AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 droits TV LNR 2014/2015

Aller en bas 
AuteurMessage
rebop75

rebop75

Messages : 793
Date d'inscription : 04/04/2014

droits TV LNR 2014/2015 Empty
MessageSujet: droits TV LNR 2014/2015   droits TV LNR 2014/2015 EmptyLun 25 Mai - 12:22

la base semble être ça
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

le fond de 5M€ sur les Jiff devrait bénéficier à tout le monde
sauf brive la rochelle le lou et oyo
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

le fond de 19Me
est réparti en fonction des résultats 2014/2015 et
de ceux des cinq dernières années
ce qui en comptant de 14 points pour le 1er à 1 point pour le dernier pour 2009/2010 à 2013/2014
donne
1 ASM 64 (-14 + 13)
2 ST 62 (-11 + 12)
3 RCT 57 (-12 + 14)
4 CO 53 (-10 + 3)
5 RM 50 (-9 + 10)
6 MHR 47 (-5 + 7)
7 USAP 33 (-13 + 0)
8 SF 32 (-7 + 11 )
9 BO 30 (-8 + 0)
10 CAB 28 (-6 + 5)
11 AB 25 (-2 + 2)
12 UBB 17 (0 +8
13 Agen 13 (0 + 0)
14 FCG 8 (0 +4)
15 bourgoin 5 (-4 + 0)
16 Montauban 3 (-3 + 0)
17 OYO 3 (0 + 9)
18 LR 2 (0+6)
19 LOU 1 (0 + 1)
19 MdM 1 (0 + 0)
19 Albi 1 (-1 + 0)
(- 2009/2010 + 2014/2015)
là on est parti pour rester 7ème un petit bout de temps
Revenir en haut Aller en bas
rebop75

rebop75

Messages : 793
Date d'inscription : 04/04/2014

droits TV LNR 2014/2015 Empty
MessageSujet: Re: droits TV LNR 2014/2015   droits TV LNR 2014/2015 EmptyLun 25 Mai - 14:20

un article de sudouest intéressant sur les répartitions financières
E

conomiquement parlant, Laurent Marti, le président de l'Union Bordeaux-Bègles, vivra samedi le multiplex de la dernière journée plus sereinement que ses homologues du football marseillais, monégasques ou stéphanois, nez devant la manne de 20 millions d'euros offerts de la Ligue des champions, changement de dimension et/ou risque d'accident industriel qui va avec. L'UBB et le rugby n'en sont pas (encore ?) là, et il s'agira de recruter deux joueurs en cas de réussite et non de dégraisser en cas d'échec.

L'enjeu financier pour le club girondin, qui terminera entre la 5e et la 8e place selon son résultat à Toulouse, n'est pas non plus anodin. Il approchera peu ou prou le million d'euros selon le haut ou le bas de la fourchette, pas rien pour un budget qui a doublé en quatre ans et doit encore gonfler de plus de trois millions la saison prochaine (lire ci-contre). Sans compter « les retombées indirectes, pour l'attractivité sportive, les partenaires ». Le plus important pour Laurent Marti. « C'est comme quand certains se demandaient en 2011 si on était monté trop tôt en Top 14. La Champions Cup, c'est l'étape suivante dans la construction. »
20,5 Millions d’euros
Le budget prévisionnel 2015-2016 de l’UBB. Le club girondin bouclera celui de l’exercice en cours, « équilibré » autour de 17 M€, contre 15,8 M€ prévus au départ. La saison prochaine, l’UBB mise sur de la billetterie supplémentaire grâce aux 3 matches de plus à Chaban-Delmas et aux 3 matches au Nouveau Stade, et sur 1 million d’euros supplémentaire de billetterie. En 2011-2012, pour la première saison en Top 14, il était de 8,7 M€.
1 Le barrage de Top 14, ça rapporte (un peu)

La seule participation aux phases finales ne suffit pas à changer de train de vie. Des six qualifiés, seuls deux encaisseront directement t une partie de la billetterie : les 3e et 4e, autorisés à garder 8 % des recettes nettes (1) des barrages qu'ils organisent dans leur stade. Les 92 % restant, comme les recettes nettes de la billetterie des demi-finales et de la finale, tomberont dans « une caisse de blocage » redistribuée ensuite à l'ensemble des clubs selon un pourcentage dégressif pour les six qualifiés, puis égal pour les autres (2).

Concrètement, en considérant un montant de la caisse de blocage équivalent à la saison dernière (3,8 millions d'euros, elle devrait augmenter via un nouveau système), le moins bien classé des éliminés en barrage touchera 228 000 euros, soit 47 500 de plus que les vacanciers. Le champion, lui, engrangera 608 000 euros.

Pour la première année aussi, une (petite) partie des droits TV/marketing est redistribuée en fonction du classement de la saison actuelle : 650 000 euros pour chacun des six premiers, puis un dégrèvement de 50 000 euros par place. Une autre partie, calculée sur les 30 clubs Top 14/Pro D2, est elle calculée sur le classement des 5 dernières saisons : pour l'UBB, il s'agit de remplacer 2010-2011 (5e de Pro D2). Chaque rang de ce classement grappillé rapporte autour d'une dizaine de milliers d'euros.

Gain minimum (si élimination en barrage) entre qualification et non qualification : 160 000 euros (5e place), 110 000 euros (6e place).
2 Le barrage européen, ça ne rapporte rien

C'est la voie détournée vers la Champions Cup, pour le 7e du Top 14 : un barrage sur un match sec chez un club britannique. La recette nette de la billetterie est partagée à part égale entre les deux équipes. De quoi surtout… couvrir les frais de déplacement pour le club français, d'autant que cette saison la rencontre se disputera soit à Worcester (le stade de Gloucester, club anglais qualifié au pré-barrage est occupé par un concert le 31 mai) soit au Connacht et son stade de 7 000 places à Galway. En bref, le seul intérêt est de le gagner.

Gain : faible à nul.
3 La Champions Cup, ça rapporte beaucoup

C'est une ligne facile à inscrire dans son budget : la différence de droits TV/marketing entre la Champions Cup (900 000 euros) et la Challenge Cup (600 000 euros) est de 300 000 euros. Vient s'ajouter un gain selon le parcours et, a minima, la billetterie des matches de poules. « On ne sait pas comment réagirait le public bordelais. Mais un match de Challenge Cup classique rapporte 50 000 euros. En remplissant Chaban pour un gros match de Champions Cup, ce serait 400 000 euros » dit Laurent Marti, prêt à envisager une délocalisation au Nouveau Stade « s'il s'agit d'une province irlandaise comme le Leinster ou le Munster ou les Saracens, en début de compétition ». Et s'il est peu probable que les trois matches de poule fassent le plein, le bénéfice n'est pas neutre.

Une qualification européenne ne changerait en revanche rien aux tickets d'entrée partenaires : la plaquette a déjà été imprimée.

Gain entre Champions Cup et Challenge Cup : 600 000 à 1 million d'euros (si élimination en poule).

(1) C'est-à-dire greffés des taxes de spectacle, de 2 % reversé à la Fondation Ferrasse et du remboursement des frais à l'organisateur (fixés par le cahier des charges) pour les demi-finales et la finale.
(2) 16 % pour le champion, 14 % pour le finaliste, 12 % pour le demi-finaliste le mieux classé, 10 % pour l'autre demi-finaliste, 8 % pour le barragiste éliminé le mieux classé, 6 % pour l'autre barragiste, 4,75 % pour les 8 autres.
Revenir en haut Aller en bas
rebop75

rebop75

Messages : 793
Date d'inscription : 04/04/2014

droits TV LNR 2014/2015 Empty
MessageSujet: Re: droits TV LNR 2014/2015   droits TV LNR 2014/2015 EmptyLun 25 Mai - 14:27

bref c'est surtout la champions cup qui rapporte
et si tu es au moins finaliste
Revenir en haut Aller en bas
loubiere

loubiere

Messages : 10092
Date d'inscription : 28/07/2012
Localisation : Toulon

droits TV LNR 2014/2015 Empty
MessageSujet: Re: droits TV LNR 2014/2015   droits TV LNR 2014/2015 EmptyLun 25 Mai - 15:13

rebop75 a écrit:
un article de sudouest intéressant sur les répartitions financières
merci pour cet article bien documenté et particulièrement intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Totor

Totor

Messages : 3839
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 37
Localisation : Nîmes

droits TV LNR 2014/2015 Empty
MessageSujet: Re: droits TV LNR 2014/2015   droits TV LNR 2014/2015 EmptyMar 26 Mai - 20:02

Après, sur la taxe spectacle, c'est un truc que paye le SF depuis des années à un taux supérieur (Paris oblige) et qui vient maintenant amputer le budget des autres clubs de top 14.
Revenir en haut Aller en bas
Moon1475

Moon1475

Messages : 1940
Date d'inscription : 18/07/2012
Localisation : Paris

droits TV LNR 2014/2015 Empty
MessageSujet: Re: droits TV LNR 2014/2015   droits TV LNR 2014/2015 EmptyMar 26 Mai - 21:32

Totor a écrit:
Après, sur la taxe spectacle, c'est un truc que paye le SF depuis des années à un taux supérieur (Paris oblige) et qui vient maintenant amputer le budget des autres clubs de top 14.

Nous c'était à 12%, et pour certains c'était....à 0%

Maitenant c'est TVA à 5.5% pour tout le monde (avec régime transitoire d'un an je crois)
=> à mon sens c'est un gain pour nous (en relatif) et une perte pour d'autres
Revenir en haut Aller en bas
loubiere

loubiere

Messages : 10092
Date d'inscription : 28/07/2012
Localisation : Toulon

droits TV LNR 2014/2015 Empty
MessageSujet: Re: droits TV LNR 2014/2015   droits TV LNR 2014/2015 EmptyMer 27 Mai - 6:54

Moon1475 a écrit:
Totor a écrit:
Après, sur la taxe spectacle, c'est un truc que paye le SF depuis des années à un taux supérieur (Paris oblige) et qui vient maintenant amputer le budget des autres clubs de top 14.

Nous c'était à 12%, et pour certains c'était....à 0%

Maitenant c'est TVA à 5.5% pour tout le monde (avec régime transitoire d'un an je crois)
=> à mon sens c'est un gain pour nous (en relatif) et une perte pour d'autres
je n'en suis pas sûr: voilà ce que j'ai trouvé sur el net (à confirmer par quelques spécialistes de droit fiscal):

A compter du 1er janvier 2015, les spectacles sportifs seront soumis au taux unique de TVA à 5,5% s'ils ne relèvent pas de la taxe sur les spectacles de 8%.

Se conformant aux exigences de la Commission européenne, la France doit généraliser la TVA sur les billets d'entrées pour les réunions sportives. L'administration fiscale confirme que la taxe sur les spectacles sera supprimée à compter du 1er janvier 2015 pour laisser place à un taux unique de TVA de 5,5%. Cette règle s'applique à tous les droits d'entrée aux manifestations sportives qui ne sont pas effectivement soumis à l'impôt sur les spectacles. Néanmoins, les sommes encaissées avant le 1er janvier 2015 demeurent non soumises à la TVA.

En imposant un taux unique, l'État met fin aux disparités qui existent entre les communes, tout en participant à l'uniformisation de la réglementation fiscale européenne. Comme les produits de première nécessité, les billets pour assister à des match de foot, rugby, tennis ou autres seront soumis au taux réduit de 5,5%, soit à un taux similaire de celui appliqué au pain.

En conséquence, à compter du 1er janvier 2015, relèvent du taux réduit de TVA de 5,5%, les spectacles suivants :
•théâtres
•théâtres de chansonniers
•spectacles poétiques
•cirques
•concerts
•réunions sportives : les droits d'entrée perçus par les organisateurs de réunions sportives sont soumis au taux réduit de TVA, sans aucune distinction.

En conséquence, seuls seront exonérés de la TVA, en application de l'article 261 E du Code générale des impôts, les droits d'entrée perçus par les organisateurs de réunions sportives soumises à l'impôt sur les spectacles, jeux et divertissements (au taux de 8%, comme prévu par l'article 1560 du CGI).
Revenir en haut Aller en bas
Totor

Totor

Messages : 3839
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 37
Localisation : Nîmes

droits TV LNR 2014/2015 Empty
MessageSujet: Re: droits TV LNR 2014/2015   droits TV LNR 2014/2015 EmptyMer 27 Mai - 7:22

Même si on prend la version pessimiste du texte, il n'en demeure pas moins que des clubs vont devoir s'acquitter de la TVA à 5,5% maintenant (donc augmentation des prix ou diminution d'autres postes) et que le SF va avoir 4 points en moins à payer sur la taxe spectacle (passage de 12 à 8%).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




droits TV LNR 2014/2015 Empty
MessageSujet: Re: droits TV LNR 2014/2015   droits TV LNR 2014/2015 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
droits TV LNR 2014/2015
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Infos Brive (2014-2015)
» L aigle 2014/2015
» UEFA Champions League 2014-2015
» droits TV LNR 2014/2015
» Le Team MILO 30 organise leur 5ème critérium d'hiver 2014/2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stade Français Paris :: Rugby :: Rugby Français-
Sauter vers: