AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Saison 2019-2020 : Pro D2

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 17036
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptyVen 12 Juil - 9:23

le calendrier des promus

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Avec un match à Oyo la 1e journée pour le VRDR

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 17036
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptyLun 15 Juil - 16:37


Oyonnax va chercher à séduire

Oyonnax va chercher à séduire

PRO D2 - Avec son nouveau manager Joe El Abd et l’envie de poursuivre l’opération reconquête auprès de ses supporters, Oyonnax rugby aborde cette nouvelle saison avec une ambition prioritaire : faire plaisir.




Cela ne faisait guère de doute mais les Oyomen version Christophe Urios ont encore une sacrée cote dans la Plastic Vallée. Quatre ans après le barrage d’Oyo à Toulouse, le nouveau manager Joe El Abd et Thibault Lassalle - joueur emblématique de cette ère là - ont été plébiscité à l’applaudimètre du stade Charles-Mathon mardi 9 juillet à l’occasion de la soirée de présentation de la nouvelle saison.





Souviens-toi l’été dernier

Malin, l’ancien capitaine d’Oyonnax Joe El Abd martèle pendant plus d’une heure le besoin de l’équipe de pouvoir compter sur ses supporters. Le guerrier anglais a du crédit auprès des fans rouge-et-noir, il en profite. Décidé à jouer très collectif cette saison, le club de l’Ain veut vite s’assurer le soutien de son 16e homme quelques semaines après sa défaite à domicile en demi-finale face à Bayonne.

"Je veux plutôt retenir le verre à moitié plein qu’à moitié vide, avance le président Thierry Emin au moment d’effectuer un bilan sportif de la saison écoulée. Nous étions dans les objectifs avec cette 2e place en saison régulière. La suite a été plus difficile et c’est là que nous devons progresser sur les matchs importants. Je ne vais pas revenir sur des défaites qui ont fait très mal". Le président ne le nomme pas mais le revers en match de barrage à Grenoble la saison précédente n’a pas encore été digéré par certains supporters. Si Oyo s’est rabiboché avec une partie de ceux-ci avec son bon parcours de la saison passée, la défaite à la maison face à Brive juste avant les phases finales et le revers contre Bayonne en demi-finale ont ravivé les mécontentements, comme un petit caillou resté dans la chaussure oyonnaxienne. "Cette équipe a été enthousiaste tout au long de la saison et a tenu ses objectifs" défend tout de même Thierry Emin.

Retour vers le futur

Staff et dirigeants veulent donc reconquérir complètement le cœur des supporters. "J’ai envie que l’on retrouve tous du plaisir au stade, lance Thierry Emin. Que l’on remette de la convivialité au centre des échanges". Outre un effort sur l’accueil des supporters, l’équipe va surtout devoir afficher une vaillance de chaque instant. "Sportivement, nous devons aborder cette année en étant décisif, reprend le dirigeant. Prendre les matchs quand ils se présentent, marquer lorsque nous sommes près des lignes, conclure les rencontres pour les gagner. J’ai une grande confiance en notre staff et notre groupe, nous sommes armés".

Armé déjà d’un nouveau manager qui n’a pas hésité à mouiller le maillot pendant plus d’une heure devant les supporters : "Nous voulons retrouver la joie, la fierté d’être joueurs et supporters d’Oyonnax, martèle Joe El Abd. Depuis 8 saisons, le club est toujours dans le top 5 de Pro D2 ou le bas de Top 14, les résultats sont donc plutôt bons". Mais le technicien est persuadé que l’équipe doit transpirer quelque chose d’encore plus fort pour entraîner dans son sillage ses soutiens et rendre à nouveau bouillant le chaudron Mathon.

"Il faut que tout le monde soit fier de ce que l’on fait, assène le technicien. L’histoire de ce club, ses titres de champion, la formation qui marche bien, le bel outil pour travailler, on peut être fier de tout cela" Pour réussir à attiser cette fierté locale, Joe El Abd a ciblé quatre axes de travail. "Premièrement, nous devons reconstruire notre identité d’Oyomen, avance le technicien. C’est-à-dire être humbles, affamés et respectueux. Deuxièmement, il faut continuer de développer la formation. Troisièmement, créer un environnement de performance et quatrièmement améliorer notre leadership, à tous les niveaux".

S’il a préféré ne pas devenir entraîneur n°1 à Oyonnax par le passé et rester dans l’ombre de Christophe Urios à Castres pour poursuivre son apprentissage d’entraîneur, Joe El Abd se sent désormais "prêt à prendre un club d’une telle stature". Autour de lui, l’ancien Toulonnais pourra compter sur Manny Edmonds (entraîneur des arrières), Maurie Fa Asavalu (consultant attaque), Vili Ma Afu (consultant défense) et le tout jeune retraité Vincent Debaty (consultant mêlée) en premier cercle d’un staff très complet.

Le cinquième élément

Toujours dans une volonté de rapidement mobiliser le public derrière l’équipe, les deux matchs de préparation auront lieu sur le territoire. A Morez (Jura) tout d’abord le 10 août face à Grenoble puis au stade Mathon face au Connacht le 16 août. Ensuite, Joe El Abd a choisi de s’appuyer sur 5 éléments locaux (lacs, sapins, montagnes, plastique et rugby) pour désigner des épreuves qui constitueront des temps de passage tout au long de la saison.

Dès la préparation de début de saison notamment où l’Anglais veut "sortir les joueurs de leur zone de confort". Au cours de ces épreuves, des supporters se mêleront aux joueurs. L’ouverture, encore… Ensuite, il sera temps de se lancer dans les joutes de la Pro D2. "Il faut que l’on reparte de l’avant, que nous construisions quelque chose" estime le 3e ligne Etienne Herjean. "Nous voulons revoir le stade plein, insiste Thibault Lassalle. Retrouver ce qui a fait la force d’Oyo".


Aucun objectif chiffré n’est annoncé même si la qualification en phases finales sera un minimum. Le staff a décidé de miser sur quelques joueurs d’expérience. Lazar, Lassalle, Lebourhis, Lovobalavu ou Ensor ont tous connu le Top 14. Comme Lionel Beauxis, l’ancien international Français qui se sent bien après une saison où il a peu joué au LOU. "C’est un nouveau projet et j’espère faire une très bonne saison, confie l’ouvreur. Il va y avoir de très bonnes équipes face à nous. Oyonnax est avant tout une ville de rugby, elle veut retrouver l’ambiance d’avant. Et cela passe par de bons matchs et de bons résultats". Comme les supporters, le demi de mêlée Jérémie Gondrand espère que la fin de l’histoire sera belle : "Cela fait deux ans que nous sommes tristes en perdant le dernier match de la saison. Alors j’espère que cette fois, nous le gagnerons et que nous aurons le sourire".

RR
Revenir en haut Aller en bas
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 17036
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptyMar 16 Juil - 8:36

PRO D2 - La page d’une saison historique se tourne sur la côte bretonne, avivant l’espoir d’un exercice 2019-2020 empreint d’une même réussite. Mais le RC Vannes devra composer avec le départ en Top 14 de deux de ces cadres.


On avait laissé les joueurs vannetais le 19 mai dernier, les mains sur les hanches et les regards embrumés. L’espoir venait alors de quitter les têtes et les cœurs des joueurs bretons. Sur la pelouse d’Amédée-Domenech, la défaite en demi-finale d’accession face à Brive (40-20) avait fait s’envoler l’idyllique ambition d’une montée au sein de l’élite française. Pourtant, l’exercice des bleus et blancs cru 2018-2019 avait tout d’une belle aventure : 4ième de la phase régulière, les hommes de Jean-Noël Spitzer ont atteint une historique demi-finale de championnat, après avoir facilement disposés du Stade Montois en quart (50-10). Un remarquable pied de nez au destin pour une équipe que personne n’attendait là : le RC Vannes évolue en Pro D2 depuis trois saisons seulement.

Sur la phase retour, on est 2ième du classement", avance l’entraîneur breton. "Même si le match contre Brive est une déception, la saison fut belle". Mais avec les départs combinés du capitaine Anthony Bouthier à Montpellier et de Kitione Kamikamica vers Brive, les rêves de montée vannetaise sont pour l’heure mis à mal. "Anthony est dans les standards élevés depuis plusieurs saisons maintenant. Peu de joueur français sont capable de faire ce qu’il fait, même en Top 14. On avait prévu son départ, même si personne ne le remplacera.", analyse Jean-Noël Spitzer.

Meilleur marqueur du club avec 8 réalisations et titulaire indiscutable à l’arrière, Anthony Bouthier laisse le club orphelin d’un attaquant au-dessus de la norme. Relance, prise d’intervalle, accélération, finition, la créativité offensive du français semble intarissable, en témoigne cet essai en solitaire de près de 70 mètres face à Angoulême en janvier dernier. Et le constat est immuable au moment d’aborder le cas du puissant troisième ligne Kitione Kamikamica.

C’est un futur top joueur, capable de jouer sur de nombreux registres et très intelligent. Nous avons fait l’erreur de ne l’avoir pris qu’un an". Inévitablement, le manque sera grand. Alors, pour alimenter encore un peu plus leur grandissante ambition de succès, le RC Vannes mise désormais sur l’avenir : sur les 10 recrues estivales actuelles, six ont moins de 23 ans. "C’est un choix, une vrai stratégie", argumente l’entraîneur vannetais. "C'est une bonne chose pour la construction du club car certains de ces joueurs vont s’installer durablement dans l’équipe". William Hutteau (21 ans), Tom Juniver (22 ans) ou encore Quentin Dubreuil (21 ans), Vannes délaisse l’expérience au profit de la jeunesse. Et si le club breton à l’an passé frôlé, sans saisir, son billet pour l’élite, ils ont pour la première fois pu goûter à l'espoir d'une possible montée en Top 14. Nul doute qu’ils voudront rapidement y revenir. Ils ne seront certes pas favoris, mais le sport n’admet aucune certitude.

RR
Revenir en haut Aller en bas
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 17036
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptyMar 16 Juil - 8:37

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 17036
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptyJeu 18 Juil - 18:44

PRO D2

Béziers


Un temps annoncé partant et suscitant l'intérêt de Valence-Romans, le pilier irlandais Jamie Hagan pourrait bien prolonger à Béziers. Après sa solide saison au cours du dernier exercice, sa prolongation aurait de quoi satisfaire les supporters.
•Toutes les infos transferts de Béziers ici

Rouen

Le club normand était selon la presse locale à deux doigts de finaliser le recrutement de Jimmy Yobo. Mais l'officialisation tarde à venir, si bien que la rumeur se propage : le centre du Stade Français pourrait revenir à Aurillac.

rugbynistere.fr
Revenir en haut Aller en bas
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 17036
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptyVen 19 Juil - 6:20

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 17036
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptyVen 19 Juil - 9:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 17036
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptyVen 19 Juil - 9:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 17036
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptyVen 19 Juil - 9:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 17036
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptyVen 19 Juil - 9:29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 17036
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptyVen 19 Juil - 10:43

Le Stade Aurillacois Cantal Auvergne est heureux d’annoncer la signature de Jimmy Yobo; joueur évoluant au centre ou à l’aile, il est issu de la formation aurillacoise avec laquelle il a évolué en Pro D2 durant 3 saisons (2011/2014).


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

4 ans

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
loubiere

loubiere

Messages : 10092
Date d'inscription : 28/07/2012
Localisation : Toulon

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptyVen 19 Juil - 12:52

LE PRESIDENT a écrit:
Le Stade Aurillacois Cantal Auvergne est heureux d’annoncer la signature de Jimmy Yobo; joueur évoluant au centre ou à l’aile, il est issu de la formation aurillacoise avec laquelle il a évolué en Pro D2 durant 3 saisons (2011/2014).


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

4 ans

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
bon vent à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Hoppy

Hoppy

Messages : 2731
Date d'inscription : 18/07/2012

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptyVen 19 Juil - 15:00

loubiere a écrit:
LE PRESIDENT a écrit:
Le Stade Aurillacois Cantal Auvergne est heureux d’annoncer la signature de Jimmy Yobo; joueur évoluant au centre ou à l’aile, il est issu de la formation aurillacoise avec laquelle il a évolué en Pro D2 durant 3 saisons (2011/2014).


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

4 ans

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
bon vent à lui.
Son passage au RCT n'a pas été très probant, celui au SF à peine plus malgré une première saison plutôt correcte.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je lui souhaite que ce retour aux sources lui soit bénéfique.
Revenir en haut Aller en bas
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 17036
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptyVen 19 Juil - 15:30


Buononato : "La première fois qu’une pré-saison me régale autant"

PRO D2 - Désormais patron du staff de Soyaux-Angoulême, Adrien Buononato entame cet été un nouveau challenge sportif, au sein d’un club pas encore habitué à jouer les premiers rôles mais qui rêve de phases finales. Avant de voir grand en Charente, l’ancien manager a un plan. Il se confie à Rugbyrama, un mois après la reprise de l’entraînement.





Rugbyrama : Comment se passe votre prise de fonctions ? Fidèle à vos attentes ?

Adrien Buononato : Je crois que c’est la première fois qu’une pré-saison me régale autant ! Elle est très axée rugby. Il y a eu du changement au club, il y avait de la curiosité mutuelle. On se découvre et on vit bien, ça démarre à 6h30 le matin. On termine aujourd’hui le premier bloc de quatre semaines de prépa physique, avec quand même beaucoup de ballons. L’équipe conduite par Pierre Sagot a fait un boulot incroyable, vraiment. J’ai une super satisfaction sur le staff.

Vous avez emmené du monde dans vos bagages, à votre départ d’Oyonnax. Notamment Nicolas Leroy (performance manager) et Matias Caballero (responsable de l’analyse vidéo). Vous arrivez quelque part aussi en terrain connu[/i]

A.B : Ça apporte une fluidité, avec l’habitude de travailler ensemble depuis le Racing. On connait les attentes des uns et des autres, ça va vite. C’est important quand on prend un groupe. Il y a vraiment des repères. Je sais qu’ils ont aussi une capacité d’adaptation, d’imagination et d’innovation très grande. C’était important de les avoir auprès de moi.



Vous avez déjà travaillé aussi par le passé avec Mirco Bergamasco, qui est maintenant votre bras droit à Angoulême.

A.B : On s‘est croisé au Racing mais dans un rôle différent. J’étais entraîneur, il était joueur. Nous sommes aussi passés par les mêmes clubs. Avec la chance de décrocher un titre avec le Stade Français. Ce sont des choses qui nous rassemblent. Mirco m’avait contacté il y a deux ans pour venir à Oyonnax en tant qu’entraîneur dans le cadre de sa formation. Là, dans nos derniers échanges, ça a matché très vite. Il sait exactement où il veut aller.

La fibre italienne, ça rapproche aussi, non ?

A.B : (rires)...Je peux vous dire qu’il n’y aura pas de crème dans les carbonaras au club !


" Cette saison, l’objectif est de faire des coups. J’aimerai vraiment qu’on apprenne à se déplacer pour fabriquer des souvenirs loin de Chanzy"

Comment qualifiez-vous votre premier recrutement ?

A.B : On s’est concentré à faire un recrutement de jeunes joueurs qui nous amènent beaucoup de fraîcheur et d’enthousiasme. Des joueurs très talentueux, qui n’ont pas forcément leur chance. On sait très bien que l’on va manquer d’expérience dans certains moments clés de la saison. On va leur passer leur manque d’expérience, leur accorder ce droit de se louper par moment. On va se découvrir dans des moments de joie, dans la difficulté aussi. C’est important de partager ça. On ne se met pas de pression, en fait...



...Pas de pression en matière de classement ?

A.B : Cette saison, l’objectif est de faire des coups, de créer des évènements qui vont construire notre histoire commune pour arriver à maturité la saison prochaine. Je suis là pour trois ans, l’idée c’est d’aller chercher à terme le top 6, évidemment. Mais la pression, elle n’est pas de chercher ça aujourd’hui. On chamboule un fonctionnement, un effectif. Il faut mettre en route une machine, la fignoler pour qu’elle arrive à l’heure au bon moment. J’aimerai vraiment qu’on apprenne à se déplacer pour fabriquer des souvenirs loin de Chanzy.

C’est tout bête, mais c’est le plaisir simple de ce jeu : monter dans le bus, rentrer et boire une bière parce qu’on a gagné. Comme un cadet. Ces dernières années, mon meilleur souvenir, c’est la victoire d’Oyo à Clermont. On a besoin de ça, pour constituer ce groupe. J’ai hâte. Le reste, par pudeur, je le garde pour moi et on fera un bilan après deux blocs.

Avez-vous cette volonté aussi de mettre en place ce rugby total était votre marque de fabrique à Oyonnax
?

A.B : Complètement. Etre capable de mettre beaucoup de vitesse dans notre jeu, et beaucoup de séquences longues. C’est ce que j’aime faire. Quand les joueurs ont ce plaisir sur le terrain, on arrive à faire des belles choses. Je trouve que l’exemple de Toulouse est un bel exemple de ce que l’on peut faire quand on n’est pas frileux. Sur la construction également. L’équipe a mis trois ans pour arriver là où elle voulait arriver. J’aime bien le boulot fait là-bas. C’est inspirant...

Je suis déçu que la confrontation avec Oyo arrive un peu tard, c’est en novembre"

...Soyaux sera donc champion de Pro D2 dans trois ans, si je vous prends au mot ?


A.B : C’est vous qui le dites (rires). On reste à notre place. On est Soyaux, on n’a pas du tout le passé prestigieux d’un Stade Toulousain. Mais on a envie de prendre du plaisir dans ce que l’on va faire.

Blague à part, on connait votre soif de titre.

A.B : J’aime beaucoup ça. J’ai eu beaucoup de chances d’être dans des staffs qui gagnaient. Et du plaisir d’aller chercher trois fois un titre. Donc j’ai envie de connaître ces moments-là encore, c’est sûr.



On vous sent très enjoué. Vous semblez vraiment avoir la niaque, deux mois après une grosse déception et cette élimination en demi-finale de Pro D2. La page Oyonnax est tournée ?

A.B : Sportivement, elle l’est. Cette défaite, je la digère parce que c’est le sport. Oui, on se remet en question, je cherche ce que j’ai foiré dans le truc. Mais mener 27-9 et perdre 34-38 dans un match un peu fou, il n’y a pas d’amertume. On voulait offrir une ½ finale à domicile à notre public de Pro D2, on l’a fait. On termine meilleure attaque, 101 essais marqués. Bien sûr qu’on aurait aimé allez plus loin, mais c’est comme ça...Après, affectivement, avec beaucoup de joueurs et le staff, on s’appelle beaucoup, on reste très proches. Je suis déçu que la confrontation avec Oyo arrive un peu tard, c’est en novembre. C’était trois belles années riches en moments très exaltants. A moi d’en créer d’autres ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 17036
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptyMar 23 Juil - 9:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 17036
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptyJeu 25 Juil - 8:29

PRO D2 - Ce vendredi face au Stade français, l’USON est le premier club de Pro D2 à disputer un match de préparation. Pour sa troisième saison à ce niveau, le club bourguignon veut se montrer plus régulier. Et s’ancrer un peu plus dans les hauteurs du championnat.




Le public du Pré-Fleuri va pouvoir observer ses troupes ce vendredi 26 juillet à 20h dans un premier match face au Stade français. D’ici au coup d’envoi officiel de la saison de Pro D2 le 23 août prochain et une opposition à domicile face à Soyaux-Angoulême, l’USON enchaînera 3 rencontres de préparation. Face au Stade français donc puis à Montauban (2 août) et à Saint-Affrique contre Colomiers (8 août). L’occasion de valider le travail entrepris en préparation. "Cela se passe plutôt bien, sourit le jeune talonneur Janick Tarrit. Nous touchons déjà beaucoup le ballon, c’est une bonne chose".





Déjà habitués à être dans le rouge tout en maniant l’ovale, les joueurs s’appliquent à mettre l’équipe sur de bons rails pour son troisième exercice en Pro D2. 7e l’année après son accession, 6e et barragiste malheureux (défait à Bayonne) la saison passée, l’USON veut passer un nouveau cap cette saison. "L’objectif fixé est de faire encore mieux que la saison passée, énonce Janick Tarrit. Il faut poursuivre sur cette phase ascendante pour la troisième saison du club en Pro D2. Réussir à s’installer et de faire encore mieux que les deux saisons précédentes". "L’objectif est de se requalifier, appuie le manager Xavier Péméja. Et pour être dans l’évolution, il faut tout tenter pour faire un barrage à domicile après celui à l’extérieur".

Un jeu en évolution

Pour atteindre ces objectifs, plusieurs chantiers sont ouverts. "De manière globale, nous cherchons à avoir plus de maitrise dans ce que nous faisons, explique l’entraîneur des avants, Sébastien Fouassier. Nous avons attaqué il y a deux ans en Pro D2 avec des joueurs qui ne connaissaient pas le niveau ou le club. Il y avait eu un énorme renouvellement d’effectif, cela a été une année de découverte. La saison dernière, nous avions une certaine connaissance. Aujourd’hui, nous entrons dans une troisième saison où nous allons avoir plus d’exigence.

Il faut avoir plus de maitrise, dans la gestion des temps forts et temps faibles par exemple. Nous devons aussi gagner en maturité et voir nos leaders de groupe et de jeu prendre du poids dans l’équipe pour la driver encore plus". Et éviter une dégringolade comme celle de la fin de saison passée. Car les Neversois occupaient en effet le fauteuil de leader au soir de la 19e journée. Mais sur les 12 matchs qui ont suivi, les Bourguignons ont concédé 8 défaites et 1 nul pour seulement 3 victoires.

Et finalement arraché de justesse une place en barrage. "Il faut gommer ce qui n’a pas fonctionné sur les deux saisons écoulées, reprend Sébastien Fouassier. Si nous refusons de regarder là où nous avons été moins bons, nous aurons du mal à progresser. Il faut que nous soyons plus réguliers dans ce que l’on propose. Nous sommes capables de faire de grosses performances comme de tomber très bas aussi. De faire des matchs à 18/20 et d’en livrer d’autres à 5-6-7/20. Là-dessus, il faut vraiment gagner en maturité".

L’expérience des saisons passées doit servir à un groupe qui a peu changé, avec seulement 5 arrivées à l’intersaison (Kaikatsishvili, Njewel, Cazenave, Jaminet et Camou). Cela simplifie le travail sur les premiers automatismes. Il y a un socle solide en terme de systèmes et sur le jeu. Plus de 80 % de l’effectif va ainsi vivre sa deuxième ou troisième saison au club.

Une évolution est en cours côté projet de jeu. "Nous faisons très souvent des remises à jour, explique Sébastien Fouassier. Nous cherchons des modifications pour améliorer tout ce que l’on fait et dans tous les secteurs". Nevers mise sur un projet de jeu toujours ambitieux, mais avec une palette plus complète. Sur certains aspects, l’USON doit conserver son niveau de performance vu la saison passée. En défense, dans le secteur de la conquête et en possession notamment. En revanche, elle n’a pas été assez efficiente en terme d’essais marqués, dans le nombre de points mis au pied et dans l’occupation. "Il y a quelques modifications sur le plan de jeu de la saison passée, confirme Janick Tarrit. L’objectif va être de commencer à mettre en place une partie de celles-ci pour que l’on soit prêts pour le début de saison".

Un match de gala pour débuter

L’USON n’avait pas pu faire de match de préparation au Pré-Fleuri ces dernières saisons et donc le public bourguignon va encore plus apprécier d’observer son équipe ce vendredi, notamment les nouveaux venus. Et face à un adversaire de standing de surcroit. "Jouer contre le Stade français est excitant, lance Janick Tarrit du haut de ses 20 ans et 10 matchs en Pro D2. Mais surtout, cela va être bénéfique de se confronter contre une telle équipe en terme de niveau de jeu. Il y a moins de pression car si nous perdons c’est logique. Et si nous les surprenons, c’est " bonnard". Je pense que sur ce match, la vitesse de jeu et les enchaînements risquent de nous surprendre. Mais également de nous faire du bien".

Les joueurs sont enthousiastes, le staff s’en frotte les mains. "Nous avons toujours envie de nous confronter à ce qui se fait de mieux, donc c’est intéressant de faire un match de préparation contre une équipe de Top 14, explique l'entraîneur Sébastien Fouassier. Cela permet de se mesurer collectivement et individuellement à un niveau supérieur même si les deux équipes sont dans une phase de préparation. L’objectif n’est pas d’être prêts pour cette rencontre face au Stade français mais pour la reprise du championnat".

Sans Raisuqe ni Roelfose

En cette pré-saison, l’USON est notamment privée des Samoans Senio Toleafoa et Auvasa Faleali’i et du Canadien Conor Trainor (présélectionnés pour la Coupe du monde) mais également de ses piliers Max Curie (Ilia Kaikatsishvili est son joker médical), Nemo Roelfose (opéré d’une pubalgie, il sera absent 2 à 3 mois) ou encore de son ailier Josaia Raisuqe. Des absents qui ne doivent pas empêcher l’USON de proposer un jeu intéressant. "L’important est ce que l’équipe est capable de faire, expose ainsi Janick Tarrit. Il ne faut pas se reposer sur les exploits individuels de "Winni" (Josaia Raisuqe, ndlr). Quand il est là, cela fait du bien au moral mais il faut que l’on montre que nous sommes capables de nous débrouiller sans lui aussi".



Après un confortable maintien et une présence en barrage à l’extérieur, le club de président Dumange poursuit son évolution structurelle en terme de jeu et de maturation d’un groupe qui prend peu à peu de l’expérience. L’équipe se donne les moyens de repartir lutter pour les sommets de ce championnat. Avec un collectif plus mur et un jeu par moment plus clinique. "J’ai vraiment confiance en ce groupe, je suis persuadé qu’il va réussir" assène le manager Xavier Péméja.

RR
Revenir en haut Aller en bas
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 17036
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptyJeu 25 Juil - 8:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 17036
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptyVen 26 Juil - 9:34

PRO D2 - Stoppé en barrage par Vannes l’an dernier, le Stade Montois, malgré les changements de l’intersaison, espère jouer à nouveau les premiers rôles dans le championnat.




Nous avions quitté les Landais abattus sur la pelouse de la Rabine. C’était le 13 mai dernier. Sans contestation, le Stade Montois venait de se faire terrasser par le RC Vannes, 50-10, et voyait son parcours en Pro D2 s’arrêter à la case barrage. Depuis cette fin de saison aussi brutale qu’inattendue pour le groupe, de l’eau est passée sous les ponts, même si la claque fut compliquée à digérer. "Les premiers jours qui ont suivi cette défaite ont été difficiles à avaler concède Julien Tastet. Nous n’avons pas trop réussi à expliquer cette déconvenue et cette prestation hyper décevante de notre part, alors que nous allions vraiment là-bas avec des intentions. Peut-être un peu trop en confiance… Malgré tout, six semaines se sont écoulées depuis. David Auradou a endossé un nouveau rôle. David Darricarrère est arrivé avec plein d’enthousiasme après son titre de champion du monde. Ça a apporté du changement et la page s’est tournée naturellement.."





" On a récupéré un groupe très réceptif "

David Darricarrère, justement, a atterri à l’aéroport de Pau "le 24 juin à 13h", soit un peu moins de 48 heures après son titre mondial remporté avec les U20. Deux heures plus tard, il était dans les bureaux du Stade Montois pour le début d’une nouvelle aventure. Celui qui entraînait le Biarritz Olympique, entre 2015 et 2017, arrive dans les Landes pour remplacer Christophe Laussucq, parti à Agen. Il formera donc le binôme avec David Auradou, qui en plus de sa casquette d’entraîneur des avants, a été promu à l’intersaison manager des jaune et noir.

"On a récupéré un groupe très réceptif par rapport aux divers changements qu’il y a eu au sein de l’équipe et du staff note l’ancien ouvreur. Les joueurs sont très enthousiastes et c’est assez plaisant de voir que ce groupe commence à très bien travailler et à réagir aussi vite." Naturellement, David Auradou - en poste dans les Landes depuis 2014 - a assuré la transmission entre les deux cycles. "Mis à part l’arrivée de David Darricarrère, le staff autour ne bouge pas trop souligne Julien Tastet. Les préparateurs physiques sont toujours les mêmes. Patrick Millet, qui est là depuis 13 ans, l’a aidé à faire cette transition. Il fallait que David Darricarrère et Auradou arrivent à trouver un équilibre puisqu’ils ne se connaissaient pas trop. C’est ce qui est en train de se passer et tout se déroule bien depuis la reprise." Une rentrée qui a eu lieu il y a maintenant un mois de cela et qui a vu les Montois partir en stage dès la deuxième semaine à Saint-Lary afin de poursuivre le travail physique tout en y ajoutant du liant avec le rugby, pour ne finalement plus quitter le ballon par la suite.


Des débuts contre Pau, samedi

Demain, le SMR attaquera sa saison par un match amical contre Pau, à Ger. Au niveau de l’effectif, Teiva Jacquelain, qui soigne une cheville douloureuse à Capbreton, manquera la première de la saison. Maselino Paulino, suspendu, également, alors que les deux nouveaux champions du monde U20 Léo Coly et Alexandre De Nardi ont effectué leur rentrée décalée cette semaine. Au sujet de cette rencontre face à la Section, Darricarrère prévient : "Ce sera la continuité de ce qu’on travaille aux entraînements. On n’attend pas grand-chose de ce match sur le contenu. On veut surtout que les garçons jouent à balles réelles, sans retenue, pour qu’ils se lâchent et qu’on fasse un entraînement de haute intensité sur les courses et les contacts, pour valider les entraînements." Puis les Montois iront défier le SUA sur ses terres vendredi prochain, avant Castres le jeudi 8 août, à Saint-Affrique. Trois matchs amicaux, tous contre des formations de Top 14.

"On veut se jauger par rapport à la vitesse de jeu, d’exécution, de déplacement, de libération, face à des équipes de Top 14, pour vraiment avoir un bel axe de travail durant la saison" poursuit “Darri”. Ces confrontations permettront également aux joueurs, dirigés par les deux David, de se confronter, d’entrée, à des formations un degré au-dessus. « Les impacts seront beaucoup plus denses. Et puis le fait de jouer des équipes comme ça est hyper valorisant pour nous » rappelle le troisième ligne.

Vers un sixième Top 6 de suite ?

En termes d’objectifs, les Montois souhaiteront logiquement jouer les premiers rôles dans ce championnat de Pro D2. Comme chaque année. "Les ambitions seront hautes puisque le club a l’habitude de jouer les phases finales confirme le technicien. On voudra évidemment atteindre le Top 6. Quand tu regardes les équipes avec lesquelles on va se battre, ce sera difficile mais pas irréalisable." Le capitaine montois Julien Tastet conclut : "Des clubs arrivent avec des moyens supérieurs aux nôtres. Mais c’est aussi ça qui rend la chose plus excitante. On sait qu’à chaque fois, on ne part vraiment pas dans les favoris puisque nous sommes le dixième budget. On se donne comme défi d’aller perturber tout ça. Chaque année, on se remet tous en question et on a envie d’aller chercher des matchs de phases finales."
Revenir en haut Aller en bas
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 17036
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptyVen 26 Juil - 9:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 17036
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptyVen 26 Juil - 9:40

Le stade du Pré-Fleuri à Nevers va à nouveau connaître des travaux. L'USON se prépare déjà pour une éventuelle montée en Top 14.


Pro D2 - Nevers dévoile ses nouveaux maillots pour 2019/2020Pro D2 - Nevers dévoile ses nouveaux maillots pour 2019/2020En marge de la présentation de ses nouveaux maillots pour la saison 2019/2020, le président de Nevers Régis Dumange a dévoilé les ambitions de son club pour les années à venir. Après avoir visé la Pro D2 pendant tant d'années, l'USON semble clairement regarder plus haut. L'idée d'avoir un stade de 10 000 places a été abandonné, rapporte le Journal du centre. Mais pas pour faire plus petit mais plus grand. "La moyenne de spectateurs en Top 14, c'est 13.750 places. Nous aurons un stade pour le Top 14." Qualifié pour la première fois de son histoire pour les phases finales de la Pro D2, Nevers semble avoir les dents longues.

L'affluence moyenne n'était que de 7174 spectateurs la saison dernière mais selon le Journal du centre, le stade du Pré-Fleuri va être doté d'une quatrième tribune en lieu et place de l'espace réception tandis que "tribune Nièvre sera agrandie sur deux étages." Rien que ça. Pour rappel, l'USON, dont le budget pour la saison à venir sera de 15 millions, a déjà investi dans son stade afin d'obtenir le LABEL LNR RUGBY PRO. Des travaux ont débuté en 2018 avec notamment la mise en place d'une nouvelle pelouse et la création d'un nouveau bâtiment d'une surface au sol de 500m². Pour l'heure, la date des futurs travaux n'a pas été fixée.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 17036
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptyVen 26 Juil - 18:17

PRO D2


Rouen


Longtemps pressenti, à deux doigts d’être officialisé le transfert de Jimmy Yobo à Rouen a capoté. Son remplaçant en Normandie est trouvé. Le grand ailier (1,96 mètres) fidjien Marika Vunibaka s’est engagé pour deux saisons. En France il a connu trois clubs : la Section paloise, Colomiers et Rodez. Il a connu le Top 14 et la Pro D2 avec les deux premiers cités. Sa meilleure saison : en 2014/2015 avec Pau, en Pro D2, 17 matchs, 10 essais marqués. Autre recrue officialisée sur le Facebook du club, celle du très expérimenté Anthony Perenise. Ce pilier de 36 ans arrive de Bath. Auparavant il a joué aux Hurricanes, aux Highlanders et à Bristol. Il est international samoan (30 sélections) et a participé aux deux dernières Coupe du monde. Lui s’est engagé pour une saison

rugbynistere.fr
Revenir en haut Aller en bas
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 17036
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptySam 27 Juil - 8:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La Ligue Nationale de Rugby a décidé d’attribuer, en exclusivité, l’intégralité des droits de la Pro D2 à CANAL+ pour 7 saisons dès 2020/2021.


Suite à l’appel d’offres relatif aux droits audiovisuels de la Pro D2, la Ligue Nationale de Rugby a décidé d’attribuer en exclusivité l’intégralité des droits du championant de deuxième division à Canal +. Et ce, pour 7 saisons à compter de l'exercice 2020/2021. "Le montant des droits s’élève, en moyenne, à 8 millions € par saison, en progression de 30 % par rapport aux montants des contrats actuels de PRO D2", note le communiqué de la LNR. Notez qu'avec cet accord, l'arbitrage vidéo va également débarquer en deuxième division. Une très bonne nouvelle le championnat.

Cependant, ça ne veut pas dire que tous les matchs de Pro D2 seront diffusés sur Canal + en direct. Des rencontres pourront être programmées en différé ou bien via un support digital. De plus, la chaîne cryptée "dispose pour toute la durée du contrat d'un droit de sous-licence des droits auprès d’autres acteurs du marché pouvant être intéressés par la diffusion de la PRO D2", à condition de conserver une diffusion sur les chaînes de CANAL+ d’au moins un match par journée de saison régulière et d'un match par tour de phase finale. Eurosport, qui co-diffuse actuellement le championnat de deuxième division, ou encore France 3 Régions, pourrait donc conserver des matchs.
Revenir en haut Aller en bas
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 17036
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptySam 27 Juil - 16:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 17036
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptyDim 28 Juil - 7:03

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 17036
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 EmptyMar 30 Juil - 8:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Saison 2019-2020 : Pro D2   Saison 2019-2020 : Pro D2 - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Saison 2019-2020 : Pro D2
Revenir en haut 
Page 2 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quel est le meilleur moment pour pêcher à la mouche ?[Saison, Horaire]
» Nouvelle collection "Juju saison 2010/2011"
» Bilan saison truite 2010
» Entraînement Natation saison 2010-2011
» Gestion de l'inter-saison en trail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stade Français Paris :: Rugby :: Rugby Français-
Sauter vers: