu 35-0 lors du tournoi d’Hamilton. Le leadership est ce qui a peut-être manqué à l’équipe cette année afin d’être compétitive. Cela n’appartient pas à un seul homme mais au collectif. Chaque joueur doit être leader dans son domaine de prédilection et apporter à l’équipe

lerugbynistere.fr
avec un tel descriptif, il faut arrêter de croire au miracle. de plus, j'ai rarement vu des organisations humaines réussir en multipliant les leaders.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Mar 17 Juil - 17:53

loubiere a écrit:
LE PRESIDENT a écrit:

L'analyse de Jean-Baptiste Gobelet :

Les points forts du groupe :

Le groupe est constitué de jeunes joueurs insouciants pouvant amener une folie dans le jeu français. Bly et Boudehent ont montré de belles facultés et méritent leur sélection. Le système offensif est bien huilé avec des playmakers de classe mondiale comme Dall’igna Parez ou Riva. Le jeu est nettement plus travaillé qu’avant où le projet se résumait à donner seulement le ballon à Vakatawa. Le retour de cadre comme Bouhraoua, s'il est en pleine possession de ses moyens. Un compétiteur et surtout un leader nécessaire dans ce groupe.[/strike]

Les points faibles du groupe :

Le principal point faible, c'est le système défensif. Il va falloir être très agressif et être plus compact si on ne veut pas subir une terrible désillusion. La France est la plus mauvaise défense du circuit mondial, et les Jamaïcains croient beaucoup en leurs chances en tant qu’équipe surprise et vont se remémorer le match des Français face à la Papouasie perdu 35-0 lors du tournoi d’Hamilton. Le leadership est ce qui a peut-être manqué à l’équipe cette année afin d’être compétitive. Cela n’appartient pas à un seul homme mais au collectif. Chaque joueur doit être leader dans son domaine de prédilection et apporter à l’équipe

lerugbynistere.fr
avec un tel descriptif, il faut arrêter de croire au miracle. de plus, j'ai rarement vu des organisations humaines réussir en multipliant les leaders.

Surtout que le point faible de l'équipe est la défense, et plus encore qu'à XV, au seven ca ne pardonne pas !
Maintenant ils doivent quand même battre la Jamaïque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Mar 17 Juil - 17:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Début du tournoi vendredi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Mar 17 Juil - 18:54

Pour ceux qui veulent voir les matchs, ce sera sur eurosport2

Où et quand regarder la Coupe du Monde ?

Garder près de vous la dose de café, il vous en faudra. En effet, le décalage horaire entre San Francisco et Paris est de 9 heures. Pendant les trois jours de compétition, vendredi, samedi, dimanche, les matchs seront donc en soirée ou dans la nuit. Eurosport 2 diffusera l’intégralité du Mondial et prendra l’antenne le vendredi à 19 h pour la première journée de la compétition pour finir dans la nuit de dimanche à lundi à 2h49 (heure française), horaire de la finale des hommes.

Horaire des matchs des Bleu(e)s :

France masculins :

Tour préliminaire : France - Jamaïque (vendredi 20 juillet, 22h45 heure française) à l’AT&T Park de San Francisco sur Eurosport 2

Huitième de finale (en cas de victoire face à la Jamaïque) : Australie - France (dans la nuit de vendredi à samedi 21 juillet, 4h47 heure française) à l’AT&T Park de San Francisco sur Eurosport 2

France féminines :

Tour préliminaire : France - Japon (vendredi 20 juillet, 19h22 heure française) à l’AT&T Park de San Francisco sur Eurosport 2

Quart de finale (en cas de victoire face au Japon) : France - Canada (dans la nuit de vendredi à samedi à 3h14 heure française) à l’AT&T Park de San Francisco sur Eurosport 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tiikeri

avatar

Messages : 240
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Mer 18 Juil - 9:23

je crois que personne n'en à parlé ici :

En ce 14 juillet 2018, l'équipe de France universitaire féminine de rugby à 7 a décroché le titre de championne du monde en Namibie, en dominant l'Australie en finale (22-7)! Les garçons, battus en demi par l'Afrique du Sud dans les arrêts de jeu (12-14), se sont offert le bronze face à la Namibie (19-Cool!

Les filles conservent ainsi leur titre décroché à Swansea en 2016, tandis que les garçons obtiennent pour la troisième fois consécutive le bronze après 2014 et 2016. Bravo les Bleu-e-es!

MASCULINS
En poule :
France bat Ouganda. 31-0
France bat Zambie 54-0
France bat Argentine 24-0

En 1/4 / 38 -0 contre Ouganda
En 1/2 : défaite 12-14 contre Afrique du Sud (dans les arrêts de jeu)
Match pour la 3ème place : victoire contre Namibie 19-8

FEMININES :
En poule :
France bat Australie : 15-5
France bat Brésil : 46-0
France bat Afsud :45 -0
France bat Belgique : 45-0-

En 1/2 : victoire 56-0 contre Belgique
En finale : victoire 22-7 contre Australie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Mer 18 Juil - 10:38

tiikeri a écrit:
je crois que personne n'en à parlé ici :

En ce 14 juillet 2018, l'équipe de France universitaire féminine de rugby à 7 a décroché le titre de championne du monde en Namibie, en dominant l'Australie en finale (22-7)! Les garçons, battus en demi par l'Afrique du Sud dans les arrêts de jeu (12-14), se sont offert le bronze face à la Namibie (19-Cool!

Les filles conservent ainsi leur titre décroché à Swansea en 2016, tandis que les garçons obtiennent pour la troisième fois consécutive le bronze après 2014 et 2016. Bravo les Bleu-e-es!

MASCULINS
En poule :
France bat Ouganda. 31-0
France bat Zambie 54-0
France bat Argentine 24-0

En 1/4 / 38 -0 contre Ouganda
En 1/2 : défaite 12-14 contre Afrique du Sud (dans les arrêts de jeu)
Match pour la 3ème place : victoire contre Namibie 19-8

FEMININES :
En poule :
France bat Australie : 15-5
France bat Brésil : 46-0
France bat Afsud :45 -0
France bat Belgique : 45-0-

En 1/2 :  victoire 56-0 contre Belgique
En finale : victoire 22-7 contre Australie


J'ai posté dans le sujet rugby à VII
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Mer 18 Juil - 10:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Mer 18 Juil - 10:40

Reigt : « Être libérés sur un terrain »

Publié le 18/07/18


Avant la Coupe du monde de San Francisco, le manager des équipes de France à 7 fait le point sur une saison chagrine pour les garçons, rayonnante pour les filles.

Quel sera l’objectif des équipes de France à San Francisco ?

Christophe REIGT (Manager des équipes de France à 7) : « De passer les deux premiers tours, pour les deux équipes, puis de créer des surprises pour essayer d’accrocher une médaille. C’est bien d’avoir un objectif élevé sur une Coupe du monde. C’est quand même un très bel objectif, plus prestigieux que le Circuit mondial, un peu moins que les JO. »

Quel a été le programme jusqu’au début de la compétition ?

Christophe REIGT : « Nous avons eu un dernier tournoi de préparation fin juin à Marcoussis, une dernière répétition. Après une semaine de récupération, nous sommes partis tous ensemble, filles et garçons, le 10 juillet, pour avoir le temps de bien se préparer sur place avec l’ambition de recréer un état d’esprit olympique. On a la chance d’avoir nos deux équipes qualifiées. Ce sera un beau spectacle, dans un stade mythique. »

En quoi le format à élimination directe peut-il changer la donne ?

Christophe REIGT : « Il met plus de pression sur les favoris. La pression, à 7, ce n’est pas bon, ça tue la maîtrise. On a besoin d’être libérés sur un terrain. Les garçons vont jouer sous pression leur premier match contre la Jamaïque. Sur le papier, on cible un premier match. Si on gagne, ce sera l’Australie derrière. Elle n’aura pas encore joué. On aura peut-être un avantage sur cette équipe. Après, la compétition est lancée et tout peut arriver. »

Le programme des filles est tout aussi copieux, avec le Canada et l’Australie prévus après le Japon…

Christophe REIGT : « Ça, c’est la théorie. L’intérêt de ce format, sur un match, c’est que tout peut se passer. Il faudra coller à chaque fois et être prêt à monter encore d’un cran pour profiter d’une éventuelle défaillance des équipes devant nous pour les battre. On n’est pas loin. On n’est vraiment pas très loin. On sera à l’affût. Le problème, c’est que les Néo-Zélandaises ont encore franchi un palier, comme on l’a encore vu à Paris où elles ont écrasé la compétition. »

Les Françaises aussi ont franchi un palier, avec un troisième dernier carré consécutif. Où situez-vous cette performance ?

Christophe REIGT : « Je ne crois pas que ce soit déjà arrivé, c’est donc exceptionnel. Cette équipe a gardé les valeurs de combat qui l’ont façonnée. Mais elle a franchi ce palier parce qu’elle a réussi à emmagasiner beaucoup de confiance. À Paris, on finit au pied du podium. La demi-finale se joue à rien face à l’Australie (17-21). Face aux championnes olympiques, elles se sont battues, sont revenues au score avant d’échouer à vingt secondes de la fin. La progression de cette équipe sur les trois derniers tournois est vraiment impressionnante. »

Et elles ont enfin découvert l’ambiance de Jean-Bouin…

Christophe REIGT : « Oui, c’était une première et le public a répondu présent, a complètement adhéré aux valeurs de cette équipe. C’est vraiment positif. Le podium final a vite effacé la déception de voir la 3ème place parisienne leur échapper. Elles ont vite basculé. »

Ce podium final sur le Circuit mondial est-il inespéré ?

Christophe REIGT : « Non, mais ce n’était pas un objectif formalisé. On se donnait plus de temps, on n’avait pas en tête que ça marche aussi rapidement. Le trio Australie, Nouvelle-Zélande, Canada était indéboulonnable depuis quelques saisons. Les deux dernières marches qu’il reste à franchir se jouent sur des détails, l’apport d’un ou deux éléments, le travail de précision du staff. »

Où et quand le déclic a-t-il eu lieu ?

Christophe REIGT : « Je ne parlerais pas de déclic, on monte sur notre premier podium à Kitakyushu juste après les jeux du Commonwealth. On savait que ces trois nations seraient fatiguées. On était à l’affût de ça, on voulait voir si on était capables d’être vraiment près d’elles. On l’a été, comme le prouvent ces trois derniers carrés consécutifs, dont une finale. Maintenant, il faut assumer ! Les filles seront plus attendues à chaque sortie. À Paris, sur le match pour la 3e place, les Canadiennes ont montré qu’elles n’allaient pas en rester là. »

Leur marge de progression est-elle encore importante ?

Christophe REIGT : « Je le pense, oui. Plusieurs jeunes joueuses sont arrivées en début de saison dernière. Elles amènent un plus indéniable et des profils différents. L’amalgame entre des joueuses d’expérience et ces nouvelles s’est très bien fait. Mais il faut déjà prévoir l’avenir. »

C’est-à-dire ?

Christophe REIGT : « D’ici un, deux ou trois ans, des postes seront à pourvoir, car des filles peuvent arrêter. On y travaille déjà en formant de nouvelles joueuses capables de les remplacer, pour qu’il n’y ait pas de coup d’arrêt. On doit garder ce niveau de performance, on va également renforcer la transversalité avec France Féminines. Dans le même temps, il faut aussi penser au futur proche et axer la saison prochaine sur la qualification aux Jeux olympiques de Tokyo. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Mer 18 Juil - 11:22

Fanny Horta, puissance 5 !

Publié le 17/07/18


La capitaine de l’équipe de France, Fanny Horta, va disputer en Californie sa cinquième Coupe du monde de rugby, la troisième à 7, deux ans après ses premiers JO.

Elle est bien plus que la capitaine des Enragées. Fanny Horta, dernière rescapée de la première Coupe du monde féminine en 2009 à Dubaï, est une pionnière et un emblème de sa discipline depuis plus de dix ans. Il faut donc la croire lorsqu’elle annonce « rêver d’un titrede championne du monde ».

Un rêve qu’elle sait accessible, elle qui tentera sa chance dans un tournoi mondial pour la cinquième fois de son admirable carrière, dont deux à XV. Pas ses meilleurs souvenirs. « En 2006 à Edmonton(Canada) comme à Londres quatre ansplus tard, j’ai vécu l’événement en tant queremplaçante. Ça ne m’a pas empêchée d’êtreà fond derrière les filles et de jouer quelquesbouts de match qui m’ont fait grandir. En 2010, j’étais déjà bien amoureuse du 7, surtout depuis la Coupe du monde 2009. »

Aux Émirats, pour la première édition féminine de l’histoire, le parcours des Bleues s’arrête en quart face aux États-Unis. Plus que de l’épreuve elle-même, la Perpignanaise se souvient du déclic enclenché. « Cette Coupedu monde nous a fait prendre conscienceque le 7 est vraiment une discipline à partentière. On a alors émis le souhait qu’ungroupe pro soit créé. On était très en retard,mais il y avait quelque chose à faire. Il aurafallu attendre l’édition de Moscou pour queça bouge vraiment. »

En Russie en 2013, elle est accompagnée de Marjorie Mayans, Camille Grassineau, Pauline Biscarat, Chloë Pelle ou Shannon Izar, la base de l’équipe actuelle. Le résultat est anecdotique (11ème), pas la leçon retenue. « On voit alors qu’onest capables de rivaliser avec les meilleures.On sait également qu’on doit s’entraînerquotidiennement, vivre ensemble, pourcréer quelque chose. »

Avec Rose Thomas, l’infirmière monte à Paris et met la pression sur ses dirigeants. Elle est exaucée l’année suivante avec l’apparition des contrats fédéraux et d’un vrai projet, une démarche accélérée avec les Jeux olympiques approchant. À Rio, Fanny Horta est évidemment la capitaine des Bleues, battues de nouveau en quart, par le Canada cette fois. « On a mal géréla pression, l’événement. On se rend comptedes erreurs qu’on a faites, des choses qu’on ne s’est pas dites. On doit retenir ça. » Le 20 juillet prochain au AT&T Park, Fanny Horta attaquera sa troisième Coupe du monde à 7 avec des ambitions inédites de podium. Un podium qui aurait encore plus de résonance que la magnifique 3e place sur le Circuit mondial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Jeu 19 Juil - 10:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Jeu 19 Juil - 10:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Équipes de France 7 : Les capitaines sont prêts !

Publié le 18/07/18


Fanny Horta, pour les filles, et Manoël Dall Igna, pour les garçons, ont représenté la France lors de la traditionnelle photo des capitaines.

Réunir 40 capitaines n’est pas une mince affaire mais c’est une tradition du rugby à 7. Les 24 capitaines masculins et les 16 capitaines féminines ont donc pris la pose devant la Coupe du monde à deux jours du début de la compétition.

Côté Français, à peine sortie de l’entraînement, Manoël Dall Igna a enfilé short et maillot pour prêter main forte à Fanny Horta. Les deux tricolores ont l’habitude de ce cérémonial qui marque véritablement le début de la compétition, comme ils nous l’expliquent. Honneur aux filles et à Fanny Horta, « c’est le passage obligé avant chaque compétition, c’est plutôt sympa parce que ça permet de prendre le temps de discuter avec les autres capitaines et de voir l’ambiance générale. C’est un moment agréable ! »

Même sentiment chez Manoël Dall Igna, « c’est sympa, cela permet de parler avec tout le monde et de prendre la température du Tournoi, de se lancer dans la compétition. Mine de rien, c’est le départ officiel de la Coupe du monde. Mais ce que je préfère, c’est quand la compétition débute (sourires) … »

Les Tricolores ont un dernier entraînement demain avant de débuter la compétition. Ce sera contre la Jamaïque pour France 7 et face au Japon pour France 7 Féminines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Jeu 19 Juil - 16:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Jeu 19 Juil - 16:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   Jeu 19 Juil - 20:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coupe du Monde rugby à VII   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coupe du Monde rugby à VII
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Places à vendre pour les 2 demi-finales de la coupe du monde de rugby
» Coupe du monde 2015
» C'était la Coupe du monde de rugby 2007
» La coupe du monde de rugby, même essor que le foot en 1998
» Coupe du monde de Rugby 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stade Français Paris :: Rugby :: Rugby International-
Sauter vers: