AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Le rugby ne tourne pas rond

Aller en bas 
AuteurMessage
Totor

Totor

Messages : 3757
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 37
Localisation : Nîmes

Le rugby ne tourne pas rond Empty
MessageSujet: Le rugby ne tourne pas rond   Le rugby ne tourne pas rond EmptyVen 11 Sep - 11:53

Article intéressant sur les finances du rugby en France: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :
Le rugby ne tourne pas rond
VINCENT GRIMAULT11/09/2015

"On est en train de refaire le parking du stade Mayol pour que les joueurs puissent garer leurs Cadillac. On paye également deux vigiles à l'entrée des vestiaires, parce qu'une fois que les joueurs ont posé leur montre et leurs affaires, il y a 35 kilos d'or dans les vestiaires." Mourad Boudjellal ne manque pas d'humour. Mais le président du club de rugby de Toulon a eu le temps de préparer sa blague. A chacune de ses sorties médiatiques, les défenseurs du rugby cassoulet à l'ancienne l'interrogent (et dénoncent) son arrivée dans le monde du rugby, symbole de la "footballisation" du ballon ovale.

Le rugby avait construit jusqu'ici sa popularité en bonne partie sur l'opposition au football. Au ballon ovale les "valeurs", l'esprit d'équipe, le respect de l'adversaire et la défense des identités locales. Au ballon rond les millions, les joueurs-mercenaires qui ne cessent de changer de club et les supporters excités. C'est en partie ce qui explique que le rugby soit en France le 2e sport le plus diffusé à la télévision, alors qu'il n'est que le 7e le plus pratiqué dans l'Hexagone. Mais cette opposition perd chaque jour un peu plus de pertinence. En particulier depuis 1998, date de la création de la Ligue nationale de rugby (LNR) pour gérer les première et deuxième divisions, aujourd'hui appelées respectivement "Top 14" et "Pro D2". Depuis lors, des investisseurs accompagnent cette professionnalisation croissante en prenant le contrôle des clubs. Il y eut d'abord une première vague, avec pour figure de proue Max Guazzini, patron du Stade français, qui a bousculé le milieu et donné au rugby plus de visibilité. "Mais le vrai tournant, c'est l'arrivée entre 2006 et 2011 de nouveaux investisseurs qui, à l'inverse de leurs prédécesseurs, n'aiment pas particulièrement le rugby,observe Pierre Ballester, journaliste sportif et bon connaisseur du milieu. Ils viennent surtout pour gagner en visibilité et mettent en place une logique économique ultralibérale, en totale rupture avec ce que l'on connaissait jusque-là."

Professionnalisation croissante

A l'image de Mourad Boudjellal, un homme d'affaires qui a gagné beaucoup d'argent dans la bande dessinée avant de racheter le Rugby club toulonnais, d'autres grosses fortunes (Alain Afflelou, Jacky Lorenzetti, Mohed Altrad…) s'emparent de clubs français. Et bousculent l'écosystème. Très vite, le Top 14 hexagonal devient le championnat le plus riche du monde.

Le rugby, machine à cash et à déficit
Evolution du chiffre d'affaires moyen par club du Top 14 (2001-2014) et du résultat net cumulé de tous les clubs (2004-2014)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les sponsors emboîtent le pas : les recettes que les clubs en tirent ont progressé de 36 % ces cinq dernières années et leur chiffre d'affaires explose. Les clubs modernisent leur stade et attirent des joueurs toujours plus connus. Malgré cela, le nombre de spectateurs aux matchs du Top 14 ne progresse pas : il a même reculé de 0,3 % sur les cinq dernières années. Il faut dire que les prix des billets ont flambé: malgré la stagnation de la fréquentation, les recettes de billetterie ont progressé de 23 % en cinq ans.

La fuite en avant est désormais lancée entre les plus grosses écuries du championnat, qui s'arrachent les meilleurs joueurs de la planète. Le Racing 92 vient ainsi de s'offrir la star néo-zélandaise vieillissante Dan Carter pour un salaire annuel de 1,1 million d'euros. En dix ans, les salaires du Top 14 ont presque triplé.

Des sponsors généreux et des joueurs qui coûtent cher
Postes de recettes et de dépenses des clubs du Top 14 pendant la saison 2013-2014


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Avec les mêmes conséquences que dans le ballon rond : "La preuve incontestable que le rugby se "footballise", c'est la gestion structurellement déficitaire des clubs, à cause des plus gros qui investissent beaucoup en espérant des retombées en termes de merchandising et de droits TV", explique Jean-François Brocard, économiste du sport à l'université de Limoges. Le rugby professionnel a perdu 24 millions d'euros l'an dernier et devrait encore en perdre 19 cette année, malgré une hausse de 34 millions d'euros des droits TV. Pour garantir un retour sur investissement, les principaux clubs français et anglais " voudraient aller vers une ligue fermée entre les clubs les plus compétitifs. C'est un phénomène très classique, qu'on retrouve dans le foot bien sûr, mais aussi dans le basket", précise Jean-François Brocard.

Par ailleurs, le calendrier infernal des compétitions entre clubs et entre sélections nationales pousse les joueurs à tricher : "Le dopage dans le rugby est inéluctable, assène Pierre Ballester, qui vient de publier un livre sur le sujet. On demande aux joueurs d'être aussi endurants qu'un Kenyan des hauts plateaux et aussi musclés qu'un haltérophile bulgare. Et d'encaisser des chocs toujours plus violents. Les corps sont fatigués, meurtris. On se dope donc à la fois pour améliorer ses capacités, mais aussi pour guérir plus vite. "

Une régulation se met en place

Le rugby serait-il en train de devenir pire que son antimodèle ? Pas encore. D'abord, les montants en jeu restent très inférieurs. Le budget du club de rugby français le plus riche (Toulouse et ses 35 millions d'euros par an) correspond à celui du 13e club de la Ligue 1 de football, et reste 14 fois plus faible que celui du Paris Saint-Germain. De plus, depuis 2010, la Ligue a pris des mesures : les clubs du Top 14 ne peuvent plus dépenser désormais plus de 10 millions d'euros de masse salariale chaque année. Et leurs effectifs doivent être composés d'au moins 55 % de joueurs formés dans un centre français ou ayant joué au moins cinq ans en France. Enfin, la redistribution des droits TV est plus équitable dans le rugby que celle opérée dans le football : pour la saison 2013-2014, le club le mieux doté (Toulouse) a reçu un tiers de plus que Bayonne, le moins bien traité. En Ligue 1 de football, le PSG a touché 3,4 fois plus de droits qu'Ajaccio.

Cela s'explique notamment par la résistance des "traditionalistes" : même si les frontières sont parfois poreuses, les fédérations sportives - qui défendent le monde amateur et les équipes nationales -, certains présidents de clubs et des joueurs plutôt en fin de carrière tentent de faire perdurer "l'esprit rugby". Mais quand s'arrêtera la marche en avant du rugby-business ? Probablement bientôt : " Le ballon est quasiment gonflé à son maximum",estime Pierre Ballester. " On arrive dans une phase de consolidation. Une bonne partie du potentiel est déjà exploitée et la concurrence financière anglaise va affaiblir le Top 14", juge Jean-François Brocard.

En attendant, l'équipe de France pourrait payer la montée en puissance de son championnat domestique lors de la Coupe du monde qui se joue au Royaume-Uni à partir du 18 septembre prochain. L'arrivée de nombreux joueurs de l'hémisphère Sud ou d'Angleterre dans le Top 14 a laissé moins de places aux jeunes rugbymen français. Un syndrome éprouvé au football par l'Angleterre, qui a le championnat le plus difficile du monde, mais dont l'équipe nationale est peu performante depuis de nombreuses années. Mêmes causes, mêmes effets ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jepepikouros

jepepikouros

Messages : 5108
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 68
Localisation : Villeneuve sur lot (47)

Le rugby ne tourne pas rond Empty
MessageSujet: Re: Le rugby ne tourne pas rond   Le rugby ne tourne pas rond EmptyVen 11 Sep - 18:20

Étonnant que ce post semble n’intéresser personne. Pour ma part j'attend avec impatience la chute du système Boujellal. Je ne dis pas que ce qu'il fait est illégal...en tout cas je n'ai aucune information en ce sens. Mais la façon dont il conduit le RCT oblige les autres clubs à en faire autant. Notre président l'a reconnu qu'il était obligé lui aussi de participer à course à l'armement alors que l'on n'en a pas les moyens.

Un jour dans le midol Boujellal avait expliqué sa façon de voir. Il disait " quand les autres gagnent 1000€ ils en dépensent la moitié et ils épargnent l'autre. Moi quand je gagne 1000€ j'en emprunte 2000 à ma banque pour développer mes entreprises."

Quand le système est en expansion tout va bien mais l'expérience démontre qu'aucun arbre ne monte jusqu'à atteindre le ciel.Wink Boudjellal l'a bien compris pour ses entreprises puisqu'il les a vendu quand il a estimé qu'elles étaient arrivé à leur maximum de valorisation.

Le retour de bâton finira bien par arriver...le plus tôt sera le mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sapiens Sapiens

Sapiens Sapiens

Messages : 2096
Date d'inscription : 18/08/2012
Localisation : Belleville

Le rugby ne tourne pas rond Empty
MessageSujet: Re: Le rugby ne tourne pas rond   Le rugby ne tourne pas rond EmptyVen 11 Sep - 18:55

jepepikouros a écrit:
Étonnant que ce post semble n’intéresser personne. Pour ma part j'attend avec impatience la chute du système Boujellal. Je ne dis pas que ce qu'il fait est illégal...en tout cas je n'ai aucune information en ce sens. Mais la façon dont il conduit le RCT oblige les autres clubs à en faire autant. Notre président l'a reconnu qu'il était obligé lui aussi de participer à course à l'armement alors que l'on n'en a pas les moyens.

Un jour dans le midol Boujellal avait expliqué sa façon de voir. Il disait " quand les autres gagnent 1000€ ils en dépensent la moitié et ils épargnent l'autre. Moi quand je gagne 1000€ j'en emprunte 2000 à ma banque pour développer mes entreprises."

Quand le système est en expansion tout va bien mais l'expérience démontre qu'aucun arbre ne monte jusqu'à atteindre le ciel.Wink Boudjellal l'a bien compris pour ses entreprises puisqu'il les a vendu quand il a estimé qu'elles étaient arrivé à leur maximum de valorisation.

Le retour de bâton finira bien par arriver...le plus tôt sera le mieux.

Beaucoup ont pensé la même chose du SF, dans les années 2000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johnantony75

johnantony75

Messages : 2754
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 36

Le rugby ne tourne pas rond Empty
MessageSujet: Re: Le rugby ne tourne pas rond   Le rugby ne tourne pas rond EmptyVen 11 Sep - 19:36

Sapiens Sapiens a écrit:
jepepikouros a écrit:
Étonnant que ce post semble n’intéresser personne. Pour ma part j'attend avec impatience la chute du système Boujellal. Je ne dis pas que ce qu'il fait est illégal...en tout cas je n'ai aucune information en ce sens. Mais la façon dont il conduit le RCT oblige les autres clubs à en faire autant. Notre président l'a reconnu qu'il était obligé lui aussi de participer à course à l'armement alors que l'on n'en a pas les moyens.

Un jour dans le midol Boujellal avait expliqué sa façon de voir. Il disait " quand les autres gagnent 1000€ ils en dépensent la moitié et ils épargnent l'autre. Moi quand je gagne 1000€ j'en emprunte 2000 à ma banque pour développer mes entreprises."

Quand le système est en expansion tout va bien mais l'expérience démontre qu'aucun arbre ne monte jusqu'à atteindre le ciel.Wink Boudjellal l'a bien compris pour ses entreprises puisqu'il les a vendu quand il a estimé qu'elles étaient arrivé à leur maximum de valorisation.

Le retour de bâton finira bien par arriver...le plus tôt sera le mieux.

Beaucoup ont pensé la même chose du SF, dans les années 2000.

Quel rapport entre le RCT des années 2010-2015 et le SF des années 1998-2007 ? Suspect

Le RCT actuellement en terme d'effectif c'est une arme de destruction massive. Si tu prend chaque poste , le RCT a 1 ou 2 joueurs de classe mondiale : Le RCT aujourd'hui c'est des internationaux dans toutes les meilleures équipes nationales du monde ( Nonu chez les Blacks ; Vermeulen chez les Sud Afs ; Cooper , Giteau et Mitchell chez les Aussies , Halfpenny au Pays de Galles ; Fernandez Lobbe en Argentine ; O'Connell en Irlande ; et Bastareaud , Guirado , Michalak et Tillous Bordes en équipe de France ) + certains autres qui pourraient être selectionnés ( O'Connor , Mermoz , S.Armitage , D.Armitage ).

Dans quelle vie est ce que le SF a eu un tel effectif ? Rolling Eyes Nous , nos internationaux , ils se sont fait chez nous. Ils étaient inconnus ou presque avant d'enfiler la tunique du SF et après ce sont devenus des très bons joueurs de rugby ( J.M Hernandez , Corleto , Dominici )

A l'inverse Boudjelal il joue a Rugby Manager , un jeu vidéo ou il se fait son équipe virtuelle selon ses envies.

J'avais dénoncé l'année dernière le fait que j'étais "presque sur" que Mourad arrangeait beaucoup de choses dans les "comptes Toulonnais". Certains m'avaient rembarrer. Les temps changent Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loubiere

loubiere

Messages : 9570
Date d'inscription : 28/07/2012
Localisation : Toulon

Le rugby ne tourne pas rond Empty
MessageSujet: Re: Le rugby ne tourne pas rond   Le rugby ne tourne pas rond EmptyVen 11 Sep - 20:58

johnantony75 a écrit:


Quel rapport entre le RCT des années 2010-2015 et le SF des années 1998-2007 ?  Suspect

Le RCT actuellement en terme d'effectif c'est une arme de destruction massive. Si tu prend chaque poste , le RCT a 1 ou 2 joueurs de classe mondiale : Le RCT aujourd'hui c'est des internationaux dans toutes les meilleures équipes nationales du monde ( Nonu chez les Blacks ; Vermeulen chez les Sud Afs ; Cooper , Giteau et Mitchell chez les Aussies , Halfpenny au Pays de Galles ; Fernandez Lobbe en Argentine ; O'Connell en Irlande ; et Bastareaud , Guirado , Michalak et Tillous Bordes en équipe de France ) + certains autres qui pourraient être selectionnés ( O'Connor , Mermoz , S.Armitage , D.Armitage ).

Dans quelle vie est ce que le SF a eu un tel effectif ? Rolling Eyes   Nous , nos internationaux , ils se sont fait chez nous. Ils étaient inconnus ou presque avant d'enfiler la tunique du SF et après ce sont devenus des très bons joueurs de rugby ( J.M Hernandez , Corleto , Dominici )

A l'inverse Boudjelal il joue a Rugby Manager , un jeu vidéo ou il se fait son équipe virtuelle selon ses envies.

J'avais dénoncé l'année dernière le fait que j'étais "presque sur" que Mourad arrangeait beaucoup de choses dans les "comptes Toulonnais". Certains m'avaient rembarrer. Les temps changent Rolling Eyes
On attend toujours les prétendues preuves de tes assertions. D'autres, à la LNR,  à la FFR ou parmi les vrais spécialistes cde rugby (pas de la pédale comme Ballester) s'y sont essayé: chou blanc pour l'instant.
Et puis tu peux remarquer  que les stars mondiales du RCT sont souvent  des stars vieillissantes et qui viennent de pays où jouer au rugby rapporte nettement moins qu'en France.
Maintenant, je te rassure: je ne range ni Bastareaud, ni Michalak, Ni Tillous-Borde, ni Guirado dans la catégorie des joueurs de calsse mondiale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johnantony75

johnantony75

Messages : 2754
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 36

Le rugby ne tourne pas rond Empty
MessageSujet: Re: Le rugby ne tourne pas rond   Le rugby ne tourne pas rond EmptyVen 11 Sep - 21:15

loubiere a écrit:
johnantony75 a écrit:


Quel rapport entre le RCT des années 2010-2015 et le SF des années 1998-2007 ?  Suspect

Le RCT actuellement en terme d'effectif c'est une arme de destruction massive. Si tu prend chaque poste , le RCT a 1 ou 2 joueurs de classe mondiale : Le RCT aujourd'hui c'est des internationaux dans toutes les meilleures équipes nationales du monde ( Nonu chez les Blacks ; Vermeulen chez les Sud Afs ; Cooper , Giteau et Mitchell chez les Aussies , Halfpenny au Pays de Galles ; Fernandez Lobbe en Argentine ; O'Connell en Irlande ; et Bastareaud , Guirado , Michalak et Tillous Bordes en équipe de France ) + certains autres qui pourraient être selectionnés ( O'Connor , Mermoz , S.Armitage , D.Armitage ).

Dans quelle vie est ce que le SF a eu un tel effectif ? Rolling Eyes   Nous , nos internationaux , ils se sont fait chez nous. Ils étaient inconnus ou presque avant d'enfiler la tunique du SF et après ce sont devenus des très bons joueurs de rugby ( J.M Hernandez , Corleto , Dominici )

A l'inverse Boudjelal il joue a Rugby Manager , un jeu vidéo ou il se fait son équipe virtuelle selon ses envies.

J'avais dénoncé l'année dernière le fait que j'étais "presque sur" que Mourad arrangeait beaucoup de choses dans les "comptes Toulonnais". Certains m'avaient rembarrer. Les temps changent Rolling Eyes
On attend toujours les prétendues preuves de tes assertions. D'autres, à la LNR,  à la FFR ou parmi les vrais spécialistes cde rugby (pas de la pédale comme Ballester) s'y sont essayé: chou blanc pour l'instant.
Et puis tu peux remarquer  que les stars mondiales du RCT sont souvent  des stars vieillissantes et qui viennent de pays où jouer au rugby rapporte nettement moins qu'en France.
Maintenant, je te rassure: je ne range ni Bastareaud, ni  Michalak, Ni Tillous-Borde, ni Guirado dans la catégorie des joueurs de calsse mondiale.

C'est vrai que les Giteau , Mitchell , O'Connor , Habana , Halfpenny , Cooper , Nonu , Vermeulen ils doivent toucher des clopinettes hein ? lol!

Et depuis quand j'ai besoin de preuves avant de donner mon opinion ? Il y a une loi qui vient de passer en France qui empêche de dire ce que l'on pense ? Laughing Je préfère demander vu à quel point le pays part en .......... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
javier-conde



Messages : 502
Date d'inscription : 18/07/2012

Le rugby ne tourne pas rond Empty
MessageSujet: Re: Le rugby ne tourne pas rond   Le rugby ne tourne pas rond EmptyVen 11 Sep - 21:43

A bien y reflechir, si j'allais jusqu'au bout de mes idées, j'irai voir genevilliers jouer à domicile et non pas le stade français, j'ai un super pote qui joue et les bières sont moins chères qu'à jean bouin, et quand tu invectives l'arbitre, là t'es sûr qu'il t'entend...sourire...Et puis, merde, à la base, c'est juste le même sport...Ce que je veux dire par là, c'est que tous à quelque niveau que l'on soit, on participe aussi de la dérive d'un sport qu'on aime, acteur ou spectateur...en consommant, en adhérant, en participant à une belle mascarade organisée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brutus

Brutus

Messages : 85
Date d'inscription : 08/11/2014

Le rugby ne tourne pas rond Empty
MessageSujet: Re: Le rugby ne tourne pas rond   Le rugby ne tourne pas rond EmptySam 12 Sep - 7:06

La roue tourne les copains , la roue tourne ...avant j'étais jeune et beau ( oui oui !) maintenant je suis vieux et "moche" .
A bons entendeurs lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loubiere

loubiere

Messages : 9570
Date d'inscription : 28/07/2012
Localisation : Toulon

Le rugby ne tourne pas rond Empty
MessageSujet: Re: Le rugby ne tourne pas rond   Le rugby ne tourne pas rond EmptySam 12 Sep - 9:50

javier-conde a écrit:
A bien y reflechir, si j'allais jusqu'au bout de mes idées, j'irai voir genevilliers jouer à domicile et non pas le stade français, j'ai un super pote qui joue et les bières sont moins chères qu'à jean bouin, et quand tu invectives l'arbitre, là t'es sûr qu'il t'entend...sourire...Et puis, merde, à la base, c'est juste le même sport...Ce que je veux dire par là, c'est que tous à quelque niveau que l'on soit, on participe aussi de la dérive d'un sport qu'on aime, acteur ou spectateur...en consommant, en adhérant, en participant à une belle mascarade organisée...
question: à Gennevilliers, en FED 2 (mais là comme ailleurs) pas de prime de match, pas de défraiement, pas d'indemnité de déplacement? l'argent des bières, il ne sert qu'à payer un repas en fin de saison aux joueurs? et l'arbitre, il est là gratos? c'est la même chose, juste aves des montants différents. Est-ce une dérive? je ne sais pas..... quand on a des millions de chômeurs, des millions d'euros qui passent par le travail au black, autant que l'argent serve à des mecs qui consacrent 2 à 3 soirées par semaine au rugby, sans compter une bonne partie des dimanches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loubiere

loubiere

Messages : 9570
Date d'inscription : 28/07/2012
Localisation : Toulon

Le rugby ne tourne pas rond Empty
MessageSujet: Re: Le rugby ne tourne pas rond   Le rugby ne tourne pas rond EmptySam 12 Sep - 9:53

johnantony75 a écrit:


C'est vrai que les Giteau , Mitchell , O'Connor , Habana , Halfpenny , Cooper , Nonu , Vermeulen ils doivent toucher des clopinettes hein ?  lol!
Relis ce que j'ai écrit. Je n'ai pas parlé de ça.
johnantony75 a écrit:

Et depuis quand j'ai besoin de preuves avant de donner mon opinion ? Il y a une loi qui vient de passer en France qui empêche de dire ce que l'on pense ? Laughing Je préfère demander vu à quel point le pays part en .......... Rolling Eyes
en Angleterre, je ne sais pas (tu es mieux placé), en France accusez sans preuve, c'est de la diffamation ou de la calomnie (suivant les cas)........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totor

Totor

Messages : 3757
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 37
Localisation : Nîmes

Le rugby ne tourne pas rond Empty
MessageSujet: Re: Le rugby ne tourne pas rond   Le rugby ne tourne pas rond EmptySam 12 Sep - 20:43

Le rugby suit la piste du football. Nous empruntons le même chemin.

Par ailleurs, plusieurs systèmes de développement se mettent en place. Un RCT dépense beaucoup mais rapporte aussi beaucoup, suffisamment? Pour l'instant, cela demeure impossible de répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jepepikouros

jepepikouros

Messages : 5108
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 68
Localisation : Villeneuve sur lot (47)

Le rugby ne tourne pas rond Empty
MessageSujet: Re: Le rugby ne tourne pas rond   Le rugby ne tourne pas rond EmptyDim 20 Sep - 4:25

Bien que ça n’intéresse pas grand monde voici un article particulièrement alarmant sur la situation financière des clubs du top 14 et particulièrement du nôtre, puisque il est dit que nous serions en déficit de 6 millions d'euros. Shocked

Le rugby français n’est pas le meilleur mais c’est le plus flambeur En savoir plus sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

...seule consolation le 92 serait bien pire que nous avec 9 millions d'euros, ce serai le club qui aurait le plus de pertes du top14.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loubiere

loubiere

Messages : 9570
Date d'inscription : 28/07/2012
Localisation : Toulon

Le rugby ne tourne pas rond Empty
MessageSujet: Re: Le rugby ne tourne pas rond   Le rugby ne tourne pas rond EmptyDim 20 Sep - 9:27

jepepikouros a écrit:
Bien que ça n’intéresse pas grand monde voici un article particulièrement alarmant sur la situation financière des clubs du top 14 et particulièrement du nôtre, puisque il est dit que nous serions en déficit de 6 millions d'euros. Shocked

Le rugby français n’est pas le meilleur mais c’est le plus flambeur En savoir plus sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

...seule consolation le 92 serait bien pire que nous avec 9 millions d'euros, ce serai le club qui aurait le plus de pertes du top14.
je pense que c'est juste de la (mauvaise) lecture d'un rapport sorti il y a déjà quelques mois (avril me semble-t-il?). Je fais confiance au travail de la DNACG qui est capable de juger de ce qui est rattrapable du reste (voir l'affaire de Lille par exemple).
Exemple d'affirmation limite: Boudjellal aurait mis 5 millions dans le RCT. Vraisemblablement. Sauf que la vente des éditions du Soleil lui a rapporté 40 millions. Donc, il fait ce qu'il veut de son argent. Je suppose que c'est pareil pour Lolo avec la vente de Foncia.
Enfin, si on fermait en France toutes les entreprises actuellement en déficit, on devrait avoisiner les 30 ou 40 millions de chômeurs (à commencer par la fonction publique).
Il fallait bien trouver quelque chose "d'intelligent" à écrire à la veille de la CDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jepepikouros

jepepikouros

Messages : 5108
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 68
Localisation : Villeneuve sur lot (47)

Le rugby ne tourne pas rond Empty
MessageSujet: Re: Le rugby ne tourne pas rond   Le rugby ne tourne pas rond EmptyDim 20 Sep - 14:53

La DNACG se fiche complètement des pertes des clubs à partir du moment ou tel ou tel autre président met au bout ce qu'il manque. Cela ne m'empêche pas de penser que les pertes de certains clubs sont abyssales et imaginer que des présidents mettront continuellement au bout est une vraie folie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totor

Totor

Messages : 3757
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 37
Localisation : Nîmes

Le rugby ne tourne pas rond Empty
MessageSujet: Re: Le rugby ne tourne pas rond   Le rugby ne tourne pas rond EmptyDim 20 Sep - 19:35

loubiere a écrit:
je pense que c'est juste de la (mauvaise) lecture d'un rapport sorti il y a déjà quelques mois (avril me semble-t-il?). Je fais confiance au travail de la DNACG qui est capable de juger de ce qui est rattrapable du reste (voir l'affaire de Lille par exemple).
Exemple d'affirmation limite: Boudjellal aurait mis 5 millions dans le RCT. Vraisemblablement. Sauf que la vente des éditions du Soleil lui a rapporté 40 millions. Donc, il fait ce qu'il veut de son argent. Je suppose que c'est pareil pour Lolo avec la vente de Foncia.
Enfin, si on fermait en France toutes les entreprises actuellement en déficit, on devrait avoisiner les 30 ou 40 millions de chômeurs (à commencer par la fonction publique).
Il fallait bien trouver quelque chose "d'intelligent" à écrire à la veille de la CDM

Plusieurs petites choses, un club de rugby peut avoir un milliard de déficit tant que quelqu'un accepte de mettre au bout (et le prouve), la DNACG ne dira rien. Ce qui est important, c'est l'équilibre des comptes.
Après, oui, chacun fait ce qu'il veut avec son argent. Il faut juste faire attention à comment on considère un club de rugby (et de sport en général), est-ce que c'est une entreprise comme une autre (sur le plan économique) ou pas?

Seconde chose, la fonction publique n'a pas vocation à être bénéficiaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc du 91

Marc du 91

Messages : 1342
Date d'inscription : 28/07/2012

Le rugby ne tourne pas rond Empty
MessageSujet: Re: Le rugby ne tourne pas rond   Le rugby ne tourne pas rond EmptyLun 21 Sep - 11:34

johnantony75 a écrit:


Le RCT actuellement en terme d'effectif c'est une arme de destruction massive. Si tu prend chaque poste , le RCT a 1 ou 2 joueurs de classe mondiale : Le RCT aujourd'hui c'est des internationaux dans toutes les meilleures équipes nationales du monde ( Nonu chez les Blacks ; Vermeulen chez les Sud Afs ; Cooper , Giteau et Mitchell chez les Aussies , Halfpenny au Pays de Galles ; Fernandez Lobbe en Argentine ; O'Connell en Irlande ; et Bastareaud , Guirado , Michalak et Tillous Bordes en équipe de France ) + certains autres qui pourraient être selectionnés ( O'Connor , Mermoz , S.Armitage , D.Armitage ).


Une solution pour lutter ... Multiplier les journées de championnat en doublon avec les matchs internationaux, comme ... depuis le début de la saison en fait... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Le rugby ne tourne pas rond Empty
MessageSujet: Re: Le rugby ne tourne pas rond   Le rugby ne tourne pas rond Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le rugby ne tourne pas rond
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Juste quelques mots sur le Rainbow Longo
» Chambre à air sur jante tubelless ?
» Une page se tourne, une autre va s'écrire
» Faire du Rugby, alors qu'on en a jamais fait
» Rugby +

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stade Français Paris :: Rugby :: Rugby Français-
Sauter vers: