AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 La mort du petit cheval dans les bras de sa mère...

Aller en bas 
AuteurMessage
jepepikouros

jepepikouros

Messages : 5093
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 68
Localisation : Villeneuve sur lot (47)

La mort du petit cheval dans les bras de sa mère... Empty
MessageSujet: La mort du petit cheval dans les bras de sa mère...   La mort du petit cheval dans les bras de sa mère... EmptyDim 13 Avr - 5:06

Cette fois ci c’est définitivement râpé. A moins d'un miracle, la saison est terminée, il ne nous restera que deux matches amicaux sans grand intérêt. D’une certaine façon c’est pas plus mal sinon car vu la trajectoire de cette fin de saison, on aurait pu finir en pro D2.


Mais comment a-t-on pu en arriver là.?  On avait parait il le staff le meilleur, une flopée d’internationaux et le plus beau stade du top 14...que pouvait il donc nous arriver de mal ?


Bien sur on peut invoquer quelques excuses. Il est vrai qu’on a payé un lourd tribu à l’EDF. On a été privés de nombreux joueurs pendant deux mois et c’est bien dès le début de cette période qu’on a commencé à couler. On a eu aussi des blesses dont l’absence nous a été très préjudiciable.


Même si on ne peut pas nier ces faits et l’impact fortement négatif qu’ils ont eu sur les résultats de l’équipe, il faut bien penser que d’autres équipes ont eu des joueurs sélectionnés et (ou) des blesses et ont quand même réussi à surnager.  


Quand Toulouse a récupéré ses internationaux, ils ont aussitôt remonté la pente...pas nous. Il faut dire que chez nous il y a une particularité étrange. Les joueurs partent en sélection au top et reviennent la tête à l’envers.


L’an dernier Dupuy était revenu de son passage en EDF dans un état quasi dépressif, pareil pour Papé qui n’a jamais retrouvé le niveau qu’il avait avant sa blessure.


Flanquart brillait de mille feux et avait été même le meilleur avant tricolore lors de la tournée d’été en Nouvelle Zélande et depuis plus rien ou pas grand chose.


Cette année Bonneval était un des meilleurs joueurs de l’équipe depuis son retour il n’a plus rien réussi, ni rien tenté. Slimani se contente de tenir la boutique en mêlée, ce qui n’est déjà pas si mal...mais pour le reste il ne franchit plus comme avant… Plisson j’en parlerai plus loin ( il ne perd rien pour attendre). Parisse on ne sait pas vu qu’il est blessé.


Chez nous le passage en sélection est une catastrophe tant pour le club que pour les joueurs, voilà une particularité dont on se passerait bien.


Une équipe c’est bien sur des joueurs mais aussi le staff.


En début de saison on s’est extasiés sur la préparation physique et c’est vrai qu’on semblait vraiment au dessus des autres mais si on regarde la totalité de la saison le résultat est moins brillant. On finit sur les rotules. C’était particulièrement évident contre la modeste équipe de Bayonne. On avançait pas, on était en retard sur les rucks et sur les ballons portés on a vécu un vrai calvaire...seule la mêlée a donné satisfaction. L’an prochain les préparateurs physique devront y réfléchir et trouver des solutions.


En ce qui concerne les entraîneurs j’ai quelques reproches à leur faire. Le premier c’est la façon dont Gonzalo Quesada a traité Moné Steyn. Quand Morné Steyn est arrivé au club, c’était un des meilleurs ouvreurs du rugby mondial. C’était l’ouvreur titulaire d’un équipe majeure de l’hémisphère sud. Certes ce n’était un grand animateur offensif ni un gros défenseur, mais il compensait largement par un jeu au pied exceptionnel.


Il était et il est toujours le recordman de réussite au tirs au but en match international (41 tentatives consécutives réussies). Plus de 85% de réussite. Dans le super rugby de l’an dernier c’est lui qui avait gagné le plus de terrain au pied de tous les ouvreurs de cette compétition. On pouvait imaginer qu’il allait nous apporter beaucoup dans ce domaine.


Dès son arrivée Gonzalo Quesada a déclaré qu’il avait trouvé Morné Steyn dans l’effectif et que s’il avait eu le choix il ne l’aurait pas pris...on ne pas faire mieux pour mettre quelqu’un en confiance. Pendant plusieurs semaines on l’a laissé sur la touche car clairement on lui préférait Plisson, l’enfant du club. Pire, à ce joueur aux multiples sélections et aux états de service longs comme le bras, on a prétendu  réapprendre à jouer au rugby. On l’a ’obligé à jouer à l’envers de ce qu’il faisait en AFS. On l’a forcé à se tenir très près de l’adversaire alors qui lui, habituellement, jouait très en retrait.


Si un joueur de 20 ans est encore très malléable ce n’est plus le cas d’un joueur de 30 ans.


Le résultat de cette brillante gestion est là. Steyn a perdu tous ses repaires et ne réussit plus rien, ni dans le jeu offensif, ni en défense ni surtout dans le jeu au pied. C’est quand même très grave car il s’agit sûrement du plus gros transfert et du plus gros salaire du club...et il ne sert à rien. Pour l’an prochain soit on laisse jouer Steyn à sa main soit on essaye de voir si on peut, sans trop y laisser de plumes, se séparer de lui.


Il faut mettre en parallèle le traitement infligé à Steyn et la façon dont  Mourad Boudjellal a traité Wilko à Toulon. Quand il l’a fait venir c’était un joueur blessé, déclassé, même plus titulaire dans son club. Il lui a fait confiance et on peut voir aujourd’hui ce qu’il est redevenu. Les alchimistes, parait il, transformaient le plomb en or...Quesada lui transforme l’or en plomb.


Si on parle de Steyn il faut aussi parler de Plisson. Il est clair que Gonzalo Quesada lui a accordé toute sa confiance. Jules doit hypnotiser tous les entraîneurs car PSA lui a aussi l’a soutenu contre vents et marées pendant 4 matches du tournoi...avant de se rendre tardivement à l’évidence alors que tout le monde voyait bien qu’il ne faisait pas l’affaire.


Plisson c’est le bonsaï qui ne cache aucune foret. Certes cette saison on peut le créditer de quelques coups d’éclats qui nous ont tous fait espérer qu’on pourrait en faire quelque chose. Il a marqué des essais (4 ou 5) quelques drops, il a réussi quelques rares coups de pieds et a quelques fois aussi, ponctuellement, bien animé la ligne de trois quart. C’est un fait indéniable, il a fait bien mieux que Steyn.


Pourtant, si on met dans l’autre plateau de la balance tout ce qu’il a loupé, le bilan est très mauvais.


80% du jeu du demi d’ouverture ce n’est pas de briller, mais d’assurer la gestion au quotidien de la boutique. De dégager convenablement son camp quand on est dans ses 22 mètres, de monter des chandelles offensives dangereuses, d’avoir un jeu au pied d’occupation long pour faire reculer l’adversaire, de trouver de bonnes touches qui permettront aux avants de souffler et aussi d’assurer une défense intransigeante dans sa zone. Dans tous ces secteurs Plisson a été presque inexistant..


Je m”étonne que d’anciens ouvreurs comme Quesada et Dubois ne se soient pas rendu compte de tout ça.


Plisson a un jeu au pied trop court, tous ceux qui buttent ou ont butté savent très bien que si on peut, à force d'entraînement, améliorer la précision ou la régularité, la puissance d’un coup de pied c’est un don...on l’a ou on l’a pas. Plisson ne l’a pas et ça le pénalisera toute sa carrière. Il ne sera jamais le grand ouvreur dont on rêve.


Je ne vais pas m’étendre beaucoup plus longtemps sur les malheurs du club mais il y a une chose certaine c’est que l’on ne pourra pas se passer d’ouvreur digne de ce nom l’an prochain.


Pour ma part je suis pour que l’on fasse confiance aux jeunes pour les deux derniers matches. Il faut mettre au repos (bien mal mérité) les “sénateurs inamovibles”les Papé, Flanquart, Fillol, Steyn et Plisson et quelques autres et ouvrir l’équipe aux jeunes qui notamment ont joué contre les Harlequins.


Mais je crains que cela ne se produise pas car en France on aime pas les jeunes. Dans un patelin près de chez moi lors des dernières élections municipales, deux listes ont fait le même nombre de suffrages...et bien (conformément au code électoral) c’est la liste dont la moyenne d'âge était la plus élevée qui a été déclarée élue.

Place aux vieux c’est notre nouvelle devise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olskok



Messages : 26
Date d'inscription : 31/03/2013

La mort du petit cheval dans les bras de sa mère... Empty
MessageSujet: Re: La mort du petit cheval dans les bras de sa mère...   La mort du petit cheval dans les bras de sa mère... EmptyDim 13 Avr - 7:24

Tu es quand même très dur avec Plisson notamment sur son jeu au pied. Certes, il n'a pas 80m de longueur mais Michalak ou Trinh-Duc ne sont pas renommés pour leur jeu au pied long et pourtant, ce sont de super ouvreurs. En outre, je trouve qu'il anime bien car il attaque souvent la ligne et met du gaz. Ensuite, en défense, il a progressé mais ce n'est pas encore ça. Je pense aussi que ses sélections l'ont un peu "abimé" au niveau mental, il n'a que 22 ans et va probablement continuer sa progression.

Pour Steyn, je pense qu'il n'était tout simplement pas en forme après avoir enchaîné 2 saisons c'est pourquoi, Plisson lui était préféré (afin d'éviter le syndrome Michalak de l'an passé). Ensuite, il devient titulaire dans une équipe qui a du mal pendant le tournoi et se met à douter. En ce qui concerne le plan de jeu, je pense que Steyn parviendra à s'adapter, c'est quand même un grand professionnel qui est de plus arrivé en cours de saison, n'a pas eu de vacances et a repris dans une équipe en plein doute. L'an prochain, ça sera probablement mieux une fois qu'il se sera refait une santé physique et morale. C'est un peu la même chose pour Ioane pour lequel il y'a eu, en plus, une grosse blessure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moon1475

Moon1475

Messages : 1915
Date d'inscription : 18/07/2012
Localisation : Paris

La mort du petit cheval dans les bras de sa mère... Empty
MessageSujet: Re: La mort du petit cheval dans les bras de sa mère...   La mort du petit cheval dans les bras de sa mère... EmptyDim 13 Avr - 7:51

Olskok a écrit:
Tu es quand même très dur avec Plisson notamment sur son jeu au pied. Certes, il n'a pas 80m de longueur mais Michalak ou Trinh-Duc ne sont pas renommés pour leur jeu au pied long et pourtant, ce sont de super ouvreurs. En outre, je trouve qu'il anime bien car il attaque souvent la ligne et met du gaz. Ensuite, en défense, il a progressé mais ce n'est pas encore ça. Je pense aussi que ses sélections l'ont un peu "abimé" au niveau mental, il n'a que 22 ans et va probablement continuer sa progression.

Pour Steyn, je pense qu'il n'était tout simplement pas en forme après avoir enchaîné 2 saisons c'est pourquoi, Plisson lui était préféré (afin d'éviter le syndrome Michalak de l'an passé). Ensuite, il devient titulaire dans une équipe qui a du mal pendant le tournoi et se met à douter. En ce qui concerne le plan de jeu, je pense que Steyn parviendra à s'adapter, c'est quand même un grand professionnel qui est de plus arrivé en cours de saison, n'a pas eu de vacances et a repris dans une équipe en plein doute. L'an prochain, ça sera probablement mieux une fois qu'il se sera refait une santé physique et morale. C'est un peu la même chose pour Ioane pour lequel il y'a eu, en plus, une grosse blessure.

Faut l'espérer, mais s'il part 4 mois jouer le 4 Nations....Idem pour Ioane (mais là la proba qu'il soit sélectionné) est plus faible.

On peut d'ailleurs étendre le raisonnement, vu le niveau qu'ils affichent, Plisson et Bonneval à un degré moindre ont peu de chances de faire la tournée. Au moins leur rendement en baisse aura un avantage. On pourrait aussi penser la même chose de Flanquart et Papé, mais là la tentation sera trop forte pour PSA de jouer le continuité pour le 1er et le caractère inamovible du capitaine pour le second, ajouté à la "fraicheur" de joueurs ne faisant pas les phases finales..

Burban mériterait lui d'y aller, mais avec les retours de Ouedraogo et peut être Dusautoir, les places vont être très chères
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



La mort du petit cheval dans les bras de sa mère... Empty
MessageSujet: Re: La mort du petit cheval dans les bras de sa mère...   La mort du petit cheval dans les bras de sa mère... EmptyDim 13 Avr - 9:45

On a fait le rêve fou de redevenir brutalement une grande équipe, qui s'est ancré dans la réalité grâce à un début de saison royal puis est retombé comme un soufflé trop chargé d'air. C'est décevant car on aurait aimé y croire jusqu'au bout. Mais on n'est pas au niveau des 6 premiers du Top 14 et encore moins des bonnes équipes de la "HCup", quelle que soit son nom futur. Le ventre mou est notre place, même si cela fait chier de l'écrire.

C'est donc un bien pour un mal cette défaite inexplicable contre des Bayonnais pas terribles, alors que l'on jouait notre saison là-dessus. Est venu le temps des constats. J'en fait plusieurs, concernant le SF en Top 14 :

- La Parisse dépendance ahurissante : 13 matchs gagnés par le SF cette saison dont 12 avec Sergio titulaire !!! Comme il n'a joué que 13 matchs en tout, il n'a perdu qu'une fois sur le terrain, honorablement avec le bonus défensif contre le Racing. Un gars seul ne fait pas une équipe, c'est évident, mais on est quand même là face à un phénomène très inquiétant.

- J'ai longtemps cru que l'absence de Papé était aussi pénalisante que celle de Parisse. Je me ravise : Papé est en perte de vitesse, insiste dans les fautes bêtes et inutiles, est devenu le candidat idéal à la provocation adverse, bref ne me semble plus être le leader que l'on attend.

- Si l'on excepte le Racing qui en a autant que nous (5) en étant mieux classé, nous avons deux fois moins de bonus que les autres équipes. Or, enfonçage de porte ouverte, avec 5 points supplémentaires, on n'en serait pas là. OK, les joueurs ne font pas exprès de laisser des bonus aux autres, de ne pas marquer 3 essais de plus que leurs adversaires ou de ne pas coller au score. Il y a juste que, comptablement, on est grandement pénalisés. Notre statut médiatique "d'équipe qui attaque" est certes flatteur, mais peu rémunérateur au niveau des BO. Si l'on ajoute que l'on compte beaucoup sur les exploits individuels de Vuidravuwalu pour scorer, je suis pessimiste quant à une amélioration de la situation dans un avenir proche.

- Nos internationaux, parachutés en EdF pour certains il faut le reconnaître, sont revenus sur les genoux après le Tournoi. Qu'y faire, à part doubler les postes ? Mais les sous ne tombent pas du ciel...

- Le cas Steyn est effectivement difficile à concevoir : temps de jeu famélique, manque de confiance, demande de jouer contre-nature... On n'a pas mis ses qualités au service de l'équipe, ce qui est dommage : en schématisant, on a la chance d'avoir un "attaquant" et un "défenseur" au poste d'ouvreur, pourquoi ne pas les avoir fait alterner en fonction des événements ? Avoir une telle masse salariale avec un tel CV pour en faire un remplaçant est un gâchis.

- Pour 2014-2015, on n'aura pas de recrues énormes (comme Steyn ou Ioane...  Laughing ) et on ne bénéficiera plus de l'effet de surprise du début de saison avec deux victoires miraculeuses à l'extérieur contre l'USAP et Oyonnax. Il va falloir batailler encore plus sérieusement et ce sera finalement une chance de ne jouer que la petite coupe d'Europe, où l'on laissera les jeunes s'aguerrir, je l'espère.

Je viendrai à JB pour la clôture de la saison à domicile, sans illusion sur un renversement de situation improbable et, me semble-t-il, finalement pas souhaitable vu ce qu'on aurait à proposer en phases finales et en "HCup". Ce sera le match des cocus car, après avoir fait illusion pas mal de temps, je ne pense pas que Bordeaux soit non plus de la fiesta des 6.

Pour nous, la reconstruction sera très dure.
Revenir en haut Aller en bas
antony74



Messages : 1279
Date d'inscription : 23/07/2012

La mort du petit cheval dans les bras de sa mère... Empty
MessageSujet: Re: La mort du petit cheval dans les bras de sa mère...   La mort du petit cheval dans les bras de sa mère... EmptyDim 13 Avr - 12:16

Mon constat est clair et limpide.Fin janvier,on est 1er.A la fin,on ne sera pas dans les 6 ( Encore une fois ).

Le SF est plus intelligent que les autres ( On travaille dans l'ombre,on ne communique pas,on bosse sérieusement dans notre coin,pas de politique de starisation ou de grands joueurs,non,nous on est plus malins,avec nos jeunes et quelques anciens + 2/3 bons joueurs,vous allez voir...).On a vu.

Toulouse,le RM92 ( Beaucoup se sont foutus de leur gueule mais ils nous ont humiliés chez nous ) voire Toulon ( Après la défaite à domicile contre Grenoble ) ou le MHR ne seront pas dans les 6 cette année.
Sauf qu'eux,ils sont plus ou moins mauvais toute la saison mais quand vient le money-time,le moment où ça compte vraiment,ils sont là !
Et tous les ans c'est pareil.Alors on peut toujours blablater sur "Ouais mais acheter des stars,mercenaires,ça fait pas forcément gagner"...
Qui va finir dans les 6 ? Les gros.Qui a fini dans les 6 la saison dernière ? Les Gros.Qui est champion d'Europe ? Un gros.

Quesada est un super manager ? Oui,il fait du très bon travail depuis son arrivée.Seulement,ce qui fait tâche,c'est qu'au final,son bilan sera aussi nul que celui de Cheika et Auradou/Laussucq...Et un grand manager,c'est dans les moments difficiles qu'on le juge.Donc faudra attendre avant de le considérer comme un super manager.
Dans l'Equipe de samedi dernier,il y a une interview.Quelqu'un l'a lue ? Quelque chose a retenu mon attention.Quand il répond sur le recrutement,il confirme que le club ne veut pas suivre l'exemple du MHR,RM92....mais il précise à tort ou à raison.Ne serait ce pas une petite pique à notre président qui manquerait cruellement d'ambitions à ses yeux ?

Il serait peut-être temps pour certains ici d'arrêter de se faire endormir par le club...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bugsy

bugsy

Messages : 1247
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : la seule île non entourée d'eau

La mort du petit cheval dans les bras de sa mère... Empty
MessageSujet: I had a dream...   La mort du petit cheval dans les bras de sa mère... EmptyDim 13 Avr - 16:33

Puisque le rêve est le propre de l'homme et que les utopistes ont droit de cité j'ai choisi de suivre ce chemin et de ne faire le bilan que lorsque nous n'aurons plus aucun match à jouer.

Nous avons 59 points Toulouse et Castres 62.

Il reste deux matches à jouer, si cette équipe du Stade Français et ce staf ont de la moelle qu'ils les gagnent. Mettons le feu à l'Arena, reproduisons la 1ère mi temps du Stade de France sur tout un match

Mettons des joueurs frais mentalement qui ont les crocs, oublions ces chandelles systématiques, travaillons les touches, éjectons les ballons plus rapidement, soignons le jeu au pied d'occupation

Un Toulouse pas très brillant peut se faire accrocher par une équipe d'Oyonnax morte de faim mais pas encore morte en Top 14, Montpellier s'il veut être assuré d'être dans les 2 premiers et ne pas compter sur le dernier match se doit d'aller chercher la victoire à Castres qui ira se coltiner les Bayonnais lors du dernier déplacement...

J'ai choisi d'être fou et utopiste, il sera temps de mourir ou samedi soir ou plus tard pour ressusciter à la mi-août.

J'étais à Brive en 1998 et peu de monde donnait le Stade gagnant face à Toulouse et champion de France en suivant face à l'USAP.

Que reviennent ces matchs à Grinta lorsque le Stade Français ne lâchait rien et pouvait gagner partout avec ce grain de folie qui le caractérisait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jepepikouros

jepepikouros

Messages : 5093
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 68
Localisation : Villeneuve sur lot (47)

La mort du petit cheval dans les bras de sa mère... Empty
MessageSujet: Re: La mort du petit cheval dans les bras de sa mère...   La mort du petit cheval dans les bras de sa mère... EmptyDim 13 Avr - 17:40

Olskok a écrit:
Tu es quand même très dur avec Plisson notamment sur son jeu au pied. Certes, il n'a pas 80m de longueur mais Michalak ou Trinh-Duc ne sont pas renommés pour leur jeu au pied long et pourtant, ce sont de super ouvreurs. En outre, je trouve qu'il anime bien car il attaque souvent la ligne et met du gaz. Ensuite, en défense, il a progressé mais ce n'est pas encore ça. Je pense aussi que ses sélections l'ont un peu "abimé" au niveau mental, il n'a que 22 ans et va probablement continuer sa progression.

Pour Steyn, je pense qu'il n'était tout simplement pas en forme après avoir enchaîné 2 saisons c'est pourquoi, Plisson lui était préféré (afin d'éviter le syndrome Michalak de l'an passé). Ensuite, il devient titulaire dans une équipe qui a du mal pendant le tournoi et se met à douter. En ce qui concerne le plan de jeu, je pense que Steyn parviendra à s'adapter, c'est quand même un grand professionnel qui est de plus arrivé en cours de saison, n'a pas eu de vacances et a repris dans une équipe en plein doute. L'an prochain, ça sera probablement mieux une fois qu'il se sera refait une santé physique et morale. C'est un peu la même chose pour Ioane pour lequel il y'a eu, en plus, une grosse blessure.
Je pense qu'effectivement tu as raison...je suis trop dur avec Plisson. Steyn doit assumer, beaucoup plus que Plisson, ses échecs dans le jeu au pied...même si, comme je l'ai expliqué plus haut, d'autres ont aussi des responsabilités dans ses contre performances. 

On sait que Steyn est capable d'y arriver car pendant plus de 10 ans il l'a fait magistralement sur tous les terrains du monde face aux meilleures équipes de la planète. 

Plisson, même avec la meilleure volonté du monde, ne pourra jamais y arriver. Il a jeu au pied trop court. De mon point de vue c'est rédhibitoire pour un ouvreur. Ceux qui l'ont poussé à jouer à ce poste sont bien plus responsables que lui. On ne peut pas lui en vouloir même si l'équipe en subit les conséquences.

L'an dernier on a eu droit à un concours de jeu catastrophique entre Warwick et Plisson et cette année on recommence avec Plisson et Steyn...et l'an prochain  Question 

Je crains par dessus tout qu'il nous faille continuer avec un ouvreur qui n'en sera jamais vraiment un...et un autre qui ne l'est plus. 

Si j'étais à la place du staff pour les deux dernier matches qui nous restent à jouer je mettrais Lydon à l'ouverture. Il a été recruté comme ouvreur et lui à un coup de pied très long et ne semble douter de rien. Je mettrais aussi Daguin à la mêlée. Pour créer un vrai choc psychologique je nommerais capitaine un de ces deux jeunes...je pense qu'aucun d'eux ferait pire que Papé. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aupa sf



Messages : 2977
Date d'inscription : 17/07/2012

La mort du petit cheval dans les bras de sa mère... Empty
MessageSujet: Re: La mort du petit cheval dans les bras de sa mère...   La mort du petit cheval dans les bras de sa mère... EmptyDim 13 Avr - 17:48

moi je mettrais dubois titulaire et quesada sur le banc Rolling Eyes Rolling Eyes 
une victoire contre l ubb et on en reparle........
C est clair,on est au fond du sceau,moralement au abois,mais si on bat l ubb........Y a tout simplement une finale a nice....et ca,moralement ca peut tout changer!!!Mais je le concois,on est plus pres d un fanny sur ces 2 matchs!
allez le stade!!!!!!! cheers cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jepepikouros

jepepikouros

Messages : 5093
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 68
Localisation : Villeneuve sur lot (47)

La mort du petit cheval dans les bras de sa mère... Empty
MessageSujet: Re: La mort du petit cheval dans les bras de sa mère...   La mort du petit cheval dans les bras de sa mère... EmptyDim 13 Avr - 17:56

aupa sf a écrit:
moi je mettrais dubois titulaire et quesada sur le banc Rolling Eyes Rolling Eyes 
une victoire contre l ubb et on en reparle........
C est clair,on est au fond du sceau,moralement au abois,mais si on bat l ubb........Y a tout simplement une finale a nice....et ca,moralement ca peut tout changer!!!Mais je le concois,on est plus pres d un fanny sur ces 2 matchs!
allez le stade!!!!!!! cheers cheers 
Mais, même si je suis très mécontent de l'équipe, contrairement à ce que je lis dans le forum, je pense qu'on peut gagner contre l'UBB. Mais vu la prestation de Steyn contre les Harlequins (la pire depuis qu'il est au club) et celle particulièrement lamentable de Plisson contre Bayonne, je crois qu'ils ont mérité tous les deux un peu de repos. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sumo75

sumo75

Messages : 5980
Date d'inscription : 29/07/2012
Localisation : PARIS - PARIS - PARIS

La mort du petit cheval dans les bras de sa mère... Empty
MessageSujet: Re: La mort du petit cheval dans les bras de sa mère...   La mort du petit cheval dans les bras de sa mère... EmptyDim 13 Avr - 18:41

gagner est possible,
+23  Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




La mort du petit cheval dans les bras de sa mère... Empty
MessageSujet: Re: La mort du petit cheval dans les bras de sa mère...   La mort du petit cheval dans les bras de sa mère... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La mort du petit cheval dans les bras de sa mère...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pêche de la carpe dans un bras mort de rivière
» petit cheval en location !
» petit conseil : un nouveau copain dans mon près :shock:
» Pêche au bras mort d'Aulnoye-Aimerie
» Photo d'oslo le petit poney d'attelage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stade Français Paris :: Rugby :: Rugby Français-
Sauter vers: