AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 crise au SF

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
aupa sf



Messages : 3032
Date d'inscription : 17/07/2012

crise au SF  Empty
MessageSujet: crise au SF    crise au SF  EmptyVen 11 Jan - 17:29

j'ai ouvert un topic car cela risque de durer.....
et papé dans tout ça ?
cela serait meyer et son staff contre dupuy et mohr ?ou il y en en d'autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loubiere

loubiere

Messages : 9376
Date d'inscription : 28/07/2012
Localisation : Toulon

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptyVen 11 Jan - 17:33

aupa sf a écrit:
j'ai ouvert un topic car cela risque de durer.....
et papé dans tout ça ?
cela serait meyer et son staff contre dupuy et mohr ?ou il y en en d'autres ?
manifestement, cette affaire semble de délecter.
Alors voici très clairement mon avis: les conseilleurs ne sont pas les payeurs et après Wild, il n'y a plus rien. S'il désespère, si quelques revanchards aigris dans le staff ou le vestiaire pétardent l'entreprise, en clair s'il se tire de guerre lasse, le Stade français est fini définitivement et Lorenzetti aura eu raison, avec juste quelques saisons d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BEB_09



Messages : 1954
Date d'inscription : 28/04/2013

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptyVen 11 Jan - 17:37

aupa sf a écrit:
j'ai ouvert un topic car cela risque de durer.....
et papé dans tout ça ?
cela serait meyer et son staff contre dupuy et mohr ?ou il y en en d'autres ?

Pape est un fidele, un amoureux du club. Il n'a jamais ete en avant dans une fronde contre un entraineur (a ma connaissance) . Aujourd'hui, il se concentre sur le CdF, je pense pasqu'il soit dans une situation d'opposition ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoover77



Messages : 471
Date d'inscription : 12/08/2012

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptyVen 11 Jan - 18:10

loubiere a écrit:
Alors voici très clairement mon avis: les conseilleurs ne sont pas les payeurs et après Wild, il n'y a plus rien. S'il désespère, si quelques revanchards aigris dans le staff ou le vestiaire pétardent l'entreprise, en clair s'il se tire de guerre lasse, le Stade français est fini définitivement et Lorenzetti aura eu raison,  avec juste quelques saisons d'avance.
Une fois n'est pas coutume, 100% d'accord avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antony74



Messages : 1286
Date d'inscription : 23/07/2012

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptyVen 11 Jan - 19:02

loubiere a écrit:
aupa sf a écrit:
j'ai ouvert un topic car cela risque de durer.....
et papé dans tout ça ?
cela serait meyer et son staff contre dupuy et mohr ?ou il y en en d'autres ?
manifestement, cette affaire semble de délecter.
Alors voici très clairement mon avis: les conseilleurs ne sont pas les payeurs et après Wild, il n'y a plus rien. S'il désespère, si quelques revanchards aigris dans le staff ou le vestiaire pétardent l'entreprise, en clair s'il se tire de guerre lasse, le Stade français est fini définitivement et Lorenzetti aura eu raison,  avec juste quelques saisons d'avance.

Merci pour ces paroles sensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sapiens Sapiens

Sapiens Sapiens

Messages : 2095
Date d'inscription : 18/08/2012
Localisation : Belleville

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptyVen 11 Jan - 19:06

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Papé serait le suivant sur la liste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aupa sf



Messages : 3032
Date d'inscription : 17/07/2012

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptyVen 11 Jan - 19:17

ça craint non?....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mauleon



Messages : 2858
Date d'inscription : 16/01/2014

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptyVen 11 Jan - 19:28

Et parissé. Et d'autres suivront c'est le grand ménage qui continue . C'est pas rassurant en effet mais on parlait tous d'une anneé de transition . Et je crois qu'on l'aura mais à quel prix ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pilart

pilart

Messages : 471
Date d'inscription : 07/11/2016

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptyVen 11 Jan - 19:50

Intéressant ce qui se passe.
Ce serait le contre-pied quasi parfait à ce qui a été fait dans les autres cas : McKenzie, Cheika, (Cooper ?).

Pour moi, il y a pas moins de 17 joueurs sur la sellette au club : soit par manque de temps de jeu ou soit par fin de contrat.
La moitié de l'effectif !
Il y aussi le récent coup de torchon de la saison passée qui doit tout de même faire craindre de se retrouver sur le carreau à ceux qui s'estiment en droit d'avoir une prolon "automatique" au nom de l'ADN.

Sportivement, le club était dans l'impasse : les recettes de la prolon facile ou du recrutement petit bras ont amené le club au bord de la relégation.
je ne trouve pas absurde que le nouvel investisseur veuille remettre de l'ordre.
Après, on ne sait pas si ce sera une bonne ou une mauvaise chose.

Mais si même Mohr a sauté, c'est qu'il y a de sacrés remous au club et que Wild assumera pleinement le choix de Meyer.
Pour moi, c'est une bonne chose.
Clairement, Wild a dû se sentir trahi.
Et il avait mis tout le monde en garde dès mars 2018 : "Tout le monde est le bienvenu au service de l'équipe mais tout le monde devra être aligné avec la position de Heyneke. Il n'y aura pas les Français d'un côté, les étrangers de l'autre... Nous garderons donc toutes les personnes motivées pour travailler avec nous. Je ne veux que des gens motivés à 100%, sinon ce n'est pas la peine !"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Au passage, je ne vois pas "l'ADN du club" dans la prolon facile des formés au club ou des historiques pantouflards. Le SF vainqueur, c'est quand même une sacrée belle bande de pirates mercenaires qui jouent un rugby de caractère (voire de caractériels) avant d'envoyer la balle à l'aile pour amuser la galerie (en général plutôt dégarnie).
Des gros qui font peur, des 3L coupeurs de tête, un pied de génie, des centres déménageurs, un trio arrière de voltigeurs.
Pas beaucoup de formés au club dans les équipes de Max ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BEB_09



Messages : 1954
Date d'inscription : 28/04/2013

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptyVen 11 Jan - 19:58

mauleon a écrit:
Et parissé. Et d'autres suivront c'est le grand ménage qui continue . C'est pas rassurant en effet mais on parlait tous d'une anneé de transition . Et je crois qu'on l'aura mais à quel prix ?


Parisse, tjs blessé ! C'etait un super joueur mais l'heure de la retraite a sonné !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan75

Ivan75

Messages : 2797
Date d'inscription : 31/01/2016

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptyVen 11 Jan - 20:00

pilart a écrit:
Intéressant ce qui se passe.
Ce serait le contre-pied quasi parfait à ce qui a été fait dans les autres cas : McKenzie, Cheika, (Cooper ?).

Pour moi, il y a pas moins de 17 joueurs sur la sellette au club : soit par manque de temps de jeu ou soit par fin de contrat.
La moitié de l'effectif !
Il y aussi le récent coup de torchon de la saison passée qui doit tout de même faire craindre de se retrouver sur le carreau à ceux qui s'estiment en droit d'avoir une prolon "automatique" au nom de l'ADN.

Sportivement, le club était dans l'impasse : les recettes de la prolon facile ou du recrutement petit bras ont amené le club au bord de la relégation.
je ne trouve pas absurde que le nouvel investisseur veuille remettre de l'ordre.
Après, on ne sait pas si ce sera une bonne ou une mauvaise chose.

Mais si même Mohr a sauté, c'est qu'il y a de sacrés remous au club et que Wild assumera pleinement le choix de Meyer.
Pour moi, c'est une bonne chose.
Clairement, Wild a dû se sentir trahi.
Et il avait mis tout le monde en garde dès mars 2018 : "Tout le monde est le bienvenu au service de l'équipe mais tout le monde devra être aligné avec la position de Heyneke. Il n'y aura pas les Français d'un côté, les étrangers de l'autre... Nous garderons donc toutes les personnes motivées pour travailler avec nous. Je ne veux que des gens motivés à 100%, sinon ce n'est pas la peine !"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Au passage, je ne vois pas "l'ADN du club" dans la prolon facile des formés au club ou des historiques pantouflards. Le SF vainqueur, c'est quand même une sacrée belle bande de pirates mercenaires qui jouent un rugby de caractère (voire de caractériels) avant d'envoyer la balle à l'aile pour amuser la galerie (en général plutôt dégarnie).
Des gros qui font peur, des 3L coupeurs de tête, un pied de génie, des centres déménageurs, un trio arrière de voltigeurs.
Pas beaucoup de formés au club dans les équipes de Max ...

loubiere a écrit:
aupa sf a écrit:
j'ai ouvert un topic car cela risque de durer.....
et papé dans tout ça ?
cela serait meyer et son staff contre dupuy et mohr ?ou il y en en d'autres ?
manifestement, cette affaire semble de délecter.
Alors voici très clairement mon avis: les conseilleurs ne sont pas les payeurs et après Wild, il n'y a plus rien. S'il désespère, si quelques revanchards aigris dans le staff ou le vestiaire pétardent l'entreprise, en clair s'il se tire de guerre lasse, le Stade français est fini définitivement et Lorenzetti aura eu raison,  avec juste quelques saisons d'avance.

J'attendrai évidemment les infos officielles du club pour me prononcer sur tout cela,

Mais je suis absolument d'accord avec Loubiere et Pilart.
Pas de SFP sans Wild.

Le reste c'est de la poésie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 15076
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptyVen 11 Jan - 20:33

pilart a écrit:
Intéressant ce qui se passe.
Ce serait le contre-pied quasi parfait à ce qui a été fait dans les autres cas : McKenzie, Cheika, (Cooper ?).

Pour moi, il y a pas moins de 17 joueurs sur la sellette au club : soit par manque de temps de jeu ou soit par fin de contrat.
La moitié de l'effectif !
Il y aussi le récent coup de torchon de la saison passée qui doit tout de même faire craindre de se retrouver sur le carreau à ceux qui s'estiment en droit d'avoir une prolon "automatique" au nom de l'ADN.

Sportivement, le club était dans l'impasse : les recettes de la prolon facile ou du recrutement petit bras ont amené le club au bord de la relégation.
je ne trouve pas absurde que le nouvel investisseur veuille remettre de l'ordre.
Après, on ne sait pas si ce sera une bonne ou une mauvaise chose.

Mais si même Mohr a sauté, c'est qu'il y a de sacrés remous au club et que Wild assumera pleinement le choix de Meyer.
Pour moi, c'est une bonne chose.
Clairement, Wild a dû se sentir trahi.
Et il avait mis tout le monde en garde dès mars 2018 : "Tout le monde est le bienvenu au service de l'équipe mais tout le monde devra être aligné avec la position de Heyneke. Il n'y aura pas les Français d'un côté, les étrangers de l'autre... Nous garderons donc toutes les personnes motivées pour travailler avec nous. Je ne veux que des gens motivés à 100%, sinon ce n'est pas la peine !"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Au passage, je ne vois pas "l'ADN du club" dans la prolon facile des formés au club ou des historiques pantouflards. Le SF vainqueur, c'est quand même une sacrée belle bande de pirates mercenaires qui jouent un rugby de caractère (voire de caractériels) avant d'envoyer la balle à l'aile pour amuser la galerie (en général plutôt dégarnie).
Des gros qui font peur, des 3L coupeurs de tête, un pied de génie, des centres déménageurs, un trio arrière de voltigeurs.
Pas beaucoup de formés au club dans les équipes de Max ...

Blaise, si tu ne mets pas de l'humain dans le vestiaire alors ton tableau noir et ta feuille de match ne t'emmèneront nulle part
Tu le sais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan75

Ivan75

Messages : 2797
Date d'inscription : 31/01/2016

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptyVen 11 Jan - 20:39

Dupuy sur twitter confirme à demi mot son départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pilart

pilart

Messages : 471
Date d'inscription : 07/11/2016

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptyVen 11 Jan - 21:29

LE PRESIDENT a écrit:
pilart a écrit:
Intéressant ce qui se passe.
Ce serait le contre-pied quasi parfait à ce qui a été fait dans les autres cas : McKenzie, Cheika, (Cooper ?).

Pour moi, il y a pas moins de 17 joueurs sur la sellette au club : soit par manque de temps de jeu ou soit par fin de contrat.
La moitié de l'effectif !
Il y aussi le récent coup de torchon de la saison passée qui doit tout de même faire craindre de se retrouver sur le carreau à ceux qui s'estiment en droit d'avoir une prolon "automatique" au nom de l'ADN.

Sportivement, le club était dans l'impasse : les recettes de la prolon facile ou du recrutement petit bras ont amené le club au bord de la relégation.
je ne trouve pas absurde que le nouvel investisseur veuille remettre de l'ordre.
Après, on ne sait pas si ce sera une bonne ou une mauvaise chose.

Mais si même Mohr a sauté, c'est qu'il y a de sacrés remous au club et que Wild assumera pleinement le choix de Meyer.
Pour moi, c'est une bonne chose.
Clairement, Wild a dû se sentir trahi.
Et il avait mis tout le monde en garde dès mars 2018 : "Tout le monde est le bienvenu au service de l'équipe mais tout le monde devra être aligné avec la position de Heyneke. Il n'y aura pas les Français d'un côté, les étrangers de l'autre... Nous garderons donc toutes les personnes motivées pour travailler avec nous. Je ne veux que des gens motivés à 100%, sinon ce n'est pas la peine !"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Au passage, je ne vois pas "l'ADN du club" dans la prolon facile des formés au club ou des historiques pantouflards. Le SF vainqueur, c'est quand même une sacrée belle bande de pirates mercenaires qui jouent un rugby de caractère (voire de caractériels) avant d'envoyer la balle à l'aile pour amuser la galerie (en général plutôt dégarnie).
Des gros qui font peur, des 3L coupeurs de tête, un pied de génie, des centres déménageurs, un trio arrière de voltigeurs.
Pas beaucoup de formés au club dans les équipes de Max ...

Blaise, si tu ne mets pas de l'humain dans le vestiaire alors ton tableau noir et ta feuille de match ne t'emmèneront nulle part
Tu le sais


Et toi, tu le sais : quand des prétendus teneurs de murs devenus chiants dégagent, t'as de l'humain qui fleurit.
Du nouveau, du frais !
Moi je pense que les hamdaoui, les maestri, les fickou, les béthune pour ne citer qu'eux, ça peut apporter de l'humain, charognard et qui se serre les coudes.

L'humain, ça va, ça vient.
En fait, on ne sait jamais ce qui se passe.
A quoi il nous mène l'humain de l'ADN ?

L'humain de l'ADN c'est le style JC Dusse : sur un malentendu, 2 titres.
mais 2 titres et derrière : le désert.

Peut-être qu'avec Meyer, tu n'auras que le désert.
peut-être.
Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE PRESIDENT

LE PRESIDENT

Messages : 15076
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : 52100 Saint - Dizier

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptyVen 11 Jan - 21:40

pilart a écrit:
LE PRESIDENT a écrit:
pilart a écrit:
Intéressant ce qui se passe.
Ce serait le contre-pied quasi parfait à ce qui a été fait dans les autres cas : McKenzie, Cheika, (Cooper ?).

Pour moi, il y a pas moins de 17 joueurs sur la sellette au club : soit par manque de temps de jeu ou soit par fin de contrat.
La moitié de l'effectif !
Il y aussi le récent coup de torchon de la saison passée qui doit tout de même faire craindre de se retrouver sur le carreau à ceux qui s'estiment en droit d'avoir une prolon "automatique" au nom de l'ADN.

Sportivement, le club était dans l'impasse : les recettes de la prolon facile ou du recrutement petit bras ont amené le club au bord de la relégation.
je ne trouve pas absurde que le nouvel investisseur veuille remettre de l'ordre.
Après, on ne sait pas si ce sera une bonne ou une mauvaise chose.

Mais si même Mohr a sauté, c'est qu'il y a de sacrés remous au club et que Wild assumera pleinement le choix de Meyer.
Pour moi, c'est une bonne chose.
Clairement, Wild a dû se sentir trahi.
Et il avait mis tout le monde en garde dès mars 2018 : "Tout le monde est le bienvenu au service de l'équipe mais tout le monde devra être aligné avec la position de Heyneke. Il n'y aura pas les Français d'un côté, les étrangers de l'autre... Nous garderons donc toutes les personnes motivées pour travailler avec nous. Je ne veux que des gens motivés à 100%, sinon ce n'est pas la peine !"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Au passage, je ne vois pas "l'ADN du club" dans la prolon facile des formés au club ou des historiques pantouflards. Le SF vainqueur, c'est quand même une sacrée belle bande de pirates mercenaires qui jouent un rugby de caractère (voire de caractériels) avant d'envoyer la balle à l'aile pour amuser la galerie (en général plutôt dégarnie).
Des gros qui font peur, des 3L coupeurs de tête, un pied de génie, des centres déménageurs, un trio arrière de voltigeurs.
Pas beaucoup de formés au club dans les équipes de Max ...

Blaise, si tu ne mets pas de l'humain dans le vestiaire alors ton tableau noir et ta feuille de match ne t'emmèneront nulle part
Tu le sais


Et toi, tu le sais : quand des prétendus teneurs de murs devenus chiants dégagent, t'as de l'humain qui fleurit.
Du nouveau, du frais !
Moi je pense que les hamdaoui, les maestri, les fickou, les béthune pour ne citer qu'eux, ça peut apporter de l'humain, charognard et qui se serre les coudes.

L'humain, ça va, ça vient.
En fait, on ne sait jamais ce qui se passe.
A quoi il nous mène l'humain de l'ADN ?

L'humain de l'ADN c'est le style JC Dusse : sur un malentendu, 2 titres.
mais 2 titres et derrière : le désert.

Peut-être qu'avec Meyer, tu n'auras que le désert.
peut-être.
Ou pas.

Ok je t' en reparle demain, pas de soucis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LP94

LP94

Messages : 1791
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 56
Localisation : sucy en brie

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptyVen 11 Jan - 23:02

Je ne sais pas ce qui va se passer mais dans une équipe comme dans une entreprise à taille humaine tout le monde doit tirer dans le même sens.
Il faut prendre les bonnes décisions le plus tôt possible.

Par contre il va falloir être dans les clous l'an prochain à la fois du salary cap mais aussi des jiffs, et là ça va être compliqué.
Mais bon, les dirigeants le savent et doivent avoir leur plan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PHX8lepetitsudiste

PHX8lepetitsudiste

Messages : 2204
Date d'inscription : 28/10/2016

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptyVen 11 Jan - 23:16

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
rouliane6



Messages : 739
Date d'inscription : 08/12/2015

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptyVen 11 Jan - 23:28

Je ne partage pas tout ce qui est dit.
Quand tu as joué 10 - 15 ans dans un club, tu mérites un certain respect (Parisse, Plisson, Flanquart, Bonfils, Camara, Dupuy, Papé...)
Ce sont ces mecs là qui ont sauvé le club il y a 2 ans. Oui, Wild a ramené de l'argent et on l'en remercie mais si on n'avait pas cet ADN, cette fierté qu'ont certains mecs à porter ces couleurs depuis 15 ans, qui ne s'imagineraient pas jouer ailleurs, on aurait fini bouffé par Lorenzetti.
Je pense que si tu es entraineur et que 6 mois après ton arrivée, tu te retrouves dans la position de demander à dégager tous ces mecs là, tu as raté quelque chose en temps que Manager et pas compris ou tu mettais les pieds.
Alors oui, peut être que certains joueurs ont été moyens depuis le début de la saison, je ne dis pas le contraire, mais ils sont ou ont été tous internationaux, c'est qu'on ne parle pas de quiches non plus.
Je lis aussi certains qui disent nos starlettes surpayées ne cherchent pas à se battre et veulent partir dès la première difficulté. Jusqu'à preuve du contraire, je n'ai entendu ou lu personne qui demandait à partir. J'ai plutôt lu que les mecs voulaient gagner leur place et que c'était le club qui voulait les libérer.
Au fond, je pense que cette histoire est purement financière. Avec le salary cap, et le fait qu'on a recruté des joueurs à des postes ou on avait déja de gros salaires (et objectivement pas forcément de besoin), je pense à Maestri ou Sanchez, Meyer est bloqué car impossible de recruter un 9 ou un talonneur de haut niveau (ou on est plutôt la peine). Je dirai que nos dirigeants actuels ont très mal géré la répartition de la masse salariale entre les postes.
J'ajouterai à ça que sur la philosophie de jeu, Meyer propose quelque chose de restrictif qui n'est pas ce qu'on a connu ces dernières années et nos joueurs historiques ne semblent pas super à l'aise avec ce plan de jeu (je fais le // avec Steyn qui n'était pas vraiment à l'aise avec le plan de jeu de Quesada).
J'espère que l'institution Stade Français saura montrer le respect à ses anciens.
Faut pas après demander l'amour du maillot si tu traites les tiens comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pitchexpert



Messages : 15
Date d'inscription : 10/05/2013

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptySam 12 Jan - 6:21

rouliane6 a écrit:
Je ne partage pas tout ce qui est dit.
Quand tu as joué 10 - 15 ans dans un club, tu mérites un certain respect (Parisse, Plisson, Flanquart, Bonfils, Camara, Dupuy, Papé...)
Ce sont ces mecs là qui ont sauvé le club il y a 2 ans. Oui, Wild a ramené de l'argent et on l'en remercie mais si on n'avait pas cet ADN, cette fierté qu'ont certains mecs à porter ces couleurs depuis 15 ans, qui ne s'imagineraient pas jouer ailleurs, on aurait fini bouffé par Lorenzetti.
Je pense que si tu es entraineur et que 6 mois après ton arrivée, tu te retrouves dans la position de demander à dégager tous ces mecs là, tu as raté quelque chose en temps que Manager et pas compris ou tu mettais les pieds.
Alors oui, peut être que certains joueurs ont été moyens depuis le début de la saison, je ne dis pas le contraire, mais ils sont ou ont été tous internationaux, c'est qu'on ne parle pas de quiches non plus.
Je lis aussi certains qui disent nos starlettes surpayées ne cherchent pas à se battre et veulent partir dès la première difficulté. Jusqu'à preuve du contraire, je n'ai entendu ou lu personne qui demandait à partir. J'ai plutôt lu que les mecs voulaient gagner leur place et que c'était le club qui voulait les libérer.
Au fond, je pense que cette histoire est purement financière. Avec le salary cap, et le fait qu'on a recruté des joueurs à des postes ou on avait déja de gros salaires (et objectivement pas forcément de besoin), je pense à Maestri ou Sanchez, Meyer est bloqué car impossible de recruter un 9 ou un talonneur de haut niveau (ou on est plutôt la peine). Je dirai que nos dirigeants actuels ont très mal géré la répartition de la masse salariale entre les postes.
J'ajouterai à ça que sur la philosophie de jeu, Meyer propose quelque chose de restrictif qui n'est pas ce qu'on a connu ces dernières années et nos joueurs historiques ne semblent pas super à l'aise avec ce plan de jeu (je fais le // avec Steyn qui n'était pas vraiment à l'aise avec le plan de jeu de Quesada).
J'espère que l'institution Stade Français saura montrer le respect à ses anciens.
Faut pas après demander l'amour du maillot si tu traites les tiens comme ça.

+ 1000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pilart

pilart

Messages : 471
Date d'inscription : 07/11/2016

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptySam 12 Jan - 7:28

rouliane6 a écrit:
Je ne partage pas tout ce qui est dit.
Quand tu as joué 10 - 15 ans dans un club, tu mérites un certain respect (Parisse, Plisson, Flanquart, Bonfils, Camara, Dupuy, Papé...)
Ce sont ces mecs là qui ont sauvé le club il y a 2 ans. Oui, Wild a ramené de l'argent et on l'en remercie mais si on n'avait pas cet ADN, cette fierté qu'ont certains mecs à porter ces couleurs depuis 15 ans, qui ne s'imagineraient pas jouer ailleurs, on aurait fini bouffé par Lorenzetti.
Je pense que si tu es entraineur et que 6 mois après ton arrivée, tu te retrouves dans la position de demander à dégager tous ces mecs là, tu as raté quelque chose en temps que Manager et pas compris ou tu mettais les pieds.
Alors oui, peut être que certains joueurs ont été moyens depuis le début de la saison, je ne dis pas le contraire, mais ils sont ou ont été tous internationaux, c'est qu'on ne parle pas de quiches non plus.
Je lis aussi certains qui disent nos starlettes surpayées ne cherchent pas à se battre et veulent partir dès la première difficulté. Jusqu'à preuve du contraire, je n'ai entendu ou lu personne qui demandait à partir. J'ai plutôt lu que les mecs voulaient gagner leur place et que c'était le club qui voulait les libérer.
Au fond, je pense que cette histoire est purement financière. Avec le salary cap, et le fait qu'on a recruté des joueurs à des postes ou on avait déja de gros salaires (et objectivement pas forcément de besoin), je pense à Maestri ou Sanchez, Meyer est bloqué car impossible de recruter un 9 ou un talonneur de haut niveau (ou on est plutôt la peine). Je dirai que nos dirigeants actuels ont très mal géré la répartition de la masse salariale entre les postes.
J'ajouterai à ça que sur la philosophie de jeu, Meyer propose quelque chose de restrictif qui n'est pas ce qu'on a connu ces dernières années et nos joueurs historiques ne semblent pas super à l'aise avec ce plan de jeu (je fais le // avec Steyn qui n'était pas vraiment à l'aise avec le plan de jeu de Quesada).
J'espère que l'institution Stade Français saura montrer le respect à ses anciens.
Faut pas après demander l'amour du maillot si tu traites les tiens comme ça.


Je pense que tu es à côté de la plaque, sauf le respect que je te dois.

Tout ce que tu dis est respectable. Et sans doute vrai.
Mais, pour moi, ce n'est pas le noeud du problème.

Je pense que la plupart d'entre nous sommes capables d'évaluer l'apport des anciens et le respect qui leur est dû. Perso, j adorerai suivre une équipe très marquée par une forte identité, comme en 2015.
Avant Meyer, le premier acte de Wild à été de prolonger ces historiques pour bien ancrer son projet dans l'histoire du club.
Meyer n'est pas arrivé en décidant par avance qu'il allait mettre des historiques sur la touche.
Même Dupuy a trouvé une place dans son staff ....

Mais au sf, les historiques ont tendance à se sentir comme les vrais proprios du club.

Quoi ! Un milliardaire amoureux du rugby tombe du ciel et est prêt à mettre des sous à perte dans un sf menacé de disparaître, recrute des joueurs inaccessibles au club, prolonge les anciens et dote les joueurs de structures jamais vues jusqu'à présent et certains osent contester les décisions du boss après 5 mois alors même que le club a retrouvé une compétitivité sportive ?

Ce n'est pas acceptable !
Ce n'est plus acceptable.

Le respect doit être dans les 2 sens !
Wild me semble intègre dans sa rigueur, son projet et la ligne qu'il s'est fixé. Il vient de faire tomber celui qui semblait être son homme de confiance.
Ce n'est pas Savare, incompétent qui dandine au gré des influences.
C'est dire aussi que la «fronde» ne se limite pas à quelques déclarations parvenues dans la presse.

Si tu aimes ce club que tu as fait en partie, tu connais la situation : tu fermes ta gueule et tu bosses, même si le coach ne te plait pas.
Tu auras le temps de faire les comptes à lintersaison, en douceur.
Bref, tu es juste Professionnel.

Si nous connaissons bien une crise, cette crise est pour moi, une crise de croissance et celle qui doit sortir le club d'une forme de romantisme adolescent à une vraie structure pro.
Tous les historiques ont été invités a y participer, et certains grassement.
Qu'ils ne résistent pas à un management pragmatique et exigent est un signe de leur capacité a progresser AVEC le club.
Que je sache, un Arias, un Gabri ou un danty, pourtant estampillés sf, ont toutes les faveurs du boss.


Dernière édition par pilart le Sam 12 Jan - 7:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imjustlooking



Messages : 1139
Date d'inscription : 25/08/2015

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptySam 12 Jan - 7:31

[quote="pilart"]Si nous connaissons bien une crise, cette crise est pour moi, une crise de croissance et celle qui doit sortir le club d'une forme de romantisme adolescent à une vraie structure pro.

C'est bien le fond du problème , tu l'as très bien cerné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan75

Ivan75

Messages : 2797
Date d'inscription : 31/01/2016

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptySam 12 Jan - 8:34

L'article du Parisien (transmis par Aupa), résume bien le conflit, et je le reposte ici

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il faudrait savoir les termes exacts du conflit que Wild a du trancher.

Meyer est conforté, mais il a maintenant une pression supplémentaire, il ne peut pas se permettre de ne pas être dans les six. Le Parisien indique qu'il a la majorité du groupe avec lui.
Ce qui m'intéressait c'est d'avoir le son de cloche de gars comme Arias, Gabrillagues, De Giovanni, Bonfils (ceux qui ont un état d'esprit irréprochable et qui comme par hasard jouent).


pilart a écrit:

Et il avait mis tout le monde en garde dès mars 2018 : "Tout le monde est le bienvenu au service de l'équipe mais tout le monde devra être aligné avec la position de Heyneke. Il n'y aura pas les Français d'un côté, les étrangers de l'autre... Nous garderons donc toutes les personnes motivées pour travailler avec nous. Je ne veux que des gens motivés à 100%, sinon ce n'est pas la peine !"
...
Si nous connaissons bien une crise, cette crise est pour moi, une crise de croissance et celle qui doit sortir le club d'une forme de romantisme adolescent à une vraie structure pro.
Tous les historiques ont été invités a y participer, et certains grassement.

Cette crise est salutaire, et Wild semble avoir eu le courage de trancher (tu me diras c'est pas à son âge et avec sa carrière qu'il va avoir les genoux qui tremblent).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mauleon



Messages : 2858
Date d'inscription : 16/01/2014

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptySam 12 Jan - 9:08

Cette crise vraiment profonde le staff aussi apparement divisé faudrait pas que Meyer lui même jette l'éponge cause clans dans ce club ,peut on craindre le pire ? Les jours qui suivent vont vite faire décanter les choses mais au final que sera le contexte . La direction doit vite réagir faire un point presse pour ne pas accentuer ce malaise .lolo doit bien rigoler boudgellah aussi va vite en sortir une bonne. On n' avait pas besoin de çela . Faut que les joueurs conscients continuent dans le bon sens professionnels et respectueux envers le club
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pilart

pilart

Messages : 471
Date d'inscription : 07/11/2016

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptySam 12 Jan - 9:16

Dans l'article, cooper est cité parmi les coachs mis en minorité par les joueurs.

Cela a toujours été mon interprétation. Je n'ai jamais cru aux seules «raisons personnelles».
C'est d'ailleurs ainsi que j'avais compris l' avertissement de wild en mars 2018 quand il évoquait l'arrivée de meyer.
D'ailleurs j'avais suppute que Dupuy et azam avaient laussucqué la place. Pure spéculation.

Bref, wild avait sans doute son idée sur ce que la république des joueurs pouvait entreprendre, notamment avec un coach de l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pilart

pilart

Messages : 471
Date d'inscription : 07/11/2016

crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  EmptySam 12 Jan - 9:19

mauleon a écrit:
Cette crise vraiment profonde le staff aussi apparement divisé faudrait pas que Meyer lui même jette l'éponge cause clans dans ce club ,peut on craindre le pire ? Les jours qui suivent vont vite faire décanter les choses mais au final que sera le contexte  . La direction doit vite réagir faire un point presse pour ne pas accentuer ce malaise .lolo doit bien rigoler boudgellah aussi va vite en sortir une bonne. On n' avait pas besoin de çela . Faut que les joueurs conscients continuent dans le bon sens professionnels et respectueux envers le club

Euh ... non.
Tu as les genoux qui tremblottent. C'est ta marque de fabrique.
Tremble feuille et laisse faire les hommes.
La presse, on s'en cogne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




crise au SF  Empty
MessageSujet: Re: crise au SF    crise au SF  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
crise au SF
Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» dept43, Vaurien 13, comtois, parti trop tot d'une crise cardiaque
» Crise identitaire...
» crise de socket !!
» Crise de hook
» La crise ? pas pour Beneteau en tous cas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stade Français Paris :: Rugby :: Rugby Français-
Sauter vers: