AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pop-rock 60-70

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
NDi

avatar

Messages : 2469
Date d'inscription : 17/07/2012

MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Sam 25 Oct - 20:51

Sir Lord Baltimore a écrit:

Jack Bruce a rejoint les autres.

RIP

Jack Bruce a joué ni plus ni moins avec Charlie Watts, Ginger Baker, Mick Jagger, John McLaughlin, John Mayall, Eric Clapton, Laing, Lou Reed, Frank Zappa, George Harrison, Gary Moore, Ringo Starr ...

_________________
NDi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoppy

avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 18/07/2012

MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Dim 26 Oct - 23:06

NDi a écrit:
Sir Lord Baltimore a écrit:

Jack Bruce a rejoint les autres.

RIP

Jack Bruce a joué ni plus ni moins avec Charlie Watts, Ginger Baker, Mick Jagger, John McLaughlin, John Mayall, Eric Clapton, Laing, Lou Reed, Frank Zappa, George Harrison, Gary Moore, Ringo Starr ...

"I'll sleep in this place with the lonely crowd;
Lie in the dark where the shadows run from themselves"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Lun 27 Oct - 15:48

J'en ai déjà parlé, mais voilà les jolies photos :

La box King Crimson "Starless" avec 27 CD-blue ray machin


192 € chez Amazon.fr et 176 € chez nos amis teutons... c'est une somme. Shocked On part d'un simple 33 tours, au départ. Laughing

La box Rory Gallagher "Irish Tour '74" avec 7 CD et 1 DVD (documentaire sorti à l'époque sur la tournée)


Une quarantaine d'euros, c'est plus raisonnable... et plus accessible musicalement que la boîte précédente. C'était un double-LP au départ.

Dément, je trouve, tous ces trucs "deluxe" qui sortent depuis peu alors que les maisons de disques ont laissé le marché libre aux producteurs de pirates plus ou moins réussis pendant des dizaines d'années. Tout n'est pas, et de loin, indispensable mais les gros fans ont de quoi réaliser quelques fantasmes. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Hoppy

avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 18/07/2012

MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Mer 29 Oct - 21:46

Rush est un trio canadien qui existe depuis 1968. Ses membres actuels, les mêmes depuis 1974, sont Geddy Lee (basse, clavier et chant), Alex Lifeson (guitare) et Neil Peart (percussions)."Hemispheres" est sorti le 28 octobre 1978. Il marque, avec son prédécesseur "A Farewell to Kings" qu'il conclut, le début de la période rock progressif du groupe. L'instrumental "La Villa Strangiato" en est un superbe exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Jeu 30 Oct - 21:37

Pas fan de Rush, mais un gros talent et des instrumentistes hors pair.

Quelques garagistes pour évoquer les punks mid/fin-60's, avant les crétins anglais 70's.  cheers

Music Machine et son "Talk talk", un classique.


Les plus grands, from Austin, TX et leur hystérique "You're gonna miss me". Avec le mec qui jouait de la cruche électrique  Shocked , exclusivité mondiale jamais réutilisée.


"Psycho" par les Sonics. J'adore la façon dont les 'zesses dansaient dans ces mid-60's.


Sans image qui bouge, les fantastiques Larry & the Blue Notes, des texans au costume étriqué, mais qui faisaient péter "The night of the sadist" dès 1965.


Et, comme tout va souvent par cinq, les flippants Calico Wall pale avec ce "I'm a living sickness" datant de 1967 et des images d'institut psychiatrique inquiétantes. Plus bad acid trip, tu meurs.

Revenir en haut Aller en bas
Hoppy

avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 18/07/2012

MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Jeu 30 Oct - 22:02

Pour continuer dans la veine progressive rock, le 30 octobre 1971 sortait "Meddle" de la référence rose (déjà) du domaine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Jeu 30 Oct - 22:17

Tu reprends la veine chronologique, bonne nouvelle. cheers

Dans la prog, je suis plus Genesis (le vrai, avec Pierre Gabriel au chant), Yes (le vrai, avec Rick Wakeman aux claviers) et King Crimson (le vrai, avec Bill Bruford aux tambours)... ou Ange (le vrai, avec Francis Descamps au Mellotron bricolé), le seul groupe français qui ait vraiment remué les foules avant Téléphone.

Pas d'images d'époque, pas de clip, peau de zébi, mais l'intro de leurs concerts en 1975 faisait exploser les jeunes chevelus.


Et il y avait cette reprise de "Ces gens-là" de JB qui avait établi leur réputation (même s'ils s'étaient arrêtés avant le couplet sur Frida, leur respectueux coup de génie)...



Dernière édition par Sir Lord Baltimore le Jeu 30 Oct - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hoppy

avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 18/07/2012

MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Jeu 30 Oct - 22:27

Sir Lord Baltimore a écrit:
Tu reprends la veine chronologique, bonne nouvelle. cheers

Dans la prog, je suis plus Genesis (le vrai, avec Pierre Gabriel au chant), Yes (le vrai, avec Rick Wakeman aux claviers) et King Crimson (le vrai, avec Bill Bruford aux tambours)... ou Ange (le vrai, avec Francis Descamps aux claviers), le seul groupe français qui ait vraiment remué les foules avant Téléphone.

Pas d'images d'époque, pas de clip, peau de zébi, mais l'intro de leurs concerts en 1975 faisait exploser les jeunes chevelus.


Et il y avait cette reprise de "Ces gens-là" de JB qui avait établi leur réputation (même s'ils s'étaient arrêtés avant le couplet sur Frida, leur respectueux coup de génie)...

Aaah, Christian Decamps, cet allumé devant l'éternel qui nous emmenait de temps en temps faire la fête chez l'apprenti-sorcier dans le Cimetière des arlequins...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Jeu 30 Oct - 22:36

Hoppy a écrit:
Aaah, Christian Decamps, cet allumé devant l'éternel qui nous emmenait de temps en temps faire la fête chez l'apprenti-sorcier dans le Cimetière des arlequins...
Lui-même.

Et Guénolé Biger à la batterie, Jean-Michel Brézovar le guitareux, Daniel Haas en bassiste émérite et les frères Descamps. Mémorable !


Respect.
Revenir en haut Aller en bas
Hoppy

avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 18/07/2012

MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Ven 31 Oct - 22:11

Aujourd'hui, c'est la fête aux fantômes, goules, lémures, lamia et zombies, il parait. Alors...

Entrez, entrez, beau monde !
Choisissez votre tombe !
Dans le cimetière des Arlequins !
Entrez, entrez, braves gens !
Recherchez le tourment
Dans le cimetière des Arlequins !



Et pour la leur faire, who you gonna call ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Dim 2 Nov - 16:47

Antérieur au topic, musique que je réécoute et qui fait constater que les Cramps n'ont rien inventé...

Le Johnny Burnette (oui, je sais...) Trio en 1957.

Revenir en haut Aller en bas
Hoppy

avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 18/07/2012

MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Dim 9 Nov - 22:23

Le 9 novembre 1970 sortait "No Dice" du Méchant Doigt, album dans lequel se trouve cette ballade imparable, reprise une multitude de fois (vous connaissez sans doute celle de Harry Nilsson), que Sir Paul allait qualifier de "...the killer song of all time."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoppy

avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 18/07/2012

MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Dim 9 Nov - 23:02

Joe Bouchard, 66 ans aujourd'hui, bassiste du Culte de l'Huître Bleue durant la période faste de celui-ci.


Tom Fogerty (9 novembre 1941 – 6 septembre 1990), frère aîné de John et guitare rythmique de CCR.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Lun 10 Nov - 17:26

Sur le blog de lemonde.fr

Une reformation de Led Zeppelin vaut-elle 637 millions d’euros ?

Comme pour tous les groupes de musique mythiques qui ne sont plus en activité, lorsqu'on parle de Led Zeppelin, la conversation tourne rapidement autour d'une éventuelle, possible, probable reformation. Les questions sont toujours les mêmes : est-ce que ça vaut le coup ? Est-ce que ce n'est pas que pour l'argent ? Est-ce qu'on parle encore de musique et pas uniquement de nostalgie ?

Richard Branson, 64 ans, milliardaire baby-boomer et futur homme de l'espace, est un fan de Led Zep. S'est-il posé toutes ces questions pendant qu'il essayait de mettre sur pied une tournée avec les membres originels du groupe ?

Selon le Daily Mirror, Richard Branson aurait mis plus de 500 millions de livres (637 millions d'euros) sur la table pour que Robert Plant, Jimmy Page, John-Paul Jones et Jason, le fils de John Bonham, remontent sur scène pour 35 dates dans trois villes (Londres, Berlin et Jersey City). Sir Branson était prêt à transformer un des avions de sa compagnie en un "Starship" pour les déplacements du groupe, et à y vendre des places exclusives pour les fans qui voudraient payer 100 000 livres.

"Jimmy, John et Jason ont immédiatement signé", raconte "une source proche du groupe" au Daily Mirror.

Mais voilà, il restait Robert Plant. Le chanteur de 66 ans, qui vient de sortir son dixième album solo, joue certaines compositions du groupe lors de ses tournées. Mais il a toujours refusé de participer à une reformation durable. "Il a demandé un délai de 48 heures" pour réfléchir à la proposition de Richard Branson, raconte la source du Daily Mirror. Puis, "il a dit non, et a déchiré les contrats".

"Ils ont essayé de le faire changer d'avis, mais ça n'arrivera pas. Il a fait son choix (...). Branson a tout essayé. Mais même son argent n'a pas suffi pour que Plant signe. Il est dépité."

Si certains en doutaient encore, le geste de Plant confirme que Led Zeppelin, dont le dernier show, un "one-shot", date de 2007 à Londres, est à ranger dans la catégorie des groupes cultes qui ne se reformeront jamais, jamais, jamais. Comme Pink Floyd.

Au début de l'année, Plant avait été interrogé par la BBC sur devinez-quoi et avait assuré que les chances d'une reformation étaient de "zéro". Il avait ensuite nuancé, répondant à Rolling Stone sur le même sujet que "toutes les portes étaient ouvertes", avant de clore la discussion avec une réplique lapidaire :

"Vous savez pourquoi les Eagles avaient dit qu'il ne se reformeraient que quand 'l'enfer gèlerait', mais l'ont fait quand même et continuent à tourner ? Ce n'est pas parce qu'ils sont payés une fortune. Ce n'est pas pour l'argent. C'est parce qu'ils s'ennuient. Moi, je ne m'ennuie pas."


Il s'y tient, le vieux Bob. Chapeau car, faire le couillon pour 200 patates lourdes par tête de vieux pour 35 soirs de garde, c'est pas Mick Jagger et son hospice que cela gênerait. Moi non plus. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
NDi

avatar

Messages : 2469
Date d'inscription : 17/07/2012

MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Lun 10 Nov - 17:52

Toutes ces reformations après des années d'arrêt d'un groupe ne sont pas souvent excellentes.
Je dirai même que c'est assez affilgeant surtout en ce qui concerne le prix des places qui sont générallment exhorbitantes.

Ceci dit j'ai eu le plaisir d'assister à la tournée de Canned Head et de Ten Year After (avec le petit jeune [né en 1977] hyper doué à la guitare) en juilet 2006 où la place était à 16 €.
C'était à Evaux les Bains et nous devions être 200 personnes. Pas la grosse foule mais très bonne ambiance.
Ce fut un régal.

La composition des groupes lors de cette soirée mémorable :

Canned Head :
- Robert Lucas - guitare, chant
- Barry Levenson - guitare
- Greg Kage - basse
- Adolfo « Fito » de la Parra - batterie donc le seul membre du groupe ayant eut des succès.

Ten Years After :
Joe Gooch : guitare, chant. Le fameux jeune qui aremplacé Alvin Lee.
Leo Lyons : basse
Chick Churchill : claviers
Ric Lee : batterie

_________________
NDi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Jeu 20 Nov - 9:17

Hoppy a écrit:
Sir Lord Baltimore a écrit:
Depuis le temps qu'on demande, psycho killer qu'est-ce que c'est ?
Ben, c'est du poulet !!!
La vengeance est un plat qui se mange froid.  Twisted Evil


Ceci est une exception lamentable dont je ne suis pas fier car entrant à la fois dans la varièt' qui pue et les années 80 qui n'ont pas besoin d'être qualifiées. Je n'ai toutefois pas pu résister.  Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Hoppy

avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 18/07/2012

MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Jeu 20 Nov - 21:42

Sir Lord Baltimore a écrit:
Hoppy a écrit:
Sir Lord Baltimore a écrit:
Depuis le temps qu'on demande, psycho killer qu'est-ce que c'est ?
Ben, c'est du poulet !!!
La vengeance est un plat qui se mange froid.  Twisted Evil


Ceci est une exception lamentable dont je ne suis pas fier car entrant à la fois dans la varièt' qui pue et les années 80 qui n'ont pas besoin d'être qualifiées. Je n'ai toutefois pas pu résister.  Crying or Very sad
Enfer et damnation, quel coup bas honteux ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En fait, SLB c'est Sheila La Blonde, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Ven 21 Nov - 5:35

Hoppy a écrit:
Enfer et damnation, quel coup bas honteux. En fait, SLB c'est Sheila La Blonde, non ?
Ouiche, c'est vrai : je l'aimais bien du temps des couettes. Embarassed

(de cette chanson, il existerait une version Topaloff-Sim, "Pissons en choeur", qui voulaient surfer sur le succès de "La ch'mise grise". Mais certains historiens réfutent cette théorie colportée, semble-t-il, par le fils Dolto un matin de cuite...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Ven 21 Nov - 13:47

Elle est en précommande (2 000 ex.) avec une livraison annoncée pour février 2015 :


The Pretty Things - Bouquets from a Cloudy Sky

Oui, oui, l'intégrale des Pretty Things, le plus grand groupe anglais de l'Histoire (les Beatles étant hors catégorie) : 11 CD originaux + bonus / 2 CD de raretés / 2 DVD dont un doc inédit 65-70 qui a l'air dément / Un single 4 titres / Un bouquin de 100 pages / des machins.

Évidemment, ça coûte une blinde (145 £ avec le port), mais c'était les meilleurs ! Et, comme certains rhums, on trouvera pas ça chez tout l'monde...
Revenir en haut Aller en bas
Hoppy

avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 18/07/2012

MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Lun 8 Déc - 21:30

Aujourd'hui le Roi Lézard aurait eu 71 ans.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NDi

avatar

Messages : 2469
Date d'inscription : 17/07/2012

MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Sam 13 Déc - 12:33

Actuellement sur FR2 ==> BEATLES, l'histoire.

Si pour toi les Beatles ne sont qu'un bon groupe passe ton chemin.

Si tu es fan des Fab4 tu pourra la revoir en Replay.

Quelques anecdotes sympa POUR CEUX QUI SONT FANS.

_________________
NDi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoppy

avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 18/07/2012

MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Sam 13 Déc - 22:11

Dickey Betts a eu 71 ans hier. Il a formé avec le trop tôt parti Duane Allman une des plus fameuses paires de guitaristes que le rock ait jamais connue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Dim 14 Déc - 17:34

Une photo de famille des pop stars anglaises de 1964, il y a donc tout juste 50 ans :


Bah oui, sans Beatles et à part les Rolling Stones en jeunes trouducs, les autres errent dans les limbes des oubliés : les Searchers, Cilla Black, les Dakotas, les Fourmost, Manfred Mann, Freddie and the Dreamers, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Brutus

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 08/11/2014

MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Dim 14 Déc - 18:39

Quand vous dites "trouducs" , vous parlez des deux minets à gauche je suppose . Quand on glisse vers la droite on voit que Brian Jones et Bill Wiman sont un peu plus concernés par l'ambiance . En tout cas belle photo .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brutus

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 08/11/2014

MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   Dim 14 Déc - 18:43

Par contre Chantal Goya avait la cote ( au centre ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pop-rock 60-70   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pop-rock 60-70
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 18 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» LE BLACK HAWK 1 er bar rock/metal de tours
» préparation solex pour le rock'n'solex 2010
» rock rolling miniature
» Profil SS Rock Poulin
» Echange Rock shox lyric

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stade Français Paris :: Espace Bodega :: Amendonné...-
Sauter vers: