AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 romans noirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sapiens Sapiens

avatar

Messages : 1744
Date d'inscription : 18/08/2012
Localisation : Belleville

MessageSujet: romans noirs   Dim 6 Avr - 20:20

Je lis en ce moment Mapuche, de Caryl Ferey.
De lui, j'ai lu Zulu, récemment adapté au ciné, et la Saga Maorie.
Il y est souvent question de la cohabitation entre les descendants des autochtones et ceux des colons.

Zulu se passe en Afrique du Sud, Haka principalement en Nouvelle Zélande et Mapuche en Argentine
En dehors du fait qu'il évoque à un moment Jonah Lomu, ce mec doit aimer le rugby: un bon nombre des patronymes utilisés proviennent des joueurs internationaux de ces trois pays.
Bon, les perso nommés Roncero et Ledesma ont l'air de parfaits salopards...
Il y a même un Jo Prat, qui, lui, est sympathique.

Même sans tenir compte de la rugbyphilie de cet auteur, je conseille la lecture de ces ouvrages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: romans noirs   Lun 7 Avr - 11:30

Je donne une petite liste de ce que j'ai retenu de quelques années de lecture, plutôt des romans anciens. Les titres ont parfois été actualisés, les ouvrages retraduits car ces romans ont été souvent massacrés dans les années 50-60, lors de leur première adaptation en français (coupures massives, argot ajouté, approximations gênantes, etc.).


Classiques (mais bien !) de la Série Noire
- Raymond Chandler (privé à LA)
Adieu ma jolie, The long goodbye, Fais pas ta rosière, La dame du lac…

- Davis Goodis (losers)
Tirez sur le pianiste, Sans espoir de retour, Vendredi 13, La nuit tombe…

- Charles Williams (homme pris dans un engrenage)
Le pigeon, Avec un élastique, Une femme là dessous…

- Chester Himes (auteur noir mettant en scène deux flics de Harlem)
La reine des pommes, Il pleut des coups durs, Imbroglio negro…

Jim Thompson (des psychopathes « ordinaires » racontent leur histoire à la première personne, l’Amérique profonde, toussa)
1275 âmes, M. Zéro, Des cliques et des cloaques, Le démon dans ma peau, Les alcooliques…


Auteurs d’un livre hors norme, sans lendemain (Série Noire)
P. Loughran Londres express
T. Topor L’orchestre des ombres
C. Cooper La scène
J. Amila La lune d’Omaha
P. Duncan Je suis un sournois
J. Trinian La baleine scandaleuse
PJ Merrill L’enfant de nulle part
J. Couffer Le rat qui rit
W. Hjortsberg Le sabbat dans Central Park
M. Parrott Pardonnez-moi vos offenses
R. Harper Les maîtres du bal
P. Conil Un été glacé
K. Greenhall Des tueurs pas comme les autres
Oppel Pirana matador
M. Behm Mortelle randonnée
N. DeMille La nuit du Phoenix
D. Kennedy Cul de sac
K. Jupp On tue aussi les anges
Marie et Joseph La grande arpente des champs d’en bas
R. Page Jones Capot
P. Isard Dialogue de morts
B. Pronzini Le carcan, La traversée des enfers + Hidden Valley (Rivages)
W. March Graine de potence
M. Niall Un homme est passé


Auteur hors normes (Série Noire)
Harry Crews Le chanteur de gospel, La foire aux serpents, Body, Car…


Hors Série Noire : 1 livre
G. McDonald Rafael, derniers jours
J. Crumley Le dernier baiser
Koontz La nuit des cafards
McLendon La cavale d’Eddie Macon
Robert Bloch Le crépuscule des stars


Auteurs « noirs » plus récents
James Lee Burke Prisonniers du ciel, Cadillac juke box, Dans la brume électrique avec les morts confédérés
Tim Willocks Bad city blues, Les rois écarlates, L’odeur de la haine
George Pelecanos, tous sauf celui paru… en Série Noire
T. Benaquista La maldonne des sleepings, La commedia des ratés, Les morsures de l’aube
Andrew Vacchs, tous
Joseph Wambaugh, tous


À lire, même si, comme moi, on aime pas la science-fiction
Philip K. Dick Ubik, Le dieu venu du Centaure, le temps désarticulé…

Et quelques ovnis lisibles de « littérature générale » pour finir
Salinger, L’attrape cœur
Tristan Egolf, Le seigneur des porcheries
Céline, Voyage au bout de la nuit
Hubert Selby, Last exit to Brooklyn
J. McInerney, Le dernier des Savage
Laura Kasischke, Un oiseau blanc dans le blizzard, La vie devant ses yeux
Rick Bass, Là où se trouvait la mer
Richard Brautigan, Retombées de sombrero, Tokyo-Montana express, Le monstre des Hawkline…
Stewart O’Nan, Speed queen
B. Schullberg, Un homme dans la foule (nouvelles)
Et l’excellentissime et indispensable Haute fidélité de Nick Hornby, pour tous les amateurs de musique de jeunes


À noter : les ouvrages sont souvent TRÈS différents des films qu’ils ont inspiré.
Revenir en haut Aller en bas
 
romans noirs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» romans noirs
» Des crottins noirs ?
» Les belles aux yeux noirs de l'Aubrac
» 2 petits dosserets sissi-bar genuine harley, sabres noirs
» Triathlon Romans 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stade Français Paris :: Supporters :: Vos humeurs-
Sauter vers: